Alimentation FRA

8 aliments qui peuvent entraîner une intoxication alimentaire

L’intoxication alimentaire n’a rien d’amusant, et elle peut mener à des sensations de malaise pendant des heures, parfois même pendant des jours. Dans certains cas, l’intoxication alimentaire peut même être mortelle, c’est pourquoi il est important de savoir ce qui cause ces réactions si atroces.

La clé pour empêcher l’intoxication alimentaire est de savoir quels aliments sont dangereux et comment consommer ces aliments sans tomber malade. Globalement, il est important d’avoir conscience des risques, mais d’éviter de laisser la peur de l’intoxication alimentaire dominer notre alimentation…

1. Légumes verts à feuilles

Cela ne sert à rien de nier que les légumes verts à feuilles soient certains des aliments les plus sains. De la laitue aux endives, aux épinards, au chou frisé, à la roquette et à la bette à carde, ils regorgent d’antioxydants, de vitamines, de fibres et d’autres composés qui rendent nos corps sains et pleins d’énergie.

Mais il existe un certain danger, principalement avec les légumes mis en présence de fumier, d’eau contaminée ou de mains non lavées. En fait, il y a eu des centaines d’épidémies de maladies affectant des milliers de personnes durant les deux dernières décennies. La clé est de nettoyer prudemment et en profondeur tous les légumes verts à feuille avant de les servir, retirant ainsi les bactéries invisibles et la crasse.

cold salad

2. Œufs

Les œufs regorgent de protéines, et constituent une option saine et satisfaisante pour le petit-déjeuner ou tout autre repas de la journée. Mais parce que les bactéries peuvent se cacher sous la surface de la coquille d’œuf, elles peuvent également poser un danger.

La clé, bien sûr, est de s’assurer que vous ne consommiez pas d’œufs qui sont expirés (la plupart des paquets d’œufs ont une date d’expiration clairement marquée) et de cuire les œufs correctement. Cuire les œufs, que vous les pochiez, les brouilliez, les cuisiez dur ou les rôtissiez, élimine les bactéries. Mais ça signifie qu’il vaut mieux éviter de consommer des aliments, même délicieux, qui contiennent des œufs crus comme la pâte à biscuits.

eggs

3. Thon

Le thon est riche en protéines et faible en matières grasses et en calories, ce qui en fait un excellent choix dans une alimentation saine. Mais le thon également contient une teneur élevée de mercure, selon l’Environmental Defense Fund, et s’il est consommé de manière fréquente (plus d’une fois par semaine), peut entraîner un empoisonnement léger au mercure.

Mais la menace la plus grave est celle du scrombotoxisme, entraîné par un composé trouvé dans le thon et qui peut causer des migraines sévères et des crampes. La clé est de toujours stocker le thon frais sous 15°C après sa capture.

tuna

4. Huîtres

Comme de nombreux autres fruits de mer, les huîtres sont faibles en matière grasse et en calories, mais riches en protéines, ce qui les rend très saines à la consommation. Mais ce délice de la mer est également dangereux, puisque les huîtres sont souvent contaminées par l’eau qui les entoure.

Le problème devient grave lorsque les huîtres sont servies crues ou mal cuites. Dans ce cas, les huîtres contaminées peuvent entraîner nausées, vomissements et épisodes de diarrhée. La clé est d’être prudent lorsque vous achetez des huîtres et de bien les nettoyer avant de les consommer.

oysters

5. Pommes de terre

Ici en Amérique du Nord, il y a peu d’aliments plus consommés que la patate, la base des très populaires frites. Malheureusement, elles peuvent nous rendre extrêmement malades si elles ne sont pas nettoyées correctement avant la cuisson.

En fait, ces dernières années, il y a eu de nombreuses épidémies de Listéria et d’E. coli associées à des pommes de terre sales. C’est pourquoi il est important de bien nettoyer chaque pomme de terre. Retirez toute la saleté en la rinçant en profondeur sous l’eau courante.

Potatoes

6. Fromage

Contrairement à de nombreux autres aliments sur cette liste, le fromage ne peut pas être nettoyé à la maison. Le problème survient bien plus tôt, lorsque le fromage est fabriqué et après qu’il soit placé dans les étalages de magasins. Le problème, c’est que s’il n’est pas conservé à la bonne température (et maintenu à cette température), le fromage peut devenir infesté de bactéries comme la Salmonelle et la Listéria.

C’est pourquoi il est important d’inspecter soigneusement le fromage avant de l’acheter et de le consommer. Il est également crucial que les femmes enceintes évitent les fromages mous comme la féta, le brie, le camembert et le gorgonzola.

Cheese (1)

7. Tomates

Les tomates, qui sont riches en fibres et en vitamine A, sont une excellente addition à tout plat salé, des sandwichs aux pâtes. Mais elles peuvent également vous rendre très malade, comme le montrent des dizaines d’épidémies de bactéries ces dernières années.

Comme de nombreux autres fruits et légumes, les tomates doivent être bien nettoyées avant d’être servies. Les tomates sont souvent mises en contact avec du fumier, de l’eau sale et d’autres types de contaminants. Donc, rincez-les à l’eau claire pendant au moins une minute avant de les mettre dans la poêle, la casserole ou la table.

Tomatoes

8. Germes

Les germes sont riches en fibres et faibles en calories et en matières grasses, et sont une excellente addition à toute salade ou tout sandwich. Mais ils posent une menace grave en matière de contamination bactérienne. En fait, les graines utilisées pour faire pousser les germes sont souvent contaminées lorsqu’elles sont dans les champs, puisque les conditions chaudes nécessaires à leur croissance peuvent souvent encourager la croissance bactérienne.

Comme tout autre fruit ou légume que vous rapportez à la maison, l’Academy of Nutrition and Dietetics recommande de bien nettoyer les germes. Et faites attention aux actualités, car vous pourriez entendre des rappels concernant vos achats récents.

sprouts

Share This Article

X