Santé FRA

8 termes médicaux qui vont faire du bruit en 2015

L’année 2015 est votre année ; et en tant que yogi, ce concept me rend très heureuse. Je me concentre beaucoup sur la santé en tant que concept individuel : je préfère les entrainements personnalisés aux entrainements intensifs (et avouons-le, tout le monde ne veut ou ne peut pas y participer) ; les régimes spécialisés par rapport aux régimes généralistes (qui ne se plient pas aux aversions alimentaires, intolérances ou allergies) ; et une collaboration entre les experts de la santé et les patients pour privilégier un dialogue ouvert, honnête et responsable sur la santé personnelle. Gardez à l’esprit que 2015 remet la responsabilité sur l’individu en ce qui concerne le maintien de sa propre santé.

Voici huit termes de santé qui seront sur toutes les lèvres en 2015. Vous remarquerez l’accent mis sur l’individu et l’évolution vers l’exercice et le bien-être pratiques et modérés…

1. Médecine fonctionnelle

Dans un geste pour encourager la médecine fonctionnelle, des organisations de santé majeures comme la Cleveland Clinic ont ouvert les portes de leur centre de médecine fonctionnelle et d’une nouvelle ère de médecine coopérative qui demande plus d’honnêteté, de collaboration et de compréhension entre les patients et les équipes de soins de santé.

Le but de la médecine fonctionnelle est de passer d’une méthode de soulagement simple des symptômes à un diagnostic plus profond des troubles de la santé, basé sur la compréhension des causes sous-jacentes. Par exemple, plutôt que de prescrire des médicaments pour la fatigue chronique, les pratiquants de la médecine fonctionnelle travailleront avec l’individu (et son style de vie, son alimentation et son stress) pour repérer les causes sous-jacentes à la fatigue et travailler en conjonction pour l’éliminer.

2. Transparence de santé

Naturellement, la collaboration demande de l’honnêteté, de la transparence et de l’enthousiasme de la part du patient pour l’aider à prendre la responsabilité de son propre bien-être et de sa propre santé. En 2015, nous verrons un nouveau désir vers la transparence en ce qui concerne la santé.

Cette transparence est bien sûr dépendante des efforts issus des deux parties. D’abord, elle doit provenir des médecins, qui doivent rendre l’information de santé claire et accessible aux patients. Ensuite, elle doit provenir des patients, qui devront partager des informations honnêtes concernant leur style de vie et leur alimentation (p.ex. antécédents familiaux, tabagisme, alimentation, activité physique, consommation d’alcool, etc.) avec leur médecin.

3. La santé responsabilisée

Les jours où le médecin savait tout sont finis. Soyons clairs, cela ne signifie pas que votre médecin n’en sache pas bien plus sur le corps humain et la médecine en général, parce que c’est le cas. Mais cela signifie que vous en savez bien plus sur votre propre corps que n’importe qui d’autre.

Votre médecin n’est pas un voyant – donc vous ne pouvez pas vous attendre à un diagnostic adéquat sans donner toutes les informations sur votre consommation d’alcool, de sucreries ou de tabac. La santé responsabilisée, c’est être l’ambassadeur de votre propre santé, et adopter une approche proactive en étant honnête, en demandant de l’information sur les traitements alternatifs et en faisant des recherches. Prendre la responsabilité de votre santé, c’est aussi être ouvert aux critiques et aux commentaires des professionnels de la santé, vous informer et être prêt à faire des décisions de style de vie qui sont meilleures pour vous et votre corps.

4. Être à l’écoute

Les yogis utilisent le terme ‘tuning in’ depuis longtemps. Si vous avez déjà fait du yoga, on vous a sûrement déjà demandé d’écouter et d’être plus conscient de votre respiration. En 2015, on va vous encourager à écouter et à être plus conscient de votre vie, même en dehors du tapis de yoga.

Selon Yoga International, cette action de conscientisation personnelle peut être décrite comme ‘vivre dans l’instant’, ou accorder une attention particulière à vos besoins physiques et mentaux. Vous pouvez comprendre l’effet inverse, le ‘tuning out’ lorsque vous courez sur un tapis roulant pendant 40 minutes ou avalez un paquet entier de chips devant la télévision. Lorsque vous êtes à l’écoute, votre corps et votre esprit sont concentrés, engagés, intuitifs, et vos risques de blessures et de maladies diminuent.

5. Alimentation équilibrée

Le terme régime a une mauvaise réputation. Mais si vous considérez qu’il fait en fait référence à votre alimentation, ce mot devient moins menaçant et critique moins le cornet de frites que vous avez avalé au déjeuner.

Le terme alimentation équilibrée a pour but de passer d’un régime négatif et privatif vers un régime plus ouvert et proactif, une approche positive dans la décision de ce que vous allez manger. L’alimentation équilibrée met l’accent sur des aliments variés, équilibrés et nutritifs, riches en macronutriments (graisses saines, glucides complexes et protéines maigres).

6. Fitness fonctionnel

Le fitness fonctionnel, ou des mouvements d’entrainement qui imitent les mouvements du quotidien (fentes, pompes, planches, génuflexions) font déjà partie de nombreux entrainements de remise en forme. Mais en 2015, Canfitpro, la plus grande compagnie d’éducation de remise en forme au Canada, affirme que le fitness fonctionnel va être présent dans tous les esprits.

En plus d’être composé de mouvements de tous les jours (marcher, grimper les escaliers, ramasser un objet, etc.), le fitness fonctionnel est plus facile et stresse moins le corps en renforçant le tronc et en améliorant la position. Il implique également de multiples groupes musculaires, donnant un entrainement équilibré qui réduit le risque de blessures.

7. Entraînement fractionné de haute intensité (HIIT)

Selon l’American College of Sports Medicine (ACSM), l’entraînement fractionné de haute intensité ou HIIT a atteint la deuxième place dans le sondage des tendances de remise en forme pour 2015. Pour ceux d’entre nous qui n’avons pas assez de temps en journée – fondamentalement presque tout le monde – l’HIIT est un excellent entrainement dans un temps minime.

L’HIIT intègre de l’entrainement de musculation – fentes, pompes et génuflexions – qui travaillent sur de nombreux groupes musculaires en succession rapide, donnant également aux participants les bienfaits d’un entrainement cardiovasculaire. L’ACE (American Council on Exercise) avertit que les nouveaux participants aux programmes d’entrainement HIIT devraient recevoir l’accord préalable de leur médecin, et travailler étroitement avec un entraineur qualifié pour assurer la sécurité de l’entrainement et un repos adéquat entre les séances pour éviter les blessures.

8. Médecine personnalisée

Selon Yahoo Medicine, 2015 sera l’année pivot entre les soins de santé généralistes et uniformes et l’approche de médecine personnalisée qui adapte les traitements en fonction du profil génétique spécifique d’un patient.

Les innovations récentes en génomique (dépistage génétique qui étudie la fonction cellulaire individuelle), en polythérapie (pour des maladies comme les cancers du poumon, de la prostate et du sein), en identification prédictive de marqueurs biologiques (pour traiter les patients ciblés) et en immunothérapie (qui cible les patients souffrant de cancers aux stades préliminaires) seront utilisées pour guider les décisions de diagnostic, de traitement et de prévention de maladies.

Share This Article

X