Santé Mentale FRA

6 pièges dangereux d’apitoiement sur soi-même

Vous vous apitoyez sur votre sort ? Vous vous sentez lésé ? Vous n’êtes pas seul. Nous passons tous par des périodes de notre vie où les choses ne vont pas comme nous le souhaiterions. Divorce, perte d’un emploi, une promotion espérée qui ne se matérialise pas… La liste est infinie, et c’est la vie. Il est difficile de rester positif et motivé après avoir expérimenté une déception et il est facile de s’apitoyer sur soi-même. Ce piège de pensée négative n’est pas un endroit sain. Si vous y demeurez trop longtemps, vous pouvez affecter votre vie de manière négative.

Regardons plus attentivement les différents dangers de l’apitoiement sur soi-même…

1. Mentalité de victime

L’apitoiement sur son sort encourage l’adoption d’une mentalité de victime. Peu importe ce que vous entreprenez, rien ne va. Vous vous sentez abusé par les gens, les circonstances ou les choses. Le problème, c’est que vous perdez votre capacité à améliorer ces circonstances.

Adopter une mentalité de victime fait que vous vous sentez impuissant et sous-évalué. C’est un état d’esprit terrible et inconfortable qui, avec le temps, peut entraîner des problèmes de santé plus graves.

shutterstock_320020364

2. Dépression

L’apitoiement sur soi-même peut entraîner une mentalité de victime, ce qui entraîne une personne à se sentir démoralisée. Si cet état n’est pas traité, il peut évoluer vers une dépression. Les personnes dépressives expriment souvent des distorsions cognitives comme l’apitoiement sur son sort. Elles ont du mal à voir les bonnes choses et les bénédictions qui surviennent dans leur vie.

Les individus qui souffrent de dépression peignent souvent leur existence avec un pinceau négatif. Les dépressions majeures sont causées par un déséquilibre chimique dans le cerveau. L’apitoiement sur son sort est un état d’esprit qui peut exacerber la dépression et freiner la guérison.

Depression

3. Une excuse pour laisser tomber

L’apitoiement sur son sort peut vous donner une excuse pour abandonner. Peu importe ce que vous faites, rien ne va pour vous, alors pourquoi continuer ? Adopter une mentalité de victime rend l’abandon plus acceptable. Ce n’est pas votre faute et vous êtes victime des circonstances. Pourquoi se donner du mal ?

Utiliser l’apitoiement sur soi-même comme une excuse peut masquer d’autres émotions comme la peur et l’anxiété. La peur de l’échec, la peur du succès, la peur de devoir faire un effort.

depression 2

4. Rester bloqué

En plus de la mentalité de victime, de la dépression et d’une excuse pour laisser tomber, l’apitoiement sur soi-même vous bloque. Il vous empêche d’avancer et d’améliorer votre sort dans la vie. Rester bloqué est facile. Vous en avez peut-être l’habitude. Il y a un certain confort psychologique à l’idée de rester dans quelque chose de familier, même si c’est un statu quo.

Afin de vivre une vie satisfaisante et qui a une raison d’être, vous devez prendre des risques et monter en première ligne. Faire des efforts. L’apitoiement sur soi-même est comme un frein à main, vous devez l’abaisser si vous voulez avancer.

Sadness

5. Repousser les autres

L’apitoiement sur soi-même repousse les autres. Ils sont trop occupés à vivre leur propre vie et atteindre leurs propres objectifs pour être freinés par quelqu’un qui s’embourbe dans l’apitoiement. C’est une émotion extrêmement peu attrayante qui a tendance à attirer davantage de négativité. En aucun cas, l’apitoiement sur son sort ne peut s’avérer être utile. C’est une stratégie d’accommodation mal adaptée et facile à adopter après un évènement décevant dans la vie.

Au début, les gens auront peut-être tendance à s’apitoyer avec vous, mais si vous continuez trop longtemps à vous noyer dans vos propres déceptions, vous vous rendrez compte que tous vos amis ont disparu.

social media 5

6. Estime de soi affaiblie

L’apitoiement sur son sort vous fait vous sentir mal. Il transforme une situation ou un évènement difficile en quelque chose de pire. Il vous fait vous sentir impuissant et inutile. Il vous encourage à abandonner et à rester inerte, ce qui réduit votre sens des valeurs et détériore votre estime de soi. Cela peut ensuite se transformer en une dépression et en anxiété. L’apitoiement sur son sort nuit à votre santé.

Ne laissez pas la déception d’un évènement négatif se transformer en un apitoiement sur vous-même. Laissez les circonstances devenir un catalyseur pour faire des changements positifs et vous épanouir dans votre propre vie.

shutterstock_305306831

Share This Article

X