Aliments déclencheurs de brûlures d’estomac : Contrôlez les remontées acides

Les brûlures d’estomac sont une affection douloureuse qui touche environ 20 % de la population chaque semaine. Les symptômes des brûlures d’estomac sont une sensation d’oppression et de douleur dans la poitrine, généralement causée par un reflux acide, lorsque l’acide gastrique se retrouve libéré dans l’œsophage. L’acide gastrique ronge la paroi de l’œsophage et peut causer des dommages durables.

Si vous souffrez de brûlures d’estomac fréquentes, il se peut que vous soyez atteint d’une maladie appelée reflux gastro-œsophagien (RGO). Le mode de vie et l’état de santé général sont des facteurs importants dans les symptômes des brûlures d’estomac. Perdre un excès de poids, arrêter de fumer et dormir dans une position élevée peut diminuer la probabilité de reflux gastrique.

Le type et la quantité d’aliments que vous consommez peuvent exacerber le reflux acide et provoquer des brûlures d’estomac. Si vous souffrez de brûlures d’estomac, essayez de manger de plus petites portions en 4 à 6 repas par jour. Une surcharge de l’estomac peut provoquer une fuite d’acide dans l’œsophage. Tenez un journal alimentaire pour identifier les aliments susceptibles de déclencher vos brûlures d’estomac. Vous n’avez pas besoin d’éliminer totalement ces aliments de votre alimentation, mais la modération peut vous aider à moins souffrir de brûlures d’estomac.

Voici 15 des principaux aliments qui déclenchent les brûlures d’estomac et que vous pouvez éviter pour soulager les reflux acides.

L’alcool

L’alcool peut être un déclencheur important de crises de brûlures d’estomac. Le vin rouge et la bière sont particulièrement susceptibles de provoquer des reflux acides. L’alcool détend le sphincter œsophagien, permettant à l’acide gastrique de remonter. La consommation d’alcool au cours d’un repas copieux est une recette désastreuse, car elle augmente le risque des remontées acides. Si vous prenez un verre avec votre repas, mangez de plus petites portions pour minimiser le risque de brûlures d’estomac.

Les aliments frits

Les aliments gras peuvent être terribles pour une personne souffrant de reflux acide. Les aliments frits peuvent sembler croustillants, mais ils conservent une grande partie de l’huile contenue dans leur panure. Les aliments riches en graisses sont plus longs à digérer, ce qui exerce une pression sur votre estomac et votre œsophage. Cela augmente le risque de reflux acide en raison du temps pendant lequel votre estomac reste plein. Au lieu de frire les aliments, choisissez plutôt de les griller ou les pocher. Cela permet non seulement d’économiser des calories mais aussi de vous protéger des brûlures d’estomac.

Les aliments épicés

L’effet des aliments épicés sur les brûlures d’estomac est intéressant. De nombreuses personnes se plaignent d’importantes brûlures d’estomac après avoir consommé un plat épicé, alors que d’autres peuvent trouver que la nourriture épicée calme au contraire leurs brûlures d’estomac chroniques. La nourriture épicée peut affecter les niveaux d’acidité de l’estomac, créant un environnement plus hostile qui peut favoriser les remontées gastriques. Si vous trouvez que la nourriture épicée déclenche des brûlures d’estomac chez vous, essayez de réduire le niveau d’épices de vos repas.

Les tomates

Les tomates, fraîches ou en conserve, peuvent être un important déclencheur de brûlures d’estomac. Bien qu’elles soient des légumes incroyablement bons pour la santé, les tomates sont naturellement riches en acide. Cela peut perturber votre estomac et provoquer des reflux acides lors de la digestion de votre repas. Méfiez-vous donc des tomates en cuisine. Une délicieuse sauce pour pâtes pourrait revenir vous hanter plus tard dans la soirée. Pensez également à éviter les condiments riches en tomates et en acide, comme le ketchup et la salsa.

Les oranges

Le jus d’orange que vous avez bu au petit-déjeuner peut vous donner des brûlures d’estomac plus tard dans la journée. Les oranges et autres agrumes ont une teneur élevée en acide, ce qui peut entraîner des reflux acides. Au lieu de consommer des agrumes, optez pour des aliments très alcalins, par exemple les baies, les pommes, les poires, les bananes et le melon. Si vous tenez à boire ou à manger des agrumes, essayez de les consommer le plus tôt possible dans la journée, cela minimisera le risque de brûlures d’estomac, car de nombreuses personnes en souffrent au lit ou lors des moments de détente.

La menthe

Le thé et les bonbons à la menthe sont connus pour calmer les maux d’estomac, mais cette herbe peut aussi aggraver les brûlures d’estomac. L’effet engourdissant de la menthe peut détendre votre sphincter œsophagien, laissant l’acide gastrique attaquer votre œsophage. Si vous cherchez des traitements naturels contre les brûlures d’estomac pour remplacer la menthe, pensez au gingembre. Le gingembre est un aliment naturel qui réduit les nausées. Dégustez un thé au gingembre avant de vous coucher pour réduire les risques de brûlures d’estomac pendant la nuit.

La viande de bœuf

La viande de bœuf peut sembler inoffensive par rapport aux brûlures d’estomac. Malheureusement, le bœuf peut être riche en graisses et donc provoquer des reflux acides. Les morceaux les plus chers tels que le filet mignon, le châteaubriand et la côte de bœuf sont tous des morceaux très gras. Optez plutôt pour des coupes plus maigres, comme l’aloyau, la macreuse ou le steak haché 5% Les morceaux de bœuf à faible teneur en matières grasses peuvent être durs, alors faites mariner ou mijoter la viande pour obtenir de meilleurs résultats.

Le café

Boire du café tout au long de la journée peut provoquer des brûlures d’estomac. Le café est riche en acides, ce qui, nous le savons, peut exacerber les remontées acides. Toute boisson à forte teneur en caféine peut également provoquer des brûlures d’estomac. La caféine détend le sphincter œsophagien, ce qui permet à l’acide gastrique d’endommager votre organisme. Le café sans caféine peut aussi avoir une teneur élevée en acide, même si vous êtes à l’abri de la caféine. La modération est essentielle ici ; appréciez votre café le matin mais n’en buvez pas toute la journée.

Le fromage

Le fromage est naturellement riche en graisses. Les aliments riches en graisses peuvent détendre votre estomac et retarder la digestion. Cela entraine alors une pression sur votre sphincter œsophagien qui peut laisser passer l’acide. Les fromages riches en matières grasses sont le brie, l’emmental, le roquefort, le gouda, le parmesan et le Bresse bleu. Les fromages à faible teneur en matières grasses sont le fromage blanc, la ricotta et tout autre type de fromage à teneur réduite en matières grasses. Les sauces au fromage peuvent être particulièrement néfastes, car elles contiennent généralement beaucoup de crème épaisse et de beurre.

Les sodas

Les boissons gazeuses sucrées peuvent être très dommageables pour les personnes qui souffrent de reflux gastrique. De nombreuses variétés de sodas sont riches en acide, comme les colas et les boissons aromatisées aux fruits. Le dioxyde de carbone contenu dans les boissons gazeuses constitue également un danger. La bulle peut forcer l’ouverture de votre œsophage, laissant l’acide remonter. Si vous trouvez que les bulles de soda vous provoque des brûlures d’estomac, essayez de laisser votre boisson reposer un moment pour elle devienne moins pétillante. L’eau est toujours un meilleur choix !

Le chocolat

Le chocolat présente une triple menace. Il est riche en graisses, ce qui signifie qu’il est plus long à digérer. Il est riche en caféine, qui détend le sphincter œsophagien et peut laisser remonter l’acide gastrique. Et enfin c’est également un relaxant naturel, qui libère les hormones du plaisir dans votre corps. Cette action peut aussi détendre le sphincter. Le chocolat est un aliment particulièrement déconseillé si vous souffrez de brûlures d’estomac. Les femmes enceintes doivent être prudentes car elles peuvent en avoir envie, mais elles sont exposées à un risque élevé de brûlures d’estomac.

L’ail

L’ail et l’oignon sont des déclencheurs courants pour les personnes souffrant de brûlures d’estomac. De nombreuses personnes considèrent l’ail comme un aliment sain et recommandent aux gens d’en manger lorsque leur estomac est indisposé. Si vous souffrez de brûlures d’estomac, essayez d’éliminer l’ail et l’oignon de votre alimentation pour voir si cela soulage vos symptômes. Au lieu de cela, accompagnez vos aliments avec différentes herbes pour en augmenter la saveur.

Le sel et le poivre

De nombreuses personnes souffrent de brûlures d’estomac après avoir ingéré des aliments épicés. Elles peuvent réagir aux piments, mais ne considèrent jamais que le simple poivre pourrait être le coupable. Le poivre peut être très épicé mais nous oublions de le traiter comme une épice normale. Le sel est un autre facteur important déclencheur des brûlures d’estomac. Des études ont montré que les personnes qui ont une alimentation riche en sel ont un risque plus élevé de développer des brûlures d’estomac. Réduisez ce risque en adoptant un régime pauvre en sodium et en surveillant les quantités d’épices.

Le beurre

Si nous savons que les aliments gras peuvent provoquer des brûlures d’estomac, la façon dont vous cuisinez vos aliments peut également jouer un rôle. La friture dans le beurre et l’huile peut ajouter des calories et des graisses indésirables à votre repas. Optez plutôt pour une poêle antiadhésive et utilisez juste un peu de spray de cuisson. Faire griller les aliments ou les cuire à la vapeur sont également d’excellentes options. Résistez à l’envie d’ajouter du beurre sur vos légumes cuits. Saupoudrez-les plutôt d’herbes aromatiques pour les parfumer.

Les bonbons

Les bonbons sont un mauvais choix pour les personnes souffrant de brûlures d’estomac. Le sucre peut être l’un des pires responsables du reflux acide. Le fait d’éviter les aliments contenant du sucre ajouté peut contribuer à réduire vos brûlures d’estomac chroniques. Les sucres contenus dans les fruits naturels peuvent s’avérer sans danger, mais écoutez votre corps. Les bonbons peuvent également contenir de la vitamine C ajoutée pour leur saveur et leurs qualités de conservation. Cela peut rendre le bonbon très acide, en faisant un aliment doublement dangereux.

Avatar

ActiveBeat Français

ActiveBeat se dédie à ramener vers le lecteurs toutes les importantes actualités et information dans le monde de la santé. Des souvenirs aux découvertes vers le fitness, la nutrition et les études, nous couvrons chaque aspect des actualités de santé, chaque jour.

X