Migraines FRA

6 risques de santé accrus par la migraine

Les personnes atteintes de migraines peuvent vous dire à quel point elles sont gênées , voire débilitantes. Et ça ne s’arrête pas à la douleur épouvantable dans la tête, car les migraines récurrentes peuvent accroître le risque de développer d’autres problèmes de santé, selon le magazine Prévention.

Souffrir de migraines peut augmenter le risque de développer certains maux physiques qui sont plus graves qu’un mal de crâne. Voici six problèmes de santé associés aux migraines. Demander l’assistance de votre médecin pour gérer votre problème de migraine est toujours une bonne solution.

1. Paralysie de Bell

La paralysie de Bell est un trouble neurologique qui affecte le visage et la parole et est reconnu par son affaissement caractéristique d’un côté de la bouche. L’American Migraine Foundation a averti les victimes de migraines que cette maladie était plus susceptible de toucher les personnes souffrant de maux de tête extrêmes.

Une étude détaillée par la fondation note qu’après avoir examiné les dossiers de santé de plus de 130 000 patients, il s’avérait que les personnes souffrant de migraines avaient deux fois plus de risque d’être également atteintes de paralysie de Bell. Le lien sous-jacent est inconnu, affirme la fondation, en ajoutant que le trouble neurologique pouvait également entraîner une douleur dans la région de l’oreille et une perte du goût. La « bonne » nouvelle, c’est que la paralysie de Bell est généralement temporaire.

migraine

2. AVC

Un accident vasculaire cérébral causé par un caillot sanguin peut gravement perturber les fonctions physiques et mentales, y compris la parole et la mémoire. Le magazine Prevention note qu’un lien entre les AVC et les migraines a été prouvé par une étude et que « ce lien était particulièrement fort chez les femmes qui souffraient de migraines accompagnées d’une aura. » L’aura fait référence aux symptômes révélateurs présents juste avant l’arrivée d’une migraine.

Cette étude affirme que les femmes qui souffrant de migraines avec « aura » ont 400% de risque en plus de souffrir d’un AVC. L’étude attribue ce lien à la circulation réduite, puisque les migraines seraient le résultat de la constriction de vaisseaux sanguins dans le cerveau à la suite de facteurs déclencheurs comme le stress.

Brain Stroke

3. Dépression

De nombreux maux, en particulier s’ils sont perçus comme incurables ou ingérables, peuvent entraîner des sentiments de dépression, comme c’est le cas des migraines. Il semble encore une fois que le lien soit plus fort chez les femmes, et selon Everyday Health, environ 18% de toutes les personnes souffrant de migraines souffrent également de dépression.

Les symptômes de la dépression sont causés par la « douleur incessante » ainsi que par la perception que la maladie perturbe la vie de tous les jours, note Everyday Health. La dépression surviendrait également chez les personnes souffrant de migraines à cause d’un « produit dérivé du déséquilibre chimique causé par les maux de tête dans le cerveau. »

Depression

4. Maladie de Parkinson

Pour en revenir à la migraine avec « aura », les experts affirment que ceux qui souffrent de symptômes de migraine avant l’arrivée de la céphalée sont plus susceptibles de développer la maladie de Parkinson, selon un article de Healthline paru en 2014.

L’article explique que les migraines peuvent être un signe d’avertissement à l’âge mûr que la maladie de Parkinson est en chemin. Parkinson perturbe le fonctionnement du cerveau et entraîne des difficultés motrices et des tremblements. Il n’existe pas actuellement de remède pour la maladie de Parkinson, mais il existe des traitements – la maladie est causée par la mort des cellules nerveuses qui créent la dopamine (les personnes souffrant de migraine sont hypersensibles à la dopamine à cause d’une carence chronique en dopamine).

parkinsons

5. Défaillance des intestins

Les experts ont découvert un lien entre les migraines et le syndrome du côlon irritable, une maladie gênante qui entraîne diarrhée et douleurs abdominales. Selon Everyday Health, une étude effectuée en 2005 a découvert que jusque 53% des personnes souffrant du syndrome du côlon irritable avaient également des maux de tête fréquents.

Selon Everyday Health, les symptômes peuvent être simultanés chez certaines personnes, tandis que chez d’autres, les symptômes du côlon irritable surviennent entre les épisodes de migraines. L’article déclare que le lien peut être retracé à « un système nerveux génétiquement sensible qui devient excessivement vigilant » et entraine les deux maladies.

Migraine

6. Problèmes de vision

Certaines personnes migraineuses souffrent de « flashs » dans leur champ de vision (encore un symptôme de l’aura), tandis que d’autres peuvent souffrir de problèmes visuels temporaires, y compris de taches aveugles, selon la Mayo Clinic.

La clinique fait référence à une « migraine ophtalmique » lorsqu’elle affecte la vision. Elle affirme que ces symptômes sont souvent très temporaires et qu’ils ne sont pas très graves, mais a noté qu’une « migraine rétinienne » pouvait entraîner des épisodes temporaires de cécité complète, ce qui est évidemment alarmant. La clinique déclare que la migraine rétinienne n’affecte qu’un seul œil. Il vaut mieux consulter immédiatement un ophtalmologue en cas de prolongation du trouble oculaire.

blurred vision
X