Les aliments qui stimulent naturellement la production de collagène

Le collagène fait l’objet d’une grande attention dans le monde de la beauté en ce moment. Protéine structurelle, le collagène est présent dans tout le corps, dans la peau, les muscles, les os et les tendons. C’est aussi ce qui donne à notre peau sa structure et son élasticité.

Malheureusement, avec l’âge, les dommages cumulés du soleil, les influences de l’environnement, associés à la génétique, font que notre corps produit de moins en moins de collagène. Cela se traduit par une peau plus fine et flasque, l’apparition de rides et des douleurs articulaires. Pour combattre ce déclin naturel, de nombreuses personnes se tournent vers les compléments de collagène. Toutefois, si vous préférez opter pour une solution plus naturelle, les 13 aliments suivants contiennent une grande quantité de nutriments qui stimulent la production de collagène par l’organisme.

Poisson

Les poissons regorgent de nutriments essentiels appelés acides gras oméga-3. Les oméga-3 sont essentiels à la santé de la peau, car ils sont anti-inflammatoires et protègent la membrane grasse qui entoure nos cellules cutanées, soutenant ainsi la structure de la peau.

Le saumon est une source particulièrement précieuse d’oméga-3. D’autres variétés de poissons riches en oméga-3 sont le maquereau, la truite, le hareng et le thon.

Légumes rouges

Les légumes rouges sont riches en lycopène, un antioxydant qui, selon HelloGlow.com, “agit essentiellement comme un écran solaire naturel et un booster de collagène.” Les tomates en sont un exemple, tout comme les fruits tels que les fraises, la pastèque et le pamplemousse rose.

En plus du lycopène, les poivrons rouges contiennent également beaucoup de vitamine C, qui “…est un antioxydant qui favorise la synthèse du collagène”, explique Ashley Barrient, diététicienne agréée, dans un entretien avec Prevention. Une demi-tasse de poivron rouge contient 95 milligrammes (mg) de vitamine C, ce qui équivaut à 158 % de l’apport quotidien recommandé.

Légumes vert foncé

Les poivrons rouges ne sont pas la seule source précieuse de vitamine C ! Les légumes vert foncé sont également riches en ce nutriment. Le chou frisé, par exemple, contient 80,4 mg par portion d’une tasse, soit 134 % de la valeur quotidienne, tandis qu’une tasse d’épinards en contient 8,4 mg.

En outre, les légumes vert foncé sont également de riches sources de vitamine A, un autre nutriment qui peut aider à stimuler la production de collagène par l’organisme. Les feuilles de chou vert contiennent 722 microgrammes (mcg) par tasse (cuite), et une portion similaire de feuilles de navet en contient 549 mcg.

Légumes orange

Non seulement la vitamine A stimule la production naturelle de collagène par l’organisme, mais elle contribue également à l’élasticité de la peau et augmente le flux sanguin à sa surface. Et on en trouve des doses saines dans une variété de légumes orange.

Parmi elles, la patate douce, qui offre une teneur incroyable de 1 836 mcg par tasse, cuite. C’est plus de 200 % de votre valeur quotidienne ! Les carottes sont également une source précieuse, une carotte de taille moyenne contenant 392 mcg une fois cuite. La vitamine A se trouve également dans les fruits orange comme la mangue, le cantaloup et la papaye.

Agrumes

En parlant d’orange, il est également bénéfique de manger des oranges pour augmenter la production de collagène. En effet, comme d’autres agrumes tels que le pamplemousse, le citron et le citron vert, elles sont riches en vitamine C, ce qui signifie qu’elles “ont la capacité d’aider les acides aminés (lysine et proline) à se transformer en collagène”, explique NewBeauty.com.

En outre, la source ajoute que la vitamine C est l’un des meilleurs antioxydants “…en aidant à neutraliser les radicaux libres générés par le soleil et l’environnement, qui attaquent et décomposent le collagène et l’élastine de la peau.” Peut-être que manger une orange par jour peut aider à éloigner les rides !

Baies

Outre les fruits de la variété des agrumes, un autre groupe de fruits est également connu pour ses propriétés de renforcement du collagène : les baies ! Que vous aimiez les fraises, les myrtilles, les framboises ou les mûres, elles sont toutes pleines d’antioxydants.

Et, selon MindBodyGreen, ces antioxydants peuvent “… combattre les radicaux libres qui ravagent la peau tout en renforçant le collagène.” Bien que délicieux en soi, vous pouvez essayer de les ajouter à des smoothies ou de les utiliser comme garniture pour des céréales, du yaourt ou des flocons d’avoine pour augmenter votre consommation.

Ail

Si vous n’ajoutez pas déjà de l’ail à (presque) tout, c’est peut-être une bonne raison de commencer ! L’ail contient de la taurine et de l’acide lipoïque, qui aident à reconstruire les fibres de collagène endommagées par le temps.

L’ail est également l’une des meilleures sources naturelles de soufre, dont l’organisme a besoin pour produire du collagène. Ainsi, le composé qui est à l’origine de l’haleine désagréable est celui qui contribue à donner à votre peau l’éclat de sa jeunesse. C’est un compromis qui en vaut la peine !

Avocats

Une raison de plus de vous sentir moins coupable de votre obsession pour les avocats. Bien sûr, ils peuvent être coûteux, mais tous leurs avantages en valent la peine ! Selon HelloGlow.com, “les avocats sont riches en vitamine E, qui aide à combattre les radicaux libres, et fournissent des acides gras oméga-3, qui augmentent la production de collagène.” Les graisses saines sont importantes pour cette peau éclatante, ces cheveux brillants et ces ongles solides.

En plus du guacamole, vous pouvez les ajouter aux smoothies, aux salades ou sur des toasts pour un délicieux petit-déjeuner ou une collation à tout moment de la journée !

Protéine

Comme la production de collagène dans l’organisme fait intervenir des acides aminés, explique Prevention, “… il est important de consommer suffisamment de protéines, qui sont constituées d’acides aminés.” La dinde, par exemple, est non seulement maigre mais contient de la lysine, “l’un des principaux acides aminés qui facilitent la production de collagène.”

Soja

Bonne nouvelle si vous êtes végétarien ou si vous essayez simplement de réduire votre consommation de viande, le soja n’est pas seulement une excellente source de protéines et de lysine.

Les autres grandes sources de protéines et de lysine pour les végétariens sont les noix (comme les noix de cajou et les cacahuètes) et les blancs d’œufs – qui contiennent également l’acide aminé proline ainsi que le collagène lui-même.

Haricots

Les haricots sont une autre excellente source de protéines, tant pour les végétariens que pour les omnivores ! Et, en plus des protéines, ils sont riches en zinc et en acide hyaluronique, qui, selon HelloGlow.com, “…maintiennent votre peau hydratée, rebondie et ferme”, prévenant ainsi le développement des rides.

Parmi les options les plus saines figurent les haricots blancs, les haricots garbanzo (plus communément appelés pois chiches), les haricots rouges et les haricots noirs. Pensez à les ajouter aux salades, aux soupes et aux ragoûts pour augmenter votre consommation !

Graines de lin

Outre le poisson, les avocats et les viandes nourries à l’herbe, les graines de lin sont une autre excellente source d’acides gras oméga-3.

Deux cuillères à soupe de graines de lin (moulues et crues) contiennent 3,19 g de ce nutriment, ce qui équivaut à 133 % de votre valeur quotidienne ! Essayez de les ajouter aux smoothies ou de les utiliser comme garniture pour le yaourt ou les flocons d’avoine.

Avatar

ActiveBeat Français

ActiveBeat se dédie à ramener vers le lecteurs toutes les importantes actualités et information dans le monde de la santé. Des souvenirs aux découvertes vers le fitness, la nutrition et les études, nous couvrons chaque aspect des actualités de santé, chaque jour.

X