Symptômes les plus courants des symptômes du trouble dépressif

La dépression est beaucoup plus qu’un simple sentiment de tristesse. Il s’agit d’un trouble de l’humeur qui peut interférer avec la vie quotidienne. Du point de vue général, il existe six types de dépression : la dépression majeure, la dépression atypique, la dysthymie, la dépression post-partum (post natale), le trouble dysphorique prémenstruel et les troubles affectifs saisonniers. Lorsque la dépression est associée à la manie, on parle de trouble bipolaire.

Souffrir de dépression sans être soigné peut mettre votre vie sur pause pendant de longs mois, voire des années. Un trouble dépressif majeur peut également entrainer des pensées suicidaires. Si vous ressentez un ou plusieurs de ces symptômes, parlez-en à votre médecin. Les 28 principaux symptômes de la dépression, comme l’expliquent les professionnels de la santé mentale, sont…

Sensation de tristesse

Les personnes déprimées sont généralement «tristes». Elles peuvent éprouver une tristesse accablante, ainsi que l’impression qu’elles ne seront jamais heureuses.  Et ce sentiment a un impact sur chaque aspect de leur vie, ainsi que sur chacune de leurs activités quotidiennes.

Irritabilité

Avec la dépression, on peut se sentir constamment en colère et extrêmement irritable. Les personnes qui souffrent de dépression sont généralement insatisfaites par leur vie. Ceci dit, il est facile pour elles de trouver des défauts et même de blâmer les choses et les personnes qui cherchent à les rendre heureuses.

Frustration

Les personnes déprimées peuvent être frustrées par les choses les plus simples de la vie, comme regarder la télévision par exemple.  Cette frustration peut aussi être dirigée vers elles-mêmes ou vers d’autres proches.

Attention portée vers des problèmes mineurs

Les personnes déprimées se laissent généralement perturber par les petites questions et petits problèmes sans importance.

Incapacité à se détendre

Certaines personnes déprimées semblent être incapable d’éprouver du plaisir dans les activités qui visent à détendre comme le sport, des jeux, une visite au parc, etc. De plus, même si elles réussissent à passer un agréable quart d’heure, elles retombent dans leur dépression une fois l’activité terminée.

Diminution de la libido

Les personnes déprimées éprouvent très souvent des symptômes physiques qui peuvent se manifester par une incapacité à apprécier les relations sexuelles. Avec la dépression, ces sujets sont incapables d’éprouver le plaisir sexuel comme auparavant.

Perte d’intérêt dans les activités quotidiennes

Les gens déprimés ont tendance à perdre tout intérêt dans leurs activités quotidiennes. Cela peut être aussi simple que de ne pas vouloir aller au travail, et aussi dangereux que ne pas vouloir prendre leurs médicaments.

Insomnie

Certains cas de dépression admettent souffrir de nuits blanches et d`insomnie, et cela nécessite parfois un recours aux somnifères ou à de l’alcool pour faciliter l’endormissement.

Sommeil excessif

Lorsqu’on est déprimé, on peut soit souffrir d’insomnie (manque de sommeil), soit souffrir de sommeil excessif (dormir un peu trop). Dans le second cas, ceux qui souffrent de dépression ont tendance à passer des heures au lit à se prélasser. Ils peuvent également s’endormir à des moments inappropriés.

Suralimentation

Avec la dépression, on a également souvent tendance à manger beaucoup trop, dans l’espoir que l’abus d’aliments spéciaux nous remonte le moral. Certaines personnes se consolent avec la crème glacée, et d’autre avec du chocolat. En effet, l’action de manger libère des substances chimiques de plaisir dans le cerveau, ce qui permet de se sentir mieux temporairement. Malheureusement, cette sensation de bien-être n’est qu’éphémère.

Perte d’appétit  

Similairement, ceux qui souffrent de dépression peuvent également expérimenter une perte d’appétit. Cela peut être du a l’anxiété ou à des sensations de nausée. Les sujets peuvent également se glisser dans des habitudes alimentaires destructrices et dangereuses pour leur santé.

Agitation

La dépression est très souvent couplée à la nervosité et à l’agitation. Parmi les signes de nervosité, on peut citer des rituels tels que claquer des doigts, taper du pied, ou même encore une courte durée d’attention et un manque de concentration.

Crises de colère

Les gens déprimés sont facilement irritables, et de ce fait se mettent très souvent en colère. Ils ne comprennent pas ce qui se passe dans leur esprit et peuvent se sentir impuissants. Cela peut se manifester par des crises de colère à des moments inappropriés, et envers d`inoffensives personnes.

Ralentissement du processus de réflexion

Certaines personnes qui souffrent de dépression expérimentent un processus de réflexion ralenti. Il est plus facile pour elles de se perdre au milieu d’une phrase ou d’oublier ce dont elles parlent.  Pour les adolescents, cela peut créer des problèmes au niveau scolaire.

Ralentissement des mouvements

Les personnes déprimées ont également des difficultés pour marcher et se déplacer en général. Si elles sont habituellement très actives, leur niveau d’activité (tant physique qu’intellectuel) diminue considérablement.

Indécision

Avec la dépression, on devient indécis quant aux activités de la vie quotidienne. Les personnes déprimées savent que leurs activités ne sauront plus les rendre heureuses, raison pour laquelle il devient plus difficile pour elles de décider de ce qu’il faut faire.

Attention de courte durée

Certaines personnes qui souffrent de dépression sont aussi facilement distraites. Aucune activité ne peut leur faire maintenir leur concentration assez longtemps. Elles peuvent passer des heures à regarder la télévision ou surfer sur internet alors qu`elles devraient travailler ou se concentrer sur d’autres tâches.

Diminution de la concentration

Les personnes déprimées peuvent montrer des signes de diminution de la concentration. Par exemple, pour les adolescents, étudier devient particulièrement difficile. Ils peuvent regarder fixement dans l’espace pendant des heures au lieu de se concentrer sur une seule tâche.

Fatigue

Les personnes souffrant de dépression peuvent être constamment fatiguées. Cela pourrait être causé par un mauvais sommeil, un manque d’activité et une latence physique générale.  La fatigue peut également être intellectuelle.

Perte d’énergie

Avec la dépression, vient la perte d’énergie. Cela pourrait être d’ordre physique – avec la cessation des activités physiques – ou d’ordre mental et émotionnel.

Sentiment de dévalorisation

Les personnes déprimées peuvent se sentir inutiles et isolées. Leur dépression leur donne l’impression de n`avoir aucune valeur, tant pour leur entourage que pour la société. Cela peut donc les conduire à nourrir des pensées plus destructrices comme le suicide.

Des sentiments de culpabilité

Les gens déprimés peuvent se sentir coupables d’avoir un trouble mental. Ils estiment que leur tristesse est un fardeau pour les autres, et se sentent même responsable de la tristesse des autres.

Fixation sur les échecs du passé

Avec la dépression, on a tendance à se sentir responsable des échecs du passé, même des plus négligeables (comme bruler le diner, laisser les portes ouvertes, etc.). Ces échecs semblent être écrasants pour les personnes souffrant de dépression.

Difficultés à retenir des informations

Certaines personnes déprimées ont du mal à se souvenir d’informations importantes. Ils peuvent oublier des dates importantes, comme les anniversaires et les jours fériés. Elles  peuvent même oublier de manger et de se laver.

Pleurs sans raison

Les personnes souffrant de dépression peuvent avoir envie de pleurer sans raison. Elles peuvent voir une publicité triste à la télévision et se mettre à pleurer. Elles peuvent également commencer à pleurer lors d’une conversation avec leurs proches, sans explication directe autre que leur propre tristesse intérieure.

Pensées suicidaires

Les personnes déprimées peuvent commencer à songer au suicide. Leurs pensées autodestructrices peuvent devenir extrêmes. Si une personne vous confie qu’elle a des pensées suicidaires, signalez-le immédiatement à ses proches ou incitez-la à parler à un professionnel de santé.

Pensées autour de la mort

Certaines personnes déprimées pensent non seulement à leur propre mort, mais aussi à la mort des autres. Elles peuvent menacer leurs proches ou mentionner des activités destructrices. Si vous pensez qu’une personne risque de se faire du mal ou de faire du mal à autrui, vous pouvez envisager d’appeler immédiatement la police.

Douleurs physiques

Les personnes déprimées peuvent également ressentir une douleur physique due à leur douleur émotionnelle. Elles peuvent être plus sujettes aux maladies et ressentir un malaise général. Elles peuvent expérimenter des maux de tête et des migraines, mais aussi des douleurs musculaires et des raideurs constantes.

Avatar

ActiveBeat Français

ActiveBeat se dédie à ramener vers le lecteurs toutes les importantes actualités et information dans le monde de la santé. Des souvenirs aux découvertes vers le fitness, la nutrition et les études, nous couvrons chaque aspect des actualités de santé, chaque jour.

X