Fitness FRA

8 critères cruciaux pour des chaussures de course

Lorsque vous enfilez vos chaussures de course pour aller courir un petit kilomètre, choisissez-vous une paire de baskets légères à haute performance, ou une paire de chaussures de course qui sont plutôt à la mode que confortables ?

Bien qu’avoir l’air cool dans vos baskets puisse être une de vos priorités, être à l’aise dans vos baskets vous évitera de multiples entorses, problèmes de stress répétitifs et blessures sur le long terme.

Voici 8 critères cruciaux pour choisir votre prochaine paire de chaussures de course…

1. Cherchez des matériaux légers

Les baskets faites de matériaux légers devraient être au sommet de votre liste. Consultez simplement le magazine Runner’s World qui affirme que vous touchez le sol avec une force qui est le double de votre poids lorsque vous courez. Ils recommandent de réduire l’impact sur vos muscles et sur vos articulations en investissant dans des baskets de haute qualité et faites de matériaux légers.

2. Soutient de la voûte plantaire

Bon, apprêtez-vous à entendre quelques dures vérités à propos de la voûte plantaire. D’abord, la voûte forme la structure de votre pied, portant le poids de la pression du corps avec chaque foulée ou pas éffectué. Si la voûte n’est pas bien soutenue, vous courrez le risque d’un tas de troubles musculo-squelettiques dans le futur. Le problème, c’est que chaque individu a des besoins différents en termes de voûtes et de leur soutien, ce qui signifie que la forme de chaque pied – et de chaque chaussure – est différente. L’American Podiatric Medical Association recommande des baskets qui empêchent l’affaissement de la voûte plantaire. Si vous avez des voûtes plantaires élevées, des chaussures contenant des ‘coussins’ ou ajouter une semelle faite sur mesure peut empêcher l’affaissement de la voûte et la renforcer.

3. Soutient du talon

Si vous avez les pieds plats (aponévrose plantaire), vous pourriez souffrir plus facilement du talon. Mais porter des chaussures inadaptées qui ne soutiennent pas le talon pourrait aggraver les choses. C’est pourquoi sélectionner des chaussures qui tiennent bien le talon en place et empêchent l’hyper-pronation est essentiel. Testez le soutien de la cheville et du talon (vérifiez l’espace qui s’enroule autour de l’os du talon et maintient la cheville en place) des chaussures en faisant quelques tours du magasin.

4. Amortissez votre foulée

Si vous vous attendez à vous remettre en un instant après une course intense, amortir votre foulée est essentiel pour empêcher une blessure. Le matelassage de vos chaussures absorbe les chocs sur vos muscles, articulations et colonne à chaque fois que votre pied (ou plutôt la zone entre la boule du pied et le talon) touche le sol. Bien sûr, les besoins de matelassage diffèrent suivant la tendance que votre pied a développé, comme se courber ou rester rigide ; mais le matelassage du milieu du pied réduirait le stress sur les talons, les chevilles et les orteils, et empêcherait les blessures futures aux genoux, dos et hanches, selon une recherche du collège Américain de la médecine du sport.

5. Achetez plus large

Si vous avez les pieds larges (ou plats, ce qui élargit les pieds), il peut être difficile de trouver chaussure à votre pied. Heureusement, de nos jours, il existe des tas de baskets de qualité qui ne pincent pas vos orteils, n`écrabouillent pas vos pieds ou ne forment pas de cloques. Si vous avez besoin d’espace, cherchez des chaussures un peu plus larges (quelques centimètres) dans la zone des orteils, car les pieds gonflent souvent lors de l’activité physique. Je choisis habituellement une-demi taille de plus pour mes baskets par rapport à mes autres paires de chaussures.

6. Encouragez la flexion du pied

A chaque foulée, votre pied s’aplatit naturellement au milieu de la foulée tandis que votre poids passe du pied et fléchit au pli de l’orteil lorsque vous poussez. Ceci est la conséquence de la flexion du muscle de votre mollet (ou flexion plantaire) lorsque vous courez. Vos chaussures de course devraient fournir une flexion naturelle (permettre une courbure naturelle au point de flexion de l’orteil) tandis que vous décollez à chaque foulée.

7. Adhérence

Vos baskets ont besoin d’une adhérence appropriée, une composante essentielle pour un bon équilibre sous tous types de conditions. Si vous courez principalement sur des routes, des baskets avec un talon en caoutchouc (carbone) et une semelle en caoutchouc soufflé sont suffisantes pour absorber l’impact sur un terrain relativement plat. Mais si vous courez principalement sur des terrains nivelés et vagues, cherchez une semelle faite de caoutchouc de carbone durable pour permettre une meilleure adhérence sur des pistes imprévisibles.

8. Ne faites pas de compromis entre respiration et durabilité

Les baskets légères en nylon et en cuir synthétiques sont célèbres pour leur durabilité. Vous ne devriez cependant jamais compromettre une chose lorsque vous pouvez toutes les avoir. Cherchez des chaussures en cuir de haute qualité et synthétiques qui sont durables mais légères et flexibles pour permettre à votre pied de respirer. Gardez également à l’esprit que les coutures sont communes dans les chaussures qui laissent les pieds respirer, mais que ces coutures peuvent frotter et causer des cloques.

Avatar

ActiveBeat Français

ActiveBeat se dédie à ramener vers le lecteurs toutes les importantes actualités et information dans le monde de la santé. Des souvenirs aux découvertes vers le fitness, la nutrition et les études, nous couvrons chaque aspect des actualités de santé, chaque jour.

X