Allergies FRA

8 super aliments anti allergies printanières

Si vous souffrez d’allergies printanières, et qu’elles sont pires que les années précédentes, Rodale Wellness déclare que vous devriez blâmer le changement climatique, qui entraine une augmentation de la concentration en dioxyde de carbone dans l’atmosphère, qui à son tour cause plus d’allergènes (p.ex. pollen). En réalité, les experts de l’American College of Allergy, Asthma and Immunology affirment qu’en raison de la météo plus chaude, les saisons s’allongent, ce qui signifie plus de CO2 et de grains de pollen qui restent plus longtemps.

Mais si vous souffrez d’allergies saisonnières comme moi, vous pourriez trouver réconfort dans votre alimentation grâce à ces aliments qui ont un effet sur les réactions et inflammations allergiques…

1. Chocolat

Vous avez sans doute la dent sucrée (et qui n’aime pas le chocolat ?) et vous serez ravi d’apprendre que manger du chocolat peut soulager vos allergies saisonnières.

C’est le cacao, dérivé des graines de la plante de cacao séchées et complètement fermentées et extraites pour faire du beurre de cacao ou des solides, qui contient ces vertus anti-allergéniques. En effet, cette étude de 2013 publiée par l’Institut National de la Santé note que les polyphénols riches du cacao en font un antioxydant et anti-allergène potentiel puissant.

Dark Chocolate

2. Agrumes

Des recherches du centre de médecine intégrée de l’UCLA (University of California, Los Angeles) notent qu’augmenter l’apport de vitamine C dans votre alimentation peut soulager un peu les allergiques. L’UCLA note que les aliments riches en antioxydants (vitamine C) contrent l’histamine, qui déclenche l’inflammation et les symptômes allergiques communs (c.-à-d. éternuements, congestion, nez qui coule, mal de gorge, etc.)

Les agrumes et en particulier les oranges, citrons, limes, pamplemousses et fraises contiennent entre 60 et 100 milligrammes de vitamine C par fruit. Pour obtenir un effet de soulagement de l’allergie, vous devriez consommer 500 milligrammes de vitamine C par jour à partir d’aliments entiers.

Grapefruit

3. Ail et oignons

Attention, laissez-moi d’abord vous dire que le magazine Shape ne souhaite vraiment pas effrayer tout prétendant potentiel à l’arrivée du printemps. Cependant, le magazine recommande de consommer de l’ail et des oignons (puis un bonbon à la menthe) pour lutter contre les symptômes désagréables des allergies saisonnières.

L’ail et les oignons regorgent d’un antihistaminique naturel appelé quercétine. Cet antioxydant puissant peut inhiber la libération cellulaire d’histamine. Et si vous détestez vraiment l’ail et les oignons, grignotez une pomme, car elles contiennent également une bonne dose de quercétine.

garlic

4. Chou en feuilles

Une recherche publiée dans le magazine Women’s Health note qu’une assiette remplie de chou en feuilles peut diminuer les symptômes du rhume des foins de printemps et d’automne. Comment ça ? Et bien, selon le magazine, les choux en feuilles sont riches en un composé phytochimique puissant appelé caroténoïde qui peuvent soulager les symptômes allergiques.

C’est le cas de nombreux légumes verts à feuilles comme les choux en feuilles et le chou frisé. Mais gardez à l’esprit que plus les feuilles sont foncées, plus il y a de caroténoïdes. Et heureusement, les choux en feuilles sont tellement polyvalents : ils peuvent être ajoutés aux poêlées de légumes, soupes, ragouts et casseroles en étant légèrement cuits à l’étuvée avec une source de lipides sains (p.ex. huile d’olive).

shutterstock_298210589

5. Brocoli

Tout comme les fruits riches en vitamine C (comme les citrons, oranges, pamplemousses et fraises), les légumes riches en vitamine C comme le brocoli disposent de superpouvoirs antiallergiques. Et donc une tasse de brocoli crus contient environ 80 milligrammes sur les 500 milligrammes recommandés par jour pour lutter contre les allergies saisonnières.

De plus, vous découvrirez que le brocoli a un autre bonus dans la lutte contre les allergies ! Ce légume vient de la famille des plantes crucifères (comme les choux de Bruxelles, le chou, le chou-fleur, le chou rave et le chou chinois) et est considéré comme un allié aux sinus bouchés, selon une recherche du Linus Pauling Institute of Micronutrient Information de l’Université d’état d’Oregon.

shutterstock_266141747

6. Chou frisé

Tout comme les choux en feuilles, le chou frisé est considéré comme un voisin proche et un super-aliment antiallergique par MedicalNewsToday.com. En effet, les légumes verts à feuilles ont des propriétés anti-asthme et antiallergiques. D’abord, le chou frisé est riche en caroténoïdes, ces merveilleux composés phytochimiques qui diminuent les symptômes allergiques.

Ensuite, la recherche montre également que le chou frisé regorge de vitamine C. En fait, par rapport aux épinards, une seule tasse de chou frisé cuit contient 100 % de vitamines C en plus ! Prends ça, Popeye !

Kale Chips

7. Ananas

Si l’arrivée des bourgeons du printemps entraine chez vous éternuements, nez bouché et mal de gorge, cherchez le réconfort dans les tropiques. Je fais référence à l’ananas délicieusement sucré et juteux. Selon une étude de 2012 publiée dans le journal Alternative Therapies in Health and Medicine, l’ananas regorge d’un composé antiallergique appelé bromélaïne.

L’étude crédite cet enzyme anti-inflammatoire puissant avec des pouvoirs contre les éternuements, ce qui veut dire qu’il réduit l’inflammation des voies respiratoires et les sinus bouchés chez les souris. Gardez à l’esprit que l’ananas contient également une bonne dose de vitamine C.

shutterstock_282756890

8. Raisons noires

Oooh, j’ai gardé le meilleur pour la fin. J’adore toute raison de boire un verre de vin rouge sur mon porche. Heureusement, les raisons noires (qui produisent le vin rouge) contiennent un anti-allergène puissant appelé resvératrol.

Selon une étude de 2013 publiée dans le Journal of Nutrition, ce polyphénol puissant réduit la réponse allergique des IgE (anticorps Immunoglobulines E) chez les souris de laboratoire. Bien sûr, si vous n’êtes pas amateur de vin comme moi, vous pouvez toujours manger un grand bol de raisons noires.

Red Wine

Share This Article

X