Les incroyables bienfaits du curcuma pour la santé

Si vous n’avez jamais essayé de mettre du curcuma, l’épice de couleur orange brûlé moulue à partir d’une racine, alors vous manquez sérieusement quelque chose. Et ce n’est pas seulement parce que le curcuma a une saveur riche ; bien que cela soit significatif, le curcuma offre également des qualités médicinales importantes qui pourraient vous aider à traiter un large éventail de conditions médicales de manière naturelle.

Si vous ne le connaissez pas, sachez que le curcuma est utilisé en Asie depuis des siècles. Sa teinte vive en fait un colorant idéal, mais il est surtout utilisé en cuisine, notamment dans certains des plats au curry les plus savoureux du sous-continent. Il appartient à la même famille que la racine de gingembre, ce qui explique certaines de ses nuances plus douces. Mais comment le curcuma peut-il faire plus que renforcer la saveur de votre prochain curry ?

Réduit le stress

Dans la société actuelle, où nous sommes joignables via un large éventail d’appareils “connectés”, des smartphones et tablettes aux traditionnels ordinateurs portables et de bureau, il peut être difficile de s’éteindre et de déstresser. Il est tout simplement de plus en plus difficile d’échapper aux situations et aux environnements les plus stressants, même en vacances à l’autre bout du monde.

C’est pourquoi il est si important pour les individus, et en particulier pour ceux dont la santé mentale ou physique est affectée par le stress, de cibler le cortisol, plus connu sous le nom d’hormone du stress. Si le taux de cortisol est suffisamment élevé, il peut entraîner toute une série de problèmes de santé graves, de la dépression aux maladies cardiaques en passant par l’obésité. Il a été démontré que le curcuma, qui contient un composé actif, la curcumine, contribue à réduire le taux de cortisol, ce qui donne à l’individu un avantage dans sa lutte contre le stress.

Réduire l’inflammation

La contribution la plus précieuse du curcuma, dans un sens médical, est qu’il a des propriétés anti-inflammatoires avérées. Cela signifie que le curcuma a le potentiel d’aider à résoudre une grande variété de problèmes médicaux, de l’arthrite au diabète, au cancer et même aux maladies cardiaques.

En fait, des études ont montré que le composé actif du curcuma, la curcumine, avait de telles capacités anti-inflammatoires qu’il pouvait réellement égaler l’impact de nombreux médicaments anti-inflammatoires en vente libre ou sur ordonnance.

Des antioxydants à profusion

Contrairement à la plupart des épices de ce type, le curcuma est également riche en antioxydants, dont il a été démontré qu’ils empêchent les radicaux libres de causer des dommages importants à nos cellules. Au centre de cet effort se trouve la curcumine, le composant médicinal actif du curcuma qui aide également à combattre l’inflammation.

En fournissant à l’organisme un apport complet d’antioxydants, le curcuma pourrait contribuer à renforcer le système immunitaire d’une personne et lui donner les outils dont elle a besoin pour combattre une maladie. Parmi les autres sources importantes d’antioxydants, citons les légumes verts à feuilles sombres comme le chou frisé et la bette à carde, ainsi que les baies comme la mûre, la myrtille et la framboise.

Prévient les sautes d’humeur

Bien que les découvertes dans ce domaine ne soient pas aussi avancées que lorsqu’il s’agit d’examiner les propriétés antioxydantes et anti-inflammatoires du curcuma, des recherches préliminaires montrent que l’épice orange vif peut aider à réguler l’humeur.

En fait, certaines recherches ont montré que le curcuma – et plus particulièrement le composé curcumine, qui se trouve dans l’épice – peut avoir les mêmes effets bénéfiques que les principaux antidépresseurs, comme la fluoxétine. Cela pourrait faire du curcuma et des plats qui en contiennent, comme les currys chauds et épicés, un repas à privilégier pour toute personne aux prises avec le blues de l’hiver.

Aide la peau

Pour de nombreuses personnes, conserver une peau saine et en bonne santé est un combat permanent. Pour tenter de préserver la jeunesse de leur peau, beaucoup se tournent vers une large gamme de crèmes et de gommages conçus pour éliminer les peaux mortes et restaurer l’hydratation.

Le problème est simple : la plupart des produits pour la peau les meilleurs et les plus efficaces sont excessivement chers, au point que de nombreuses personnes qui en ont besoin n’ont pas les moyens de les acheter. Heureusement, il existe de nombreuses alternatives naturelles, dont l’épice curcuma ; ses propriétés anti-inflammatoires peuvent aider à restaurer la peau usée par le temps et à empêcher qu’elle ne paraisse fatiguée et vieille. Ainsi, la prochaine fois que vous serez à la recherche d’un produit de soin de la peau, recherchez des créations naturelles contenant du curcuma.

Maintenir l’équilibre de la glycémie

Le nombre de Nord-Américains aux prises avec le diabète, et plus particulièrement le diabète de type 2, augmente chaque année – c’est un signe de la lutte continue du continent contre les aliments transformés et l’obésité. Pour y remédier, de nombreuses personnes se tournent vers des médicaments conçus pour les aider à contrôler leur taux de glycémie.

Mais il existe aussi des solutions naturelles à ce problème. Plus précisément, il a été démontré que le curcuma contribue à réduire les taux de glycémie, ce qui permet de lutter contre la résistance à l’insuline et de prévenir certaines des affections les plus graves pouvant résulter du diabète. Pour obtenir de meilleurs résultats, intégrez le curcuma dans vos repas ou ajoutez-en une cuillerée à un verre d’eau.

Limiter les douleurs articulaires

L’arthrite est l’une des affections les plus répandues et les plus douloureuses dans le monde d’aujourd’hui. Pour de nombreuses personnes, et en particulier les personnes âgées, les douleurs articulaires causées par l’arthrite peuvent les empêcher de mener à bien les activités les plus élémentaires, qu’il s’agisse de se lever le matin ou de monter un escalier. Pour y remédier, de nombreuses personnes se tournent vers de simples analgésiques en vente libre.

Mais payer constamment des médicaments contre la douleur peut être coûteux et avoir un impact négatif sur la santé. C’est pourquoi il peut être judicieux d’essayer des alternatives naturelles, notamment le curcuma, qui possède des propriétés anti-inflammatoires notables grâce à la curcumine. La curcumine est si efficace pour limiter l’inflammation et les douleurs articulaires que certaines études ont montré qu’elle avait le même résultat que les produits antidouleur réels.

Renforce le système immunitaire

Parce qu’il contient de nombreux antioxydants, le curcuma a le potentiel de détoxifier l’organisme et, ce faisant, de renforcer le système immunitaire global. Cela peut aider une personne à surmonter des maux tenaces et lui donner le coup de pouce dont elle a besoin pour prévenir les infections, qu’il s’agisse d’un simple rhume de cerveau ou de quelque chose de plus grave et sinistre.

C’est pourquoi il est important d’ajouter du curcuma à autant de repas que possible, surtout si vous avez eu du mal à maintenir un système immunitaire dynamique ces dernières semaines ou ces derniers mois. N’ayez pas peur d’ajouter du curcuma à n’importe quel repas ou à un simple thé.

Prévient les maux de tête

Il y a de fortes chances que vous connaissiez quelqu’un qui souffre régulièrement de maux de tête. Les personnes dans cette situation peuvent avoir du mal à accomplir les tâches quotidiennes les plus simples lorsqu’elles souffrent d’un mal de tête douloureux, qu’il s’agisse de nettoyer la maison ou de remplir des objectifs au travail.

La curcumine, le composé du curcuma qui s’est avéré contribuer à réduire l’inflammation, pourrait aider à prévenir les maux de tête, et notamment les migraines. En effet, les propriétés anti-inflammatoires de la curcumine pourraient contribuer à réduire la pression sur les vaisseaux sanguins du cerveau.

Réduire le cholestérol

En vieillissant, nous commençons à nous préoccuper de nos chances de développer certaines des affections les plus graves, notamment les maladies cardiaques et les accidents vasculaires cérébraux. Nos chances de souffrir de ces maladies dépendent souvent des antécédents familiaux ; en d’autres termes, nous sommes beaucoup plus susceptibles de souffrir d’une maladie cardiaque ou d’un accident vasculaire cérébral si nos proches en ont souffert dans le passé.

Mais notre régime alimentaire et notre mode de vie jouent également un rôle central dans la manière dont les maladies cardiaques et les accidents vasculaires cérébraux affecteront notre vie. Les personnes qui recherchent des aliments capables de réduire efficacement le “mauvais” cholestérol, ou cholestérol LDL, peuvent mieux réussir à maintenir ces maladies à distance. Le curcuma est l’un de ces aliments et il a été démontré qu’il combat efficacement le mauvais cholestérol et aide le foie à éliminer les toxines de l’organisme. En fait, il pourrait même jouer un rôle important dans la prévention de l’absorption du cholestérol LDL par le processus digestif.

Aide à la digestion

Pour de nombreuses personnes, le processus digestif présente un large éventail de problèmes de santé qui peuvent rendre difficile le simple fait de passer la journée. Par exemple, les personnes atteintes du syndrome du côlon irritable, ou SCI, sont constamment confrontées à des problèmes tels que des gaz, des crampes et des nausées, certains aliments posant systématiquement problème.

Le curcuma peut être utile dans ce cas. En effet, des recherches ont montré qu’il pouvait supprimer les sensations de ballonnement et les crampes qui, chez certaines personnes, peuvent durer des heures après un repas. Bien que des recherches plus approfondies doivent être menées dans ce domaine, les personnes souffrant de problèmes digestifs pourraient envisager d’ajouter du curcuma à un plus grand nombre de leurs repas.

Aide à maintenir la pression artérielle

Grâce aux propriétés anti-inflammatoires de la curcumine, un composé présent dans le curcuma, cette épice peut jouer un rôle actif dans le maintien des niveaux de pression artérielle. Plus précisément, le curcuma peut aider à détendre les vaisseaux sanguins, limitant ainsi le risque de développer une hypertension (ou une pression artérielle élevée). À son tour, il peut réduire considérablement le risque de maladie cardiaque en maintenant le système cardiovasculaire en bon état de fonctionnement.

Cela dit, toute personne souffrant de graves problèmes cardiaques pourrait vouloir discuter avec son médecin de l’idée d’ajouter du curcuma à son régime alimentaire dans le but de faire baisser sa tension artérielle. Le curcuma peut également interagir avec des médicaments. Veuillez donc en discuter en détail avec votre médecin et votre diététicien afin d’éviter toute interaction entre le curcuma et les aliments ou les médicaments, explique Julie Ching, diététicienne.

Avatar

ActiveBeat Français

ActiveBeat se dédie à ramener vers le lecteurs toutes les importantes actualités et information dans le monde de la santé. Des souvenirs aux découvertes vers le fitness, la nutrition et les études, nous couvrons chaque aspect des actualités de santé, chaque jour.

X