Santé Des Femmes FRA

Meilleurs aliments à consommer pour combattre le syndrome prémenstruel

Ballonnements, crampes abdominales, irritabilité, fringales – oui, je parle de toi, chocolat ! – et pleurer sans raison… ahhh, c’est ce moment du mois, encore une fois!

Si vous faites partie des femmes malchanceuses qui souffrent de syndrome prémenstruel (SPM) extrêmement inconfortable et douloureux, les dix aliments suivants peuvent réduire votre souffrance chaque mois lorsque vos règles sont là…

1. Aliments entiers

Tandis que les glucides simples, comme le pain et les pâtes blanches, entrainent une baisse d’énergie, les glucides complexes peuvent apaiser les crises de fringale, d’irritabilité et de fatigue prémenstruelles. C’est parce que les grains entiers – comme l’avoine, le quinoa, l’amarante, l’orge, et le sarrasin fournissent une dose considérable de sérotonine, un neurotransmetteur de ‘bien-être’ à effet sédatif.

2. Haricots

Des niveaux bas de sérotonine causés par des glucides raffinés causent la privation de sommeil, un manque d’énergie et des symptômes de SPM exacerbés. Des aliments par contre riches en protéines et en glucides complexes – comme les haricots rouges, noirs et blancs – réduisent l’irritabilité et les maux liés au SPM.

3. Chocolat

Il s’avère que si vous avez des envies de chocolat durant cette période du mois, il existe une explication que vous pouvez utiliser pour justifier le fait que vous ayez du chocolat jusqu’au coude… Des études révèlent que le chocolat émet des endorphines apaisantes dans le corps en temps de stress. De plus, quelques carrés de chocolat noir apportent une bonne dose de magnésium pour réduire le ballonnement et la rétention d’eau.

4. Yoghourt

Optez pour un pot de yoghourt crémeux la prochaine fois que vous ressentez l’approche de symptômes de SPM douloureux. Pourquoi ? Les produits laitiers sont riches en calcium, qui apaise les sautes d’humeur, les ballonnements, l’irritabilité et même les crampes douloureuses. En fait, de nombreuses femmes souffrant de douleurs liées au SPM ont des carences en calcium.

5. Conserves de poisson

Si vous consommez régulièrement des conserves de thon, de sardines ou de saumon, assurez-vous de consommer les petites arêtes qu’elles contiennent également. En plus d’être une excellente source de calcium, les petites arêtes de poisson, grâce au calcium, permettent de reconstituer les stocks d’hormones qui autrement aggravent les symptômes du SPM.

6. Amandes

Si vous consommez des amandes pour apaiser les maux liés au SPM – comme les sautes d’humeur, le ballonnement et les crampes – assurez-vous de les grignoter avec la peau. Il s’avère que la majorité du magnésium présent dans les amandes se trouve dans leur peau.

7. Pois chiches

Les pois chiches devraient être considérés comme des super-héros de la lutte contre le SPM. Ces petites légumineuses sont le tiercé gagnant des nutriments : magnésium, qui réduit la rétention d’eau et le ballonnement ; vitamine B6, qui apaise les douleurs aux seins et musculaires ; et manganèse, qui soulage l’irritabilité et la dépression.

8. Légumes verts à feuilles

Les épinards, la roquette, le chou frisé… ces légumes verts sont des sources importantes de magnésium, qui apaise la tension dans le corps – excellent si vous souffrez de maux de tête, de douleurs musculaires et de crampes abdominales associés au SPM.

9. Eau

La bonne vieille H2O aide non seulement à soulager le ballonnement douloureux en chassant l’excès de sodium du corps qui cause l’inflammation ; mais les aliments riches en eau, comme les pastèques et les concombres, forment une collation saine, nutritive et qui détoxifie avant et après les règles.

10. Avocats

Les avocats sont riches en vitamine E, une excellente nouvelle si vos seins sont douloureux et sensibles avant et pendant vos règles. Prendre des suppléments de vitamine E régulièrement peut également diminuer l’instance de kystes dans les tissus mammaires.

Share This Article

X