Régime FRA

9 erreurs de régimes qui pourraient freiner vos efforts de perte de poids

Tenter de perdre du poids ou de maintenir un poids sain peut être un jeu d’essais-erreurs. Souvent, nous atteignons un plateau ou reprenons le poids sans raison apparente, ce qui peut être frustrant. Si c’est le cas, il est temps d’examiner ce que vous consommez et de juger si votre alimentation freine vos progrès.

La clé pour vivre un style de vie sain et réussi est de ne jamais se contenter. Poussez-vous toujours à en apprendre plus sur votre corps et les aliments que vous consommez, et évaluez vos objectifs et comment vos apports alimentaires peuvent achever ces buts. Des aliments différents sont métabolisés à des vitesses différentes. Certains peuvent accélérer le métabolisme et d’autres le freiner. Comprendre comment la nourriture alimente le corps et quels aliments peuvent vous ralentir est la clé pour dépasser le plateau. Consommer des aliments alternatifs plus sains peut également vous aider à atteindre vos objectifs de perte de poids…

1. Pain blanc

Tous les glucides n’ont pas été créés égaux. Mais ça ne veut pas dire qu’il faille éliminer les glucides comme certains régimes aimeraient vous le faire croire (p.ex. régime Atkins). Pour atteindre les besoins nutritionnels de votre corps, votre alimentation devrait comprendre 45 à 65 % de glucides, selon la Mayo Clinic. Cela dit, les glucides raffinés devraient être évités. Les pains blancs (et en général toutes les céréales raffinées) pourraient constituer la base de votre déjeuner sain, mais la Mayo Clinic note également que ces glucides raffinés se transforment en sucre et ralentissent très fort le métabolisme de votre corps.

Alternative : grains germés

Que veut dire germé exactement ? Les grains germés sont en fait des grains bébés. Lorsque les céréales germent, elles contiennent un excès de nutriments pour aider le grain à grandir, comme des protéines, vitamines et antioxydants. Les grains germés sont plus riches en fibres et ne bloqueront pas votre métabolisme. Hourrah !

Whole Wheat Bread

2. Beurre de cacahuètes

Ah non ! Laissez tomber cette cuillère, et discutons de la protéine préférée de beaucoup. Le beurre de cacahuète est facile à consommer sur des tranches de pomme avant un entrainement, ou en y trempant des bâtons de céleri. Malheureusement, en raison du processus de croissance, il pourrait ralentir votre métabolisme à cause des aflatoxines, un type de champignons. Selon la bibliothèque nationale de médecine des USA, les aliments (p.ex. cacahuètes et beurres de cacahuètes) contenant la moisissure qui produit des aflatoxines ont été liés à un métabolisme ralenti qui peut contrer les bonnes bactéries dans vos intestins (probiotiques). Les cacahuètes sont également une source d’allergènes. Les beurres de cacahuètes populaires contiennent habituellement beaucoup de sucre, ce qui les associe plus à un dessert qu’à une collation saine.

Alternative : beurre d’amande

Le beurre d’amande peut en fait stimuler votre métabolisme ! Il est riche en acide aminé arginine, qui peut augmenter la production d’hormones de croissance humaines. Les amandes sont un édulcorant naturel, ce qui veut dire qu’il n’y a pas besoin de sucre ajouté pour rendre ce snack délicieux.

Almond Butter on Toast

3.. Pommes de terre

Une base essentielle à de nombreux repas, il peut être difficile de se passer de patates. Le centre médical de l’Université de Chicago affirme que les pommes de terre contiennent un produit chimique qui peut ralentir le métabolisme. Les pommes de terre sont également souvent recouvertes de garnitures malsaines qui les rendent plus savoureuses (p.ex. beurre ou crème aigre).

Alternative : chou-fleur

Les patates sont un féculent fade, et sont donc une excellente base pour de nombreuses recettes. Mais la bonne nouvelle, c’est que le chou-fleur est également un légume fade qui peut être rôti, écrasé, mis en soupe ou utilisé comme base à la place des pommes de terre. Le chou-fleur est également une excellente source de vitamines B qui stimulent le métabolisme.

Cauliflower Rice

4. Jus de fruit

Oui, les fruits sont excellents, mais les jus de fruits beaucoup moins ! Le fait est que la plupart des jus de fruits contiennent tout autant de sucre, sinon plus, que les sodas. Vous pouvez être trompé par les vitamines et les antioxydants promis par les jus, mais la petite quantité d’antioxydants présente dans votre jus favori ne fait pas le poids devant la grande quantité de sucre.

Alternative : eau infusée aux fruits

Infuser votre eau avec des fruits frais est une bonne manière d’augmenter votre consommation d’eau. Ça vous permet d’être correctement hydraté tout en accélérant le métabolisme. Les meilleurs fruits à infuser dans l’eau sont les fraises, framboises, abricots, oranges et citrons (tous bons pour le métabolisme).

water 2

5. Pâtes

Des tas de gens adorent les pâtes, moi inclus, et elles peuvent être difficiles à couper de l’alimentation, mais ce glucide raffiné ne fait pas beaucoup de bien au métabolisme. Les pâtes peuvent entraîner ballonnements et selon une étude de l’école de santé public d’Harvard, certains types de pâtes peuvent causer un pic de glycémie et un sentiment de léthargie après le repas (avec moins de probabilités de s’activer ensuite).

Alternative : courge spaghetti

Lorsqu’elles sont rôties, les courges spaghetti sculptées à la fourchette forment des nouilles parfaitement formées. Une fois le changement fait, vous remarquerez que ce n’est pas tant les pâtes que vous adorez, mais plutôt la sauce ! Donc, préparez votre sauce favorite avec des légumes et de la viande maigre, et vous direz adieu aux pâtes de blé traditionnelles en un rien de temps !

Squash

6. Salades

Pardon ? Oui, les salades sont devenues synonymes d’alimentation saine et de perte de poids, mais si elles sont préparées de la mauvaise manière, elles peuvent freiner votre métabolisme. Évitez d’assaisonner vos salades avec des vinaigrettes crémeuses ou de la mayonnaise, des fromages lourds, des croutons, des tranches de tortilla, des noix confites ou des raisins secs. Ces additions transforment un repas sain en une fontaine de calories.

Alternative : Salade

Encore une fois ? Mais cette fois-ci, je vous suggère une bonne alternative à la salade dont nous avons discuté ci-dessus. Choisissez une salade assaisonnée de vinaigrette et ajoutez des fruits et légumes frais, des lentilles et des protéines maigres comme du poulet et des crevettes qui vous rassasient sans ajouter trop de calories. Selon le magazine Prevention, le vinaigre, grâce à son contenu acide, déclenche l’action de gènes en pompant des protéines et décomposant des graisses.

Breakfast Salad

7. Margarine

Les fabricants de margarine voudraient vous faire croire que c’est la meilleure alternative au beurre. Mais le cardiologue et conseiller au forum national de l’Obésité Dr Aseem Malhotra, basé à Londres, déclare, « Je choisirais toujours sans hésiter le beurre à la margarine. » Les margarines, qui contiennent une quantité élevée d’huiles partiellement hydrogénées, ont été liées aux maladies cardiaques, au diabète de type II et aux AVC.

Alternative : huile de coco

J’étais tentée de mettre le beurre comme alternative, car c’est une bien meilleure option par rapport à la margarine (en particulier le beurre bio nourri aux grains). Cependant, l’huile de coco est encore meilleure. Ce héros de l’alimentation offre des tas de bienfaits sur la santé, y compris celui d’accélérer le métabolisme, et il peut être utilisé en cuisine et en pâtisserie.

Cooking with Coconut Oil

8. Édulcorants artificiels

Le dicton « si c’est trop beau pour être vrai, c’est probablement le cas » aurait dû s’appliquer aux édulcorants artificiels. Ceux-ci ne contiennent pas de calories, mais ils sont sucrés. Le cerveau le sait, et il s’attend à la venue de calories. Selon une recherche de la Web MD, en réponse, le cerveau libère de la dopamine (hormone du plaisir et de la récompense) dans le système en anticipation des calories… Qui ne viennent pas. Cette réaction entraîne une envie de sucre et de glucides. De multiples études, y compris une de l’Université Purdue, montrent que consommer des édulcorants au lieu du sucre entraîne typiquement une prise de poids.

Alternative : sucre

Que ce soit du sucre de canne, du sucre de palme de coco, du sirop d’érable, du miel ou du sirop d’agave, les vrais sucres sont meilleurs que les sucres artificiels. Oui, ils contiennent des calories et oui, ils devraient être utilisés avec modération, mais avec du véritable sucre le corps sait ce qu’il doit faire et comment le transformer. Le sucre ne va pas accélérer votre métabolisme, mais il ne déclenchera pas de fringales supplémentaires en trompant votre cerveau.

Honey

9. Café

Le problème, ce n’est pas le café en lui-même. En fait, le café est riche en une incroyable chose, la caféine, qui fournit de l’énergie pour brûler les calories et conquérir la journée. Le problème, c’est que le café est devenu populaire. Cafés épicés à la citrouille, au caramel et autres transforment notre café du matin en un repas entier du point de vue des calories. De nombreux cafés fantaisistes contiennent autour de 350 calories, ce qui veut dire que les bienfaits de la boisson sont volés par le sucre et la graisse.

Alternative : café normal

Lentement mais sûrement, avec un régime et des changements de style de vie, vous aurez envie et besoin de moins de sucre et de graisse pour savourer les aliments que vous aimez. C’est pareil pour le café. Croyez-moi, j’aimais le mien avec double crème et double sucre ! Passer d’un coup au café noir peut être difficile, mais au moins, évitez les cafés aromatisés. Passez des crèmes lourdes au lait et à un seul sucre pour obtenir une tasse de moins de 30 calories. Ajoutez une pincée de cannelle et vous aiderez également votre corps à réguler sa glycémie. Selon une étude des centres de contrôle et de prévention des maladies, le café est un coupe-faim naturel, qui stimule l’énergie et le rythme métabolique, ce qui aide à brûler les graisses.

coffee

Share This Article

X