Santé FRA

8 produits ‘bons pour vous’ qui font obstacle à la santé

Entrez dans un magasin pour faire vos courses et vous retrouverez entouré de produits qui offrent des tonnes de bienfaits sur la santé. De faible en calories à alléger, d’enrichi en vitamines à détoxifiant, les huit produits suivants, censés être ‘bons pour vous’, ne sont pas si bénéfiques que ça pour votre santé.

Découvrons pourquoi la bière légère, les sodas light et les eaux enrichies en vitamines ne sont pas vraiment des choix intelligents pour la santé…

1. Bière légère

Le terme ‘bière légère’ semble suggérer que chaque bouteille ou cannette contienne moins de calories. Mais ce n’est pas toujours le cas. Généralement, le terme bière légère signifie qu’elle est allégée en alcool, pas en calories !

En fait, des recherches publiées dans le Medical Journal of Australia notent que la signification de ‘léger’ varie de manière importante entre les marques. Par exemple, une bouteille de Bud Light ou de Coors Light de 35 cl contient tout de même entre 102 et 110 calories et 6,6 gr de glucides. De plus, boire de la bière légère entraine souvent une consommation en plus grande quantité pour atteindre le même effet.

2. Purifications aux jus

Les régimes de purification aux jus sont communs parmi les personnes qui souhaitent perdre du poids pour un évènement spécial (p.ex. réunion d’anciens élèves, mariage) et à la suite de festins de fêtes (p.ex. Noël et Thanksgiving). Mais bien que les cures de jus assurent que vous incorporiez plus de fruits et de légumes dans votre alimentation, elles peuvent également manquer des nutriments essentiels (p.ex. graisses saines et protéines) et de calories en quantités suffisantes pour rester en forme toute la journée.

Une recherche de Web MD souligne plusieurs côtés négatifs des cures de jus, en plus du manque de nutriments essentiels et de calories en suffisance. Premièrement, la plupart des cures de jus ne vous rassasient pas, car elles manquent de protéines, ce qui entraine souvent une fringale de malbouffe. Ensuite, ce régime extrême peut également entrainer une perte de masse musculaire. Au final, aucune preuve scientifique ne confirme que cette forme de purification détoxifie efficacement votre foie ou vos reins.

3. Étiquettes allégées

Alors que de nombreux individus évitent de consommer des noix brutes, du saumon et des avocats à cause de leur contenu élevé en matières grasses, il existe une différence énorme entre les sources alimentaires de graisses saines (monoinsaturées, polyinsaturées et acides gras Oméga-3) et malsaines (graisses saturées et trans). Une recherche de la Mayo Clinic affirme que vous ne devriez jamais éliminer complètement les lipides de votre alimentation.

Par exemple, sans matière grasse alimentaire, le corps aurait du mal à effectuer plusieurs fonctions, comme l’absorption des vitamines et l’alimentation du corps et du cerveau. Une bonne règle à suivre est de consommer des graisses saines en modération.

4. Barres protéinées

En matière d’apport nutritif, la plupart des barres protéinées ne sont pas bien différentes des barres chocolatées. Les barres protéinées sont censées être des remplacements de repas ou des collations d’après entrainement, ce qui signifie qu’elles sont très riches en calories, et que ces calories proviennent habituellement de sucres (ou de sirop de maïs et d’édulcorants artificiels).

En fait, une étude effectuée par Consumer Labs sur 30 barres protéinées différentes révèle que 60 % des barres examinées ne correspondraient pas aux données nutritives de leur étiquette. L’étude a conclu qu’après vous être entrainé, vous feriez mieux de consommer un Snickers qu’une barre protéinée, qui fournit autant de calories que ce que vous venez de brûler en vous exerçant.

5. Soda light

Ceux qui sont accros au Coca ou au Pepsi pensent souvent qu’ils font une bonne chose en optant pour la version light de leur drogue favorite. Mais des études suggèrent que les sodas light ou zéro calorie sont aussi mauvais pour la santé que les versions sucrées.

Une recherche conduite par Sara Bleich, PhD, un professeur associé au département de Politique et de gestion de la santé de l’école de santé publique de John Hopkins, révèle que les adultes en surpoids qui consomment des boissons light au lieu de boissons normales consomment plus de calories à partir de leurs aliments. Le Dr Bleich souligne que c’est probablement dû au fait que les édulcorants du soda déclenchent le centre de récompense du cerveau, créant des fringales qui encouragent le grignotage de sucre via d’autres sources alimentaires.

6. Muesli

La plupart des publicités pour paquets et barres de muesli présentent des randonneurs en forme et des enfants qui courent après un chien dans le parc. Cependant, la plupart des mueslis achetés en magasin ne sont pas forcément très sains. Bien que de nombreuses boites ou barres contiennent une quantité impressionnante de céréales entières, ils contiennent également, pour la plupart, une tonne de calories et de sucre.

Selon Keri Gans, un diététicien approuvé et auteur du livre ‘Small Change Diet’, une petite tasse de muesli peut contenir plus de 600 calories ! À la place, Gand recommande de consommer des céréales fibreuses entières faibles en sucre accompagnées de fruits rouges frais et de yoghourt allégé pour la douceur.

7. Prise de suppléments

Si vous n’obtenez pas votre dose de vitamine C à partir d’une bouteille, d’où êtes-vous censé l’obtenir ? C’est la raison pour laquelle de nombreux individus consomment des suppléments, même si de plus en plus d’études montrent que prendre des vitamines et des suppléments en pilules au lieu de les obtenir par l’alimentation peut entrainer des carences en composés nutritifs présents uniquement dans les sources alimentaires naturelles.

Selon une recherche de la Mayo Clinic, les suppléments ne sont pas censés être des substituts alimentaires, car ils ne peuvent apporter les mêmes nutriments et bienfaits d’aliments entiers (p.ex. céréales, viandes maigres, fruits et légumes). Par exemple, les aliments entiers offrent des micronutriments complexes et variés requis pour les besoins corporels (p.ex. antioxydants, bêta-carotène, calcium et vitamine C). Vous ne pouvez également pas obtenir de fibres essentielles pour la bonne santé à partir de vitamines et de suppléments. Les fibres sont essentielles pour éviter les maladies cardiovasculaires, le cancer, l’hypertension et le diabète de type II.

8. Eaux enrichies

Si vous n’êtes pas fan de l’eau plate, une légère saveur fruitée infusée dans votre eau pourrait vous encourager à boire plus et plus souvent. Cependant, les saveurs fruitées des eaux enrichies achetées en magasin (p.ex. Vitamin Water et Life Water) proviennent généralement de sucre ajouté et de saveurs artificielles.

Selon des données fournies par la FDA Américaine, les eaux enrichies en vitamines peuvent créer des ravages sur votre alimentation et votre tour de taille. Par exemple, la plupart des eaux enrichies en vitamines fortifiées contiennent des ingrédients sournois pour améliorer le goût (p.ex. édulcorants, sirops, saveurs de fruits, herbes artificielles et même caféine). Lisez toujours les étiquettes en détail pour savoir exactement ce que vous ingurgitez.

X