Santé FRA

Top 10 des actualités de santé en 2014

Les actualités de santé et de bien-être de l’année écoulée ont entrainé une montagne russe de symptômes liés à la santé. De l’horrible médiatisation d’Ebola et de la violence domestique à la conscientisation poignante sur la dépression et la sclérose latérale amyotrophique (SLA) ; 2014 a couvert toute la gamme de sujets, tendances, causes et découvertes scientifiques de santé qui affecteront sans aucun doute 2015 et au-delà…

1. Épidémie d’Ebola en Afrique-Occidentale

La réalité de l’épidémie d’Ebola en Afrique-Occidentale – qui a particulièrement affecté le Sierra Léone, la Guinée et le Libéria – a sans aucun doute atteint les sommets de l’actualité de la santé cette année. Le virus a entrainé l’infection et le décès de milliers d’Africains ; mais c’est l’hystérie collective qu’il a causée en Amérique du Nord qui a formé la majorité de l’actualité choquante, erronée et terrifiante.

Tandis que les experts de la santé continuent de nous assurer qu’Ebola ne peut être propagé que par contact direct avec les liquides corporels d’une personne infectée, la colère envers les travailleurs de santé étrangers et la demande visant à interdire les voyages, ont montré que la terreur d’Ebola a de loin surpassé la véritable menace du virus.

2. Parlons de violence domestique

Une grande manne de linge sale du football américain a été exposée au public cette année après qu’une vidéo de TMZ ait fait surface montrant le joueur Ray Rice des Baltimore Ravens trainant sa fiancée (aujourd’hui femme) Janay Palmer sans connaissance hors d’un ascenseur à Atlantic City dans le New Jersey. TMZ a réitéré avec une autre vidéo montrant Rice cognant Palmer jusqu’à l’évanouissement dans ce même ascenseur.

Le 27 mars 2014, un grand jury a inculpé Rice d’agression au troisième degré. Les accusations ont été abandonnées après qu’il ait accepté l’aide et l’orientation du tribunal. Bien que le président de la ligue nationale de football Roger Goodell ait résilié le contrat de Rice et l’ait suspendu indéfiniment de la NFL, Rice a gagné son appel et a été rétabli en novembre. Goodell a ensuite affirmé qu’il n’avait pas puni Rice correctement, et a annoncé des suspensions plus importantes en cas d’abus et d’incidents concernant les épouses et partenaires d’athlètes professionnels de la NFL, ainsi qu’en cas de dissimulation à large échelle dans les équipes.

3. L’entérovirus a balayé l’Amérique

La maladie de type poliovirus appelée Entérovirus 68 a frappé les enfants de 48 états (y compris le District de Columbia), infectant environ 1149 individus, principalement des enfants, durant l’automne 2014, selon les centres de prévention et de contrôle des maladies américaines.

L’épidémie nationale de cette maladie respiratoire extrême s’est propagée via des fluides respiratoires (mucus, crachats, salive) et a résulté en symptômes incluant la toux, la fièvre, le nez qui coule, l’éternuement et la raideur musculaire. Les cas sévères ont entrainé respiration sifflante, essoufflement, et paralysie de type poliomyélite chez les patients souffrant d’asthme ou de maladies des poumons.

4. Un visage aimé mis sur la dépression

L’Amérique a pleuré la perte du comédien et acteur Robin Williams, qui a fait sourire tant de visages avant de mettre fin tragiquement à sa vie le 11 août 2014. L’épouse de Robin Williams a révélé peu après que celui-ci luttait contre la dépression depuis des années et avait récemment été diagnostiqué avec la maladie de Parkinson.

Le décès massivement médiatisé de Robin Williams a apporté un visage familier au sujet souvent marginalisé des maladies mentales et des troubles dépressifs. Sa lutte silencieuse et sa fin tragique ont créé un nouveau dialogue autour de la multitude de ces troubles mal compris et souvent mal diagnostiqués.

5. La rougeole fait son retour aux États-Unis

En mai 2014, les centres de contrôle et de prévention des maladies américaines ont informé le public d’un retour en grandes proportions de la rougeole. Ce virus respiratoire hautement contagieux a affecté 24 états, l’infection la plus élevée en 20 ans.

Le CDC blâme l’épidémie de ce virus sur la grande population d’individus non vaccinés qui ont contracté ce virus en voyageant à l’étranger et l’ont ramené en Amérique, où il s’est propagé parmi les membres non vaccinés de la population. Le CDC blâme également les cas récents d’oreillon et de coqueluche sur le nombre grandissant de citoyens américains non vaccinés.

6. Dépistage génétique pour les cancers du sein et des ovaires

Le dépistage génétique du cancer du sein a fait la une de l’actualité en Amérique du Nord fin 2013 lorsque l’actrice Angelina Jolie a révélé avoir subi une double mastectomie préventive après qu’un dépistage génétique ait révélé qu’elle avait le gène BRCA1 (cancer du sein gène 1). Même si l’actrice a subi son intervention chirurgicale l’année précédente, sa décision a dominé l’actualité de la santé jusqu’en automne 2014.

En septembre 2014, la Canadian Cancer Society a vu un pic de dépistages génétiques parmi les femmes ayant un risque élevé de développer le cancer du sein ou des ovaires dû à un héritage génétique (entre parents du premier degré) ou à une mutation du gène BRCA1.

7. Nous avons besoin d’une désintoxication digitale

Si vous ne pensez pas faire partie des nombreux individus dépendants des médias sociaux – je vous mets au défi de débrancher votre téléphone portable et de le laisser chez vous toute une journée ! Pas possible, hein ? Ne vous sentez pas coupable, vous n’êtes pas seul (e). En fait, des recherches effectuées par des psychiatres du département des services pour enfants et familles de Los Angeles affirment que la technologie personnelle et que les médias sociaux sont une menace de santé majeure.

La recherche montre que les médias sociaux (Twitter, Instagram, Facebook, etc.) encouragent le comportement narcissique, le partage d’images corporelles, des idéaux, relations sociales et personnelles malsaines et irréalistes et même une mauvaise posture. C’est pourquoi de nombreux professionnels de la santé demandent une désintoxication digitale personnelle pour prendre une pause bien nécessaire de la technologie et du risque de dépendance des médias sociaux.

8. ALS Ice Bucket Challenge

Même si les vidéos d’amis et de membres de la famille se renversant un seau d’eau glacée sur la tête ont disparu depuis longtemps de votre mur Facebook, l’Ice Bucket Challenge a certainement conscientisé le public sur la sclérose latérale amyotrophique (SLA). Et si vous n’y croyez pas, demandez-vous si vous aviez déjà entendu parler de la SLA avant l’arrivée de ces vidéos.

Aujourd’hui, la plupart d’entre nous savons ce qu’est la SLA (ou la maladie de Lou Gehrig). L’Ice Bucket Challenge a mis au-devant de l’esprit cette maladie neurodégénérative fatale et incurable, et il a permis de recueillir plus de 100 millions de dollars de donations pour la recherche et les organisations sans but lucratif relatives à la SLA.

9. Abus d’antibiotiques et bactéries résistantes aux médicaments

Si vous courez chez votre médecin au premier signe de reniflement, vous devriez y réfléchir à deux fois, selon les recherches des CDC l’an dernier traitant de l’abus d’antibiotiques et des conséquences troublantes.

Les CDC révèlent que les antibiotiques sont souvent prescrits alors qu’ils ne sont pas nécessaires, et que les conséquences sont désastreuses. Par exemple, l’étude montre que des patients qui prennent des antibiotiques inutiles pour des infections mineures peuvent développer des bactéries résistantes aux médicaments qui survivent aux traitements.

10. Limites de la FDA sur les cigarettes électroniques

Non seulement la chaine pharmaceutique américaine CVS a-t-elle arrêté la vente de cigarettes dès septembre, mais la FDA a mis le frein sur la vente de cigarettes électroniques lorsque les industries ont proposé de nouvelles régulations pour permettre leur vente aux mineurs.

La FDA s’est également assurée de l’implémentation d’avertissements pour la santé sur les paquets de cigarettes électroniques. Mais l’Organisation mondiale de la Santé (OMS) a pris les sanctions encore plus loin en recommandant des directives internationales pour signaler de ne pas fumer les cigarettes électroniques en intérieur.

X