Alimentation FRA

Vivre avec le TDAH : 15 Aliments à Eviter

Le TDAH, également connu comme le trouble déficitaire de l’attention avec hyperactivité, est un type de trouble comportemental principalement observé chez les enfants. Ce trouble est caractérisé par l’agitation, l’inattention, les difficultés à se concentrer, des niveaux élevés d’énergie et un comportement impulsif. Alors qu’une bonne alimentation ne peut pas guérir le TDAH, les patients qui suivent des lignes directrices nutritionnelles particulières peuvent bénéficier d’une certaine réduction de symptômes.

De nombreux experts estiment que la consommation de certains aliments peut déclencher les symptômes du TDAH chez les enfants. Ceci dit, il est donc important d’éviter certains aliments qui pourraient susciter une réaction.

Si vous – ou un être proche – souffrez de TDAH, essayez d’éviter ces 15 aliments. L’élimination (ou même réduction considérable) de ces aliments de votre régime alimentaire peut aider à gérer les symptômes du TDAH.

1.Glaces

Les produits laitiers comme la crème glacée peuvent déclencher le TDAH chez les personnes qui présentent une hypersensibilité aux produits laitiers. Quelqu’un qui est sensible aux produits laitiers peut se sentir fatigué physiquement et mentalement après avoir consommé des aliments tels que la crème glacée. Pour cette raison, il est préférable d’éviter ce traitement à froid – même si cela peut sembler une bonne idée à ce moment-là.

2.Yaourt

Tout comme la crème glacée, le yaourt est un produit laitier connu pour déclencher des poussées d’impulsions chez les individus atteints du TDAH. La suppression complète de ces types de produits (produits laitiers) de votre alimentation pendant quelques semaines permettra de voir si en réalité ils agissent comme aliments incitateurs de votre TDAH. Si les produits laitiers déclenchent votre TDAH, envisagez de les modifier pour des aliments à base de soja à la place.

3.Sucre

Les experts pensent qu’une alimentation riche en sucre peut déclencher des épisodes d’impulsions chez les patients atteinds de TDAH. De nombreux experts estiment que le sucre prive votre corps des vitamines, enzymes et minéraux nécessaires pour la stabilisation de votre humeur.

4.Café

Il n’y a rien de mieux que du café pour vous donner un boost d’énergie lorsque vous en avez promptement besoin ! Réalité difficile à accepter pour de nombreuses personnes atteintes de TDAH, car le café est une boisson très populaire et très aimée. Beaucoup de gens comptent sur le café pour le plein d’énergie matinale. Malheureusement, le café contient une quantité importante de caféine qui – un stimulant naturel – est connu pour déclencher les symptômes du TDAH. Si vos symptômes s’aggravent après avoir bu du café, optez pour des tisanes ou du café décaféiné.

5.Espadon

Les poissons riches en mercure comme l’espadon, ont été connus pour déclencher des symptômes du TDAH. Le métal lourd (mercure) présent dans ce type de poisson peut réduire votre capacité de concentration. Si vous remarquez que vos symptômes s’aggravent après avoir consommé ce type de poisson, optez pour d’autres aliments tels que la crevette, le homard ou le saumon.

6.Fromage

Un autre produit laitier à éviter lorsque vous souffrez de TDAH est le fromage. Tout comme le yaourt et la crème glacée, l’élimination de fromage de votre alimentation pendant six à huit semaines aiderait à déterminer s’il est effectivement la cause de vos épisodes de perte de contrôle. Si vous remarquez que vos symptômes sont plus contrôlable lorsque vous ne consommez pas de fromage (ou d’autres produits laitiers), envisagez de passer à un régime sans lactose.

7.Chocolat

Tout comme le café, le chocolat contient une quantité significative de caféine. La caféine est connue pour déclencher les symptômes du TDAH et peut même s’aggraver si vous choisissez de ne pas l’éliminer de votre alimentation. Si vous remarquez que vos symptômes s’aggravent après avoir consommé du chocolat ou du chocolat chaud, vous pouvez opter pour des produits à base de chocolat blanc.

8.Boissons gazeuses

Les boissons gazeuses contiennent des couleurs et arômes artificiels, que de nombreux experts croient capable de déclencher les symptômes de TDAH. En plus de colorants artificiels et des arômes, ces boissons ont également des niveaux élevés de caféine, ce qui confirme une fois de plus leur capacité à pouvoir déclencher les symptômes du TDAH. Il est préférable d’éviter ces boissons et d’opter pour des breuvages naturels (smoothies faits maison par exemple).

9.Pizzas surgelées

Tout comme les boissons gazeuses, les pizzas surgelées sont truffées de colorants et aromes artificiels. Les ingrédients utilisés pour améliorer ces types de produits peuvent augmenter l’hyperactivité et diminuer la concentration chez les personnes atteintes de ce trouble. Si vous aimez bien manger des pizzas, envisagez de les préparer vous-même à la maison. De cette façon, vous saurez si tous les ingrédients utilisés sont sains et naturels.

10.Maïs

Les légumes jaunes comme le maïs sont connus pour provoquer des réactions chez les individus atteints du TDAH. Il est recommandé de vous abstenir de ce type de légumes afin d’aider à contrôler vos symptômes. Si vous consommez habituellement beaucoup de légumes, optez pour d’autres légumes comme les épinards, les poivrons et les tomates.

11.Snacks/Chips

Il est quelque peu évident que les chips soient sur cette liste. En fait, la plupart des snacks doivent être évités chez les personnes atteintes de TDAH afin de les aider à gérer ce type de trouble. Les chips sont également riches en couleurs et aromes artificiels, et sont donc un mauvais choix pour les personnes à la recherche d’un régime alimentaire acceptable pour vivre avec le TDAH. Si vous aimez grignoter, envisager de manger des légumes sains (carottes, etc.) à la place des croustilles ou du chocolat.

12.Les courges

Les courges rentrent dans la catégorie d’aliments jaunes à éviter lorsqu’il s’agit de TDAH. Pour les mêmes raisons que le maïs, la courge est connue pour causer des épisodes d’impulsions. Tous les aliments jaunes sont peu recommandables pour les personnes souffrant de TDAH – les bananes sont appropriées car elles sont blanches à l’antérieur, seule la peau est jaune, et vous n’en mangez pas de toute façon. Comme nous l’avons mentionné plus tôt, opter pour des légumes plus organiques et moins jaunes.

13.Jus artificiels

La plupart des jus de fruits sont chargés de couleurs et de saveurs artificielles. Vous devriez éviter les jus de fruits vendus en carton ou en cannettes, à moins qu’ils ne soient 100% naturels, sans colorant ou arôme artificiel. Pensez à faire un délicieux smoothie avec des fruits frais biologiques que vous aurez achetés au supermarché au lieu des jus en boîte qui sont moins sains pour un certain nombre de raisons.

14.Fast-foods

Les nourritures de Fast-food sont indubitablement des aliments clés à « éviter » par les personnes souffrant de TDAH. Les aliments frits trouvés dans la plupart des repas de restauration rapide sont incroyablement malsain et les ingrédients ont été connus pour causer une augmentation des symptômes du TDAH. Les personnes qui cherchent à gérer leurs symptômes devraient éviter la restauration rapide et plutôt choisir de préparer leurs repas à la maison.

15.Viande rouge

La viande rouge est connue pour provoquer une augmentation des symptômes du TDAH, disent les experts. Diminuez votre consommation de viande rouge (vous n’avez pas nécessairement besoin de l’éliminer complètement) peut produire d’énormes avantages quant à la fréquence et l’intensité de vos symptômes. Comme mentionné précédemment, en optant pour des alternatives plus saines comme le saumon ou les crevettes, vos symptômes seront plus contrôlés, vous permettant ainsi de maintenir une vie plus saine et plus heureuse.

Avatar

ActiveBeat Français

ActiveBeat se dédie à ramener vers le lecteurs toutes les importantes actualités et information dans le monde de la santé. Des souvenirs aux découvertes vers le fitness, la nutrition et les études, nous couvrons chaque aspect des actualités de santé, chaque jour.

X