Les aliments à éviter lorsque vous souffrez du zona

Le zona est loin d’être une partie de plaisir pour les adultes. Il est en effet causé par le même virus que celui de la varicelle, qui peut demeurer inactif des années durant et réapparaître sous la forme de cette douloureuse affection nerveuse. Les personnes atteintes de zona voient apparaître une éruption cutanée très douloureuse et irritante qui peut durer des semaines ou des mois.

Il existe des traitements pour le zona, et même des vaccins pour le prévenir, mais vous pouvez soulager certains des symptômes de la maladie en changeant votre régime alimentaire. La meilleure façon de soulager le zona et d’accélérer le processus de guérison est d’éviter ces 6 aliments…

Le chocolat noir

Nous savons que ce sera difficile à éviter pour certaines personnes, c’est pourquoi nous avons choisi de l’aborder en premier. Le site Web OnDietAndHealth.com indique que les aliments à éviter en cas de zona (ou d’herpès) contiennent un acide aminé appelé arginine, susceptible de favoriser la croissance du virus du zona.

Malheureusement, le chocolat noir est apparemment très riche en cet acide aminé, ce qui pose un défi supplémentaire, car la source note qu’il a également des propriétés chimiques de dépendance. La bonne nouvelle est que si vous vous contentez de petites quantités, tout va probablement bien, sauf si vous êtes déjà au bord d’une flambée”, note-t-elle.

L’alcool et la caféine

DietHealthClub.com explique que ces deux substances ont “un effet néfaste sur la capacité de votre organisme à lutter contre les maladies”, et qu’elles doivent donc être évitées si vous essayez de vous protéger contre le zona (ou toute autre maladie, d’ailleurs).

D’autres sources indiquent que si vous prenez un médicament antiviral conçu pour traiter des affections comme le zona, l’alcool pourrait en supprimer l’efficacité et devrait donc être évité. L’association de médicaments et d’alcool peut en outre entraîner des effets secondaires supplémentaires, comme des étourdissements.

Aliments raffinés/transformés

Suivre un régime pauvre en vitamines et en nutriments ne vous sera d’aucune utilité pour aider votre système immunitaire à combattre ses ennemis. Si vous êtes principalement consommateur d’aliments ou de boissons sucrées et de glucides raffinés, vous ne disposez probablement pas des vitamines dont votre corps a besoin pour lancer une contre-offensive contre le virus du zona.

Afin de renforcer le système immunitaire, LiveStrong conseille de privilégier les aliments contenant des vitamines A, B6 et E, ainsi que des folates, du zinc et du fer. Il indique également que vous devriez vous concentrer sur la consommation des “aliments entiers et non transformés”. Les fruits et les légumes entrent dans cette catégorie, mais il faut toutefois se méfier des tomates, des mûres, du raisin et des myrtilles, dont le ratio lysine/arginine est “défavorable” selon la source. La lysine est un autre acide aminé qui aide essentiellement à contrôler le règne libre de l’arginine.

Gélatine

Vous vous demandez sûrement quels aliments contiennent de la gélatine ? Selon KitchenTreaty.com, il s’agit notamment de Jell-O, de bonbons à base de maïs, de bonbons gélifiés, de guimauve, de certaines céréales et – tenez-vous bien – de yaourt sans matières grasses (certains yaourts peuvent contenir de la gélatine pour conserver leur texture).

Étrangement, une autre source appelée Natural News affirme que les vaccins contre le zona sont fabriqués avec de la gélatine de porc, qui “présente un risque d’infection par des hormones de croissance synthétiques”. Cela ne veut pas dire que vous devez éviter de vous faire vacciner – parlez-en d’abord à votre médecin.

Soja

Eh oui, même la base du bon vieux tofu peut compromettre votre guérison du zona, car il contient ce fameux acide aminé que nous avons mentionné plus tôt, l’arginine. Selon MeghanTelpner.com, les aliments contenant du soja (autres que la sauce soja et le tofu) sont les germes de soja, les craquelins, certaines céréales, les imitations de viandes et de produits laitiers, etc. Vérifiez attentivement l’étiquette de vos aliments.

Sachez également que certaines poudres protéinées contiennent du soja. Bien que ce soit un excellent moyen d’augmenter votre apport en protéines sans recourir à des sources animales, cela pourrait accroître votre risque de développer un zona ou aggraver un cas existant sans vous en rendre compte.

Céréales

BetterNutrition.com indique que les céréales peuvent être riches en arginine, de même que le maïs et le sarrasin. Sachez toutefois que les pains, les pâtes, les flocons d’avoine et une foule d’autres aliments très répandus contiennent des céréales sous une forme ou une autre, alors faites attention à leur contenu.

La bière figure également sur la liste des aliments à proscrire, vraisemblablement en raison de sa teneur en céréales (orge ou blé). De nombreux fruits à coque et graines sont également à éviter.

Avatar

ActiveBeat Français

ActiveBeat se dédie à ramener vers le lecteurs toutes les importantes actualités et information dans le monde de la santé. Des souvenirs aux découvertes vers le fitness, la nutrition et les études, nous couvrons chaque aspect des actualités de santé, chaque jour.

X