Fitness FRA

Les 8 dangers du Waist Training

Si vous suivez un peu les nouvelles concernant les célébrités, vous avez probablement vu passer un certain selfie de Kim Kardashian qui fait bourdonner les médias sociaux. Non, pour une fois, elle ne porte pas une robe transparente lors d’une cérémonie de remise de prix ! Cette photo a été prise à la salle de sport et montre Kim portant un bandeau en néoprène horriblement inconfortable qui ressemble à un corset enserrant sa taille. Comme elle l’explique, elle est à présent adepte du waist training. Pourquoi certaines célébrités telles que Kim, Jessica Alba, Khloé Kardashian et Brooke Burke-Charvet ne jurent-elles plus que par le « corset des temps moderne » pour sculpter leur tour de taille ? Et plus important, le waist training est-il vraiment sûr ?

Selon les experts du monde médical, le waist training n’est pas sans danger, et voici pourquoi…

1. Quel est le but du waist training ?

La technique dite du régime corset utilise une bande étroite ceinte autour de la taille durant des périodes prolongées (je parle d’heures d’affilée). Le but serait apparemment de comprimer le tronc et de forcer le tour de taille à se sculpter à la mode Barbie, en forme de sablier.

Les personnes peu familières avec le waist training froncent sans doute les sourcils ou se tâtent l’abdomen à l’idée d’une tendance de remise en forme aussi barbare. Imaginez simplement le fait de porter un legging ou une paire de jean filiforme trop étroit pour vous faire une idée.

shutterstock_316767842

2. Le mythe du waist training

Les partisans du waist training croient au fait que le port du corset entraîne un excès de transpiration. Et en théorie, la transpiration serait la cause de la fonte de la matière grasse autour de la taille, non ?

Pas tout à fait, selon les chercheurs de l’école de médecine de Yale. Bien sûr, les tenues moulantes peuvent entraîner un excès de transpiration, mais elles ne causeront pas l’affinage permanent de votre taille. En fait, le waist training a plus de chance d’entraîner une déshydratation.

shutterstock_283868243

3. Les nombreux dangers du waist training

Nous n’avons pas besoin d’un diplôme en médecine pour douter du fait que confiner la taille dans des proportions inconfortables permette vraiment de l’affiner. Et les experts médicaux s’accordent sur le fait que cette pratique est non seulement douteuse, mais qu’elle est carrément dangereuse.

Selon le Dr. John Kuemmerie, professeur de médecine interne et de gastroentérologie à l’école de médecine de la Virginia Commonwealth University, le waist training peut entraîner des dégâts corporels graves. En plus d’être terriblement inconfortable, le fait d’enserrer la taille réduit également la respiration et le mouvement naturel. La compression peut même provoquer des brûlures d’estomac, des remontées acides et une œsophagite érosive, ainsi qu’endommager les côtes et les organes (estomac et côlon).

shutterstock_242815969

4. Le corset est une solution temporaire

Le waist training n’entraîne pas forcement de résultats permanents. Lorsque vous retirez votre corset, votre taille va en réalité reprendre sa forme normale. Mais en tant que méthode d’affinage temporaire, par exemple pour une sortie ou votre mariage, le corset offre une solution rapide et temporaire.

En outre, les professeurs de l’école de médecine de l’Université de Boston affirment que les accessoires d’affinage de taille comme les corsets et les Spanx peuvent stimuler la confiance en soi et même motiver le porteur à commencer à s’entraîner régulièrement s’il aime le résultat.

shutterstock_270134888

5. Déclin musculaire à long terme

Une apparence plus fine due au port d’un corset, c’est bien beau pour un affinage rapide de la taille pour une soirée. Mais selon Richard Cotton, un physiologiste de l’exercice à l’American College of Sports Medicine d’Indianapolis, l’utilisation à long terme du corset peut en fait réduire l’endurance du tronc.

Selon Cotton, « Les corsets peuvent soutenir le tronc, mais leur port constant peut réduire la force du tronc par manque de stimulation musculaire. »

weight loss

6. Risque d’infection

La croissance bactérienne peut être incontrôlée dans les vêtements qui piègent la sueur et l’humidité. Les experts médicaux mettent en évidence plusieurs infections bactériennes et candidoses telles que la folliculite, qui résulte de bactéries piégées dans les follicules pileux.

Ceci n’est pas pour vous dégoûter, mais la folliculite entraîne une infection bactérienne marquée par des boutons rouges et remplis de pus. La prise d’antibiotiques est nécessaire pour vous débarrasser de l’infection.

Crohn's Disease

7. Développement de caillots sanguins

Si vous êtes du genre à devoir déboutonner votre pantalon après un repas copieux, vous pouvez imaginer la compression et la douleur nerveuse placées par les corsets sur la partie inférieure de votre corps.

La Dr. Karen Erickson, chiropractrice basée à New-York, affirme que l’affinage de la taille peut comprimer les nerfs périphériques des cuisses. Cette compression à long terme peut entrainer une circulation sanguine décrue, des fourmillements et engourdissements dans les jambes et les cuisses, le développement de varices et même de caillots sanguins.

Blood Clot

8. Affinage naturel de la taille grâce à l’alimentation et l’exercice

Il est évident que le waist training n’est qu’une nouvelle tendance miracle aux conséquences assez dangereuses. Bien qu’il ne soit pas possible de modifier la structure osseuse de votre corps vers des proportions à la Barbie, vous pouvez sculpter votre taille grâce à l’exercice et à l’alimentation.

Seuls une alimentation saine et un exercice quotidien régulier composé d’exercices de résistance, d’entraînement intense et à intervalles et d’exercices de musculation du tronc (p.ex. planches) peuvent aider à affiner et à sculpter votre tour de taille.

plank

Share This Article

X