Démence FRA

Les 10 symptômes de démence : Reconnaître les signes

Nous sommes tous étourdis parfois, quel que soit notre âge ou notre santé mentale. Cependant, avec l’âge, notre risque de démence augmente et à environ 85 ans, près de 35% des personnes de votre tranche d’âge sont atteintes de démence, maladie dégénérative qui provoque peu à peu des pertes de mémoire et la détérioration des habiletés mentales.

Si un être qui vous est cher présente les dix signes suivants qui sont les symptômes avant-coureurs de la démence, un rendez-vous chez un médecin s’impose…

1. Perte de mémoire

Le Trouble Cognitif Léger (auquel les médecins font référence par TCL) est en fait une perte de mémoire plus prononcée que l’oubli typiquement observé chez les personnes âgées. Le TCL provoque une incapacité à se rappeler des évènements à court terme (ou événements récents, comme ce que vous avez fait hier ou la semaine dernière). Cependant, le patient peut se rappeler (et ceci de manière soudaine et précise) les évènements d’un passé lointain.

2. Baisse de la fonction motrice

Les difficultés motrices et problèmes de coordination se développent avec la progression de la maladie. Cependant, cela prend beaucoup de temps, et les premiers symptômes ne sont présents que lorsque le patient a perdu la capacité physique d’effectuer des tâches courantes (c.-à-d. aller aux toilettes, se rendre à l’épicerie, utiliser la poêle, etc.) et a besoin d’une autre personne 24/7 pour s’assurer de sa propre sécurité.

3. Désorientation

Les problèmes d’orientation (par exemple, se perdre lors d’un tour au bureau de votre médecin, alors que vous avez l’habitude d’y aller tous les jours, et ceci depuis des années) est un signe précoce de démence.

4. Changements de comportement

La personnalité du patient peut changer de manière diamétralement opposée à sa personnalité normale. A titre d’exemple, le patient peut devenir irritable bien qu’il soit connu comme une personne plutôt facile à vivre ; devenir bienheureux alors qu’il a toujours été un avare, ou tout simplement se comporter de manière inappropriée en public.

5. Paranoïa

Plus la démence progresse, plus le comportement du patient s’aggrave. Il peut devenir paranoïaque et méfiant face aux autres (les membres de sa famille, l’équipe médicale, etc.) car il ressent qu’il est en train de perdre le contrôle.

6. Désorganisation

Les difficultés à planifier et à s’organiser sont un signe d’alerte précoce de démence. Par exemple, une personne âgée peut soudainement avoir des difficultés à planifier ses courses à l’épicerie, ou à retrouver ses verres qu’elle range toujours au même endroit.

7. Agitation

L’agitation peut être déclenchée par plusieurs facteurs : des facteurs environnementaux, la frustration à l’incapacité d’effectuer des tâches simples, l’incapacité à communiquer clairement, la fatigue ou la peur (peur de conduire, etc.)

8. Hallucinations

Les personnes qui souffrent de démence expérimentent parfois des hallucinations et des délusions. Dans la plupart des cas, les hallucinations sont visuelles (le patient voit des choses qui n’existent pas) ou auditives (entend des bruits qui n’existent pas) – comme la croyance qu’un aide-soignant soit là près à les emmener sans raison.

9. Actes sexuels

Il est courant pour les patients atteints de démence de devenir soudainement excités (du coté sexuel) sans avoir conscience que leurs actes soient inappropriés – par exemple, ils peuvent ouvertement se déshabiller, s’exposer en public, se toucher ou faire des commentaires insipides aux étrangers et aux soignants.

10. Déclin cognitif

Le déclin cognitif pourrait être aussi simple que l’incapacité à raisonner, ou alors un déclin plus drastique des fonctions cognitives telles que l’apprentissage, la lecture et la rétention d’informations, la résolution de problèmes, la langue et la parole.

Share This Article

X