Bien-être FRA

8 aliments qui vous font sentir mauvais

Certains jours, peu importe le nombre de douches que vous prenez ou la quantité de déodorant que vous utilisez, vous corps continue à émettre une mauvaise odeur à cause de ce que vous avez mangé.

Les aliments que vous consommez touchent votre corps au-delà de votre poids et de vos besoins nutritionnels – ils peuvent également vous faire sentir bon ou mauvais tandis que votre corps les métabolise. Ces huit aliments en particulier pourraient envoyer ceux qui vous entourent, aller renifler ailleurs…

1. Café

Le terme ‘haleine de café’ est souvent prononcé avec une grimace pour une bonne raison – il vous fait puer. La caféine présente dans cette boisson matinale stimule votre système nerveux central, déclenchant la production d’une odeur par les glandes sudoripares lorsque vous transpirez. L’acidité importante du café entraine également la croissance bactérienne et la mauvaise haleine tandis que l’intérieur de votre bouche s’assèche.

2. Aliments riches en fibres

On nous dit que plus nous mangeons de fibres (p.ex. avoine, quinoa, grains entiers, noix, légumes et fruits avec leur peau), plus nous aurons d’énergie et un appétit régulier et satisfait. Cependant, consommer trop d’aliments fibreux (plus de 5 grammes) avant une activité physique peut entrainer transpiration, mauvaise odeur, ballonnement et gaz tandis que le gros intestin digère et libère son excès d’hydrogène, de dioxyde de carbone et de méthane.

3. Ail

L’ail fait fuir plus que les vampires ! L’odeur peut également effrayer votre rendez-vous lorsqu’elle s’évacue par vos pores à cause de la décomposition rapide de l’allicine en alliine, un composé sulfuré qui entraine une transpiration malodorante. Si vous et votre chéri(e) consommez cependant tous deux de l’ail, il y a des chances pour que vous ne remarquiez pas sa puanteur.

4. Légumes crucifères

Ce n’est pas anormal que vos enfants (et parfois votre partenaire) n’aiment pas manger de brocoli ou de choux de Bruxelles. Au sommet de la liste des légumes les plus détestés, les choux, brocolis et choux de Bruxelles entrainent des flatulences à l’odeur d’œuf pourri, à cause de à leur capacité à débarrasser le corps de carcinogènes et de toxines.

5. Épices de curry

J’adore les arômes exotiques du curry et du cumin. Cependant, malgré les parfums riches et délicieux que ces épices créent dans les plats indiens, elles ne sentent pas pareil lorsqu’elles s’imprègnent et s’attardent dans vos pores. Une fois libérée (avec la transpiration), l’odeur est loin d’être agréable.

6. Oignons

Les oignons sont un légume qui dégage une odeur désagréable. Leur arôme vif et indéniable est dû aux huiles âcres qu’ils contiennent. Ces huiles sont absorbées par notre circulation, s’infiltrent dans les poumons et sont libérées avec l’expiration. L’odeur d’oignon est malheureusement encore plus désagréable si vous avez l’habitude de les consommer crus.

7. Asperges

Vous avez sûrement déjà senti les effets de l’asperge sur votre corps – si vous urinez peu après avoir consommé ce légume saisonnier. Bien sûr, l’asperge printanière est délicieuse, mais ces effets secondaires (autrement dit, l’urine nauséabonde) sont causés par la dégradation digestive et l’émission d’un composé sulfuré appelé mercaptan. Si vous faites partie des rares chanceux à ne pas expérimenter d’urine nauséabonde après la consommation d’asperges, c’est que votre corps ne contient pas l’enzyme requise pour décomposer le mercaptan.

8. Viande rouge

Nous savons tous que la viande rouge est difficile à digérer, et donc que l’aliment s’attarde et accumule des bactéries dans le système digestif, entrainant transpiration nauséabonde et mauvaise haleine. Ne me croyez pas si vous le voulez, mais une étude Tchèque de 2006 a comparé la transpiration d’hommes végétariens et d’hommes carnivores, et les résultats montrent que les carnivores ont une odeur corporelle bien plus malodorante.

Share This Article

X