Santé FRA

8 conseils de santé pour devenir végétarien

Nous avons souvent de nobles raisons pour devenir végétarien – mais bien que vous rendiez un service au monde animal, vous pourriez mettre votre santé en péril si vous ne maintenez pas un régime alimentaire équilibré.

Un régime alimentaire végétarien équilibré peut réduire votre hypertension artérielle et améliorer votre santé cardiovasculaire…Suivez ces conseils pour assurer que votre corps obtienne tous les nutriments essentiels…

1. Un pas à la fois

Simplement parce que vous décidez d’adopter un style de vie végétarien ne signifie pas que c’est tout ou rien. Vous pouvez commencer par manger végétarien la plupart du temps, avec quelques repas contenant de la viande au début, jusqu’à ce que vous soyez habitué à votre nouvelle alimentation. Une alimentation contenant moins de repas à base de viande apportera les nombreux bienfaits d’une alimentation complètement végétarienne.

2. Mangez équilibré

Lorsque vous vous concentrez sur l’élimination de la viande de votre alimentation, faites attention à ne pas éliminer accidentellement de nutriments essentiels. Par exemple, de nombreux végétariens souffrent de carences en fer car le fer est absorbé via des sources animales. Cependant, vous pouvez stimuler votre consommation de fer en mangeant des céréales et pains enrichis, ainsi que des fruits et légumes riches en vitamine C (p.ex. agrumes, tomates, brocolis et choux de Chine).

3. Ne vous attendez pas à ce que tout le monde vous suive

Simplement parce que vous accordez de l’importance à l’éthique ou aux bienfaits sur la santé d’une alimentation vegetarienne ne signifie pas que tout le monde va suivre votre exemple. Pour cette raison, cuisinez des versions sans viande de vos plats familiaux favoris, ceux qui peuvent être servis avec de la viande en accompagnement ou en sauce, pour satisfaire tout le monde.

4. Optez pour des substituts protéinés sains

Tandis que la plupart d’entre nous avons besoin de 45 grammes de protéines par jour, vous pouvez tout de même satisfaire ces rations sans manger de viande. Ajoutez des haricots, fèves, lentilles, noix, œufs, produits laitiers et fromages allégés, quinoa, beurres de noix, soja et tofu à vos repas.

5. Expérimentez avec la nourriture

Juste parce que vous savez que le quinoa et les pois-chiches font un repas végétarien équilibré ne signifie pas que vous devez en manger tous les jours. De nombreux végétariens ‘débutants’ ne savent pas cuisiner de repas végétariens équilibrés ET délicieux. Donc n’ayez pas peur d’expérimenter avec de nouvelles graines (p.ex. orge et épeautre), farines (p.ex. amande et quinoa), laits (p.ex. riz et amande), noix, fèves, haricots et alternatives sans viande.

6. Remplissez votre garde-manger

Remplir votre garde-manger avec des aliments végétariens de base assurera que vous ne commandiez pas une pizza à chaque fois que vous avez faim. Stockez donc des aliments comme des haricots en conserve ou séchés, des graines comme le couscous et le quinoa, des pâtes et riz entiers, des fruits et noix séchés, des épices, et d’autres éléments que vous pouvez combiner en soupe ou en curry en un instant.

7. Mangez congelé hors saison

Les fruits et légumes frais et locaux peuvent être difficiles à trouver en hiver. Et pour certains, acheter frais peut être trop cher. Parcourez a la place les allées d’aliments congelés de votre supermarché pour des fruits et légumes qui ont été cueillis frais et surgelés sans additifs pour de rapides mais nutritifs repas.

8. Prenez des suppléments

Si vous n’avez pas une alimentation végétarienne équilibrée à partir des aliments que vous consommez, les suppléments sont une bonne option. De nombreux végétariens incorporent des suppléments de vitamines – comme le fer, la vitamine B12 et C, et des acides gras essentiels – dans leur alimentation quotidienne pour assurer une alimentation équilibrée.

X