Régime RGO : Les pires aliments pour les reflux acides 

Le reflux gastro-œsophagien (RGO) est un problème digestif qui se caractérise par d’aigus et persistants reflux acides (communément appelés brûlures d’estomac). Cela affecte approximativement une personne sur cinq aux États-Unis et est généralement causé par des facteurs tels que l’obésité, la perméabilité intestinale, et un haut niveau de stress.

Bien qu’il y ait des médicaments disponibles pour aider à traiter le RGO, leur usage sur le long terme peut mener à une grande variété d’effets secondaires et de risques. À ce titre, de nombreuses personnes choisissent d’alléger leurs symptômes en retirant certains aliments déclencheurs de leurs régimes, incluant ces huit exemples.

1. Aliments à haute teneur en graisse

Selon Healthline, “les reflux acides se produisent lorsqu’il y a un retour d’acide depuis l’estomac vers l’œsophage,” ce qui arrive, à cause d’un sphincter œsophagien inférieur (SOI) affaibli ou endommagé. Manger des aliments riches en graisses est l’une des raisons de cet affaiblissement, d’après notre source, ils peuvent “provoquer un relâchement du SOI, permettant à une plus grande quantité d’acide de l’estomac de remonter vers l’œsophage.”

De plus, notre source indique que les aliments riches en matière grasse ralentissent la vidange de l’estomac, laissant plus de temps à l’acide pour remonter dans l’œsophage. Quelques exemples d’aliments à éviter incluent les aliments frits comme les frites et les oignons frits, les produits laitiers entiers, et les viandes grasses comme le bœuf et le porc.

2. Tomates et agrumes

À cause de leur haute acidité, WebMD stipule que les agrumes comme les oranges et le pamplemousse sont considérés comme des “déclencheurs classiques de brûlures d’estomac,” particulièrement si consommés l’estomac vide. D’autres exemples d’agrumes incluent le citron, le citron vert ou le pomélo.

Alors que ce ne sont pas des agrumes, les tomates sont un autre aliment à éviter pour les personnes atteintes de RGO. Elles contiennent des acides citriques et maliques, ce qui selon les indications de LiveStrong, “peut faire produire à l’estomac un surplus d’acides gastriques,” et si les niveaux d’acides sont trop hauts, cela peut mener à des brûlures d’estomac.

3. Chocolat

Malheureusement pour ceux qui raffolent du chocolat, Health.com nous explique qu’il “semble causer plus de reflux que tout autre aliment.” Il existe quelques raisons à cela, la première étant qu’il contient de la caféine et d’autres stimulants comme la théobromine et la méthylxanthine, qui sont connus pour relâcher le SOI et causer des reflux.

De plus, le chocolat a une haute teneur en matière grasse, ce qui, comme mentionné précédemment, retarde la vidange de l’estomac. Et finalement, notre source stipule que la poudre de cacao dans le chocolat peut aussi causer des brûlures d’estomac, la poudre étant considérée acide.

4. Oignons, ail et nourriture épicée

Même si ce n’est pas le cas pour tout le monde, pour beaucoup de gens, les oignons peuvent déclencher des reflux acides. Discutant avec LiveStrong, Jeremy Tian Ph.D., M.D., nous dit qu’ils réduisent la pression avec laquelle le sphincter œsophagien inférieur (SOI) se ferme pour séparer l’estomac de l’œsophage,” et aussi qu’ils augmentent la durée pendant laquelle le niveau des acides de l’estomac est élevé, ce qui “exacerbe les brûlures d’estomac et l’éructation.”

L’ail et la nourriture épicée sont aussi considérés comme des aliments déclencheurs pour certaines personnes, particulièrement s’ils en consomment beaucoup. Pour déterminer s’ils posent un problème pour vous ou pas, Healthline suggère de tenir un journal alimentaire pour surveiller vos réponses corporelles après leur consommation.

5. Café

Comme le chocolat, le café contient de la caféine et comme mentionné précédemment, la caféine relâche le SOI, permettant aux acides de l’estomac de retourner vers l’œsophage. Heureusement, selon WebMD vous n’avez pas à l’abandonner complètement ; au lieu de cela, il suffirait plutôt d’en réduire la consommation et de tenir compte de la taille des portions.

Si vous avez du mal avec les brûlures d’estomac, notre source indique que vous “pouvez consommer une tasse de café d’environ 100 ml chaque matin sans problèmes.” Si vous en buvez constamment toute la journée, cependant, les problèmes peuvent empirer.

6. Menthe

Cela peut être un peu surprenant, mais la menthe – poivrée ou verte – peut causer des reflux acides chez certaines personnes. Cela inclut les thés aux herbes, ainsi que les produits contenant un goût mentholé, comme les bonbons à la menthe ou les chewing-gums.

Si la menthe poivrée est souvent utilisée pour soulager l’indigestion, LiveStrong nous explique qu’elle peut déclencher des brûlures d’estomac chez les personnes atteintes de RGO à cause du menthol qui relaxe le SOI et permet aux acides de l’estomac de se frayer un chemin jusqu’à l’œsophage.

7. Alcool

Comme les autres aliments mentionnés dans cette liste, l’alcool relaxe le SOI, menant aux reflux acides. Bien que vous puissiez ne pas expérimenter de brûlures d’estomac après la consommation d’une ou deux boissons alcoolisées, WebMD nous explique encore que cela peut devenir problématique si consommées à côté d’un gros repas, particulièrement si ce repas contient un quelconque déclencheur mentionné précédemment.

Si vous choisissez de prendre un verre occasionnellement d’une boisson alcoolisée, LiveStrong suggère d’éviter les options gazeuses comme la bière ou le champagne, ainsi que les mélanges avec du jus d’orange ou du soda, qui sont connus pour causer des brûlures d’estomac.

8. Boissons gazeuses

Les boissons gazeuses comme les canettes de soda peuvent se montrer problématiques pour les personnes avec des RGO. Discutant avec LiveStrong, Jeremy Tian Ph.D., M.D., explique que c’est pourquoi : “le gaz relâché par les boissons gazeuses augmente la pression gastrique,” ce qui peut pousser le SOI à s’ouvrir et permettre aux acides d’accéder à l’œsophage.

De plus, les boissons gazeuses contiennent souvent de la caféine, qui est acide et connue pour déclencher des brûlures d’estomac. Notre source ajoute que les produits de régime peuvent être encore pires pour les reflux acides,“ayant habituellement un pH entre 2,5 et 3,7.”

Avatar

ActiveBeat Français

ActiveBeat se dédie à ramener vers le lecteurs toutes les importantes actualités et information dans le monde de la santé. Des souvenirs aux découvertes vers le fitness, la nutrition et les études, nous couvrons chaque aspect des actualités de santé, chaque jour.

X