Nutrition FRA

Le Top 10 des Mauvais Additifs Alimentaires

Si vous vivez en Amérique du Nord, il est difficile d’éviter les aliments transformés dans votre alimentation. Mais un régime alimentaire riche en aliments transformés expose votre corps à un tas de mauvais additifs alimentaires, tous conçus artificiellement et tous mauvais pour votre santé.

Tant que possible, optez pour des aliments frais. Mais si vous ne pouvez éviter les produits transformés, gardez à l’œil les 10 additifs alimentaires suivant…

1. Sirop de glucose-fructose

Le sirop de glucose-fructose (SGHF), en plus d’être difficile à prononcer, est également perfide sur le tour de taille, constituant l’essentiel des calories dans les aliments transformés, et présent dans la plupart ! En plus d’augmenter les niveaux de mauvais cholestérol, cet additif – trouvé principalement dans les snacks, pains, vinaigrettes et sucreries transformées – encourage la prise de poids et contribue au diabète de type II.

2. Graisses trans

Les graisses trans tant redoutées ont reçu beaucoup d’attention durant les dernières années, ce qui a poussé les consommateurs à éviter les produits contenant cette mauvaise substance pour le cœur. Mais presque tous les aliments frits des fast-foods contiennent cette mauvaise graisse, qui augmente le taux de mauvais cholestérol et résulte en problèmes cardiaques, diabète, troubles inflammatoires chroniques, et AVC. Vous trouverez des graisses trans dans tous les aliments frits, chips, crackers, produits de pâtisserie, ou tout aliment contenant de la margarine ou de l’huile végétale partiellement hydrogénée.

3. Aspartame

L’Aspartame, une combinaison chimique de l’E951, est omniprésent dans les aliments allégés, sans sucres comme le soda, le chewing-gum, les sucreries, les céréales, le yoghourt, et une pléthore d’autres aliments et boissons. Alors qu’il peut se déguiser en allié de régime, l’aspartame est une neurotoxine carcinogène, ce qui signifie que c’est un poison toxique doux qui a été lié aux tumeurs cérébrales, au diabète, à la sclérose en plaques, à l’Alzheimer, aux troubles de l’anxiété et aux migraines.

4. Colorants alimentaires

Bleu #1 et #2 (ou E133), rouge #40 (ou E124), jaune #6 (ou E110) et tartrazine jaune (ou E102) – la plupart de ces colorants alimentaires artificiels communs ont été interdits dans les pays Européens car ils causent des problèmes au cerveau, des troubles du comportement, le cancer de la thyroïde et des glandes surrénales, et des lésions chromosomiques. En Amérique du Nord, si vous prenez le temps de lire les étiquettes, vous les trouverez cachés dans les sucreries, snacks, macaronis au fromage, céréales, soda, boissons énergisantes et crèmes glacées.

5. Glutamate monosodique

Le GMS, cet acide aminé populaire renforce tellement le goût qu’il vous fait voir des étoiles. Sans rire, cette toxine excitante populaire – ajoutée dans les soupes, vinaigrettes, et entrées au restaurant – finit par provoquer désorientation, troubles de la vision, maux de têtes, et dégâts neurologiques si consommée en excès.

6. Nitrate de sodium

Le nitrate de sodium est une tache noire sur les viandes transformées – comme le lard, le jambon, les hotdogs, et autres charcuteries – à cause de son effet carcinogène sur le système digestif humain. Bien sûr, il aide à la conservation et stimule la couleur des aliments, mais il peut également causer des dégâts au foie et au pancréas.

7. Bromate de potassium

Un additif commun qui stimule le volume des produits de boulangerie faits avec de la farine blanche raffinée, le bromate de potassium peut donner sa douceur intérieure au petit pain croustillant. Mais la présence de traces de bromate de potassium a mené à des diagnostics de cancer chez des animaux durant des analyses alimentaires.

8. Dioxyde de sulfure

Des additifs au sulfure (ou E220) sont considérés tellement toxiques que la FDA a banni leur utilisation dans les sodas, bières, jus, vinaigres et fruits secs. Une fois pulvérisée sur les fruits et légumes crus pour les conserver dans les épiceries, le dioxyde de sulfure a été lié à l’hypotension, la conjonctivite, l’asthme, la bronchite, l’emphysème et les maladies cardiovasculaires.

9. Sulfite de sodium

Le conservateur listé sous le nom E221 (ou sulfites) dans les vins et aliments contenant des fruits secs, est une cause principale de sensibilités aux aliments et maux de têtes, éruptions cutanées et asthme associés. Ceux souffrant d’allergies sévères peuvent souffrir d’anaphylaxie (ou restriction des voies respiratoires) et décéder à cause d’aliments contenant des sulfites.

10. BHA et BHT

L’hydroxyanisole butylé (BHA) et l’hydroxytoluène butylé (BHT) sont couramment ajoutés aux aliments pour éviter la détérioration de leur goût et de leur couleur. Cet additif psychotrope et cause de cancer est trouvé dans les céréales en boite, les chewing-gums, certaines viandes congelées, les gelées, les chips composées d`huiles végétales et les snacks faits avec du saindoux.

Avatar

ActiveBeat Français

ActiveBeat se dédie à ramener vers le lecteurs toutes les importantes actualités et information dans le monde de la santé. Des souvenirs aux découvertes vers le fitness, la nutrition et les études, nous couvrons chaque aspect des actualités de santé, chaque jour.

X