Thyroïde FRA

8 aliments qui peuvent affecter la santé de votre thyroïde

La thyroïde est une petite glande en forme de papillon située dans le cou. Cette glande est responsable de plusieurs fonctions corporelles essentielles, y compris la régulation du métabolisme, de l’humeur, de l’énergie, du rythme cardiaque, de la tension artérielle et de la température corporelle. La thyroïde régule ces mécanismes en produisant une série d’hormones thyroïdiennes.

Mais lorsque la thyroïde est hypoactive (elle produit trop peu d’hormones), ces fonctions peuvent être perturbées (p.ex. problèmes de poids, fatigue et dépression). Cette maladie est appelée hypothyroïdie. Plusieurs aliments peuvent affecter positivement ou négativement les personnes souffrant d’hypothyroïdie, ainsi que les personnes ayant une thyroïde qui fonctionne normalement. Voici 8 aliments riches en nutriments qui peuvent affecter la santé de votre thyroïde…

1. Fruits de mer

Vous adorez peut-être avaler du poisson et des crevettes de toutes sortes, mais saviez-vous que les produits de la mer sont riches en iode, un minéral essentiel pour le bon fonctionnement de la thyroïde, cette glande qui gère le métabolisme et la croissance ?

Si vous avez une carence en iode, la thyroïde peut enfler et vous devenez léthargique, fatigué, déprimé et manquez d’énergie. Mais si vous souffrez d’hyperthyroïdie (la glande produit trop d’hormones thyroïdiennes), une alimentation riche en iode peut exacerber les symptômes – pouls accéléré, palpitations cardiaques, sautes d’humeur, tremblements et anxiété.

2. Soja

Il existe une controverse sur les effets négatifs ou positifs du soja sur la thyroïde. Selon des recherches de la Mayo Clinic, le soja et les produits dérivés (p.ex. lait de soja, edamame) interféreraient avec la capacité du corps à absorber des hormones thyroïdiennes synthétiques et à produire des hormones thyroïdiennes (si vous souffrez d’hypothyroïdie). Mais les études ne sont toujours pas concluantes.

Sauf si vous avez une carence en iode, le soja serait sûr à consommer et ne perturberait pas la capacité de la thyroïde à produire des hormones thyroïdiennes, mais consultez d’abord votre médecin. Généralement, une mentalité du ‘tout ou rien’ en ce qui concerne les aliments (ou l’exclusion totale de groupes d’aliments) a tendance à priver votre corps d’aliments sains et nutritifs.

3. Légumes verts à feuille

Le magnésium affecte plusieurs processus physiques importants, y compris le fonctionnement de la thyroïde. En fait, ce minéral est en particulier nécessaire à la production d’hormones thyroïdiennes par la thyroïde. Si vous ne consommez pas assez de magnésium, vous pouvez souffrir d’un manque d’énergie, de battements cardiaques irréguliers et de crampes et spasmes musculaires douloureux.

Heureusement, les légumes verts à feuilles sont une source puissante de magnésium, et incorporer des doses quotidiennes d’épinards, de bettes et de laitues à feuilles dans votre alimentation aidera votre thyroïde à fonctionner correctement.

4. Chou frisé

Vous considérez peut-être le chou frisé comme appartenant à la famille des légumes verts à feuilles mentionnés précédemment. Mais ce super-aliment vert est une source importante de goitrigène, une substance qui interfère avec l’absorption de l’iode et réprime le fonctionnement de la thyroïde – elle peut entraver la production d’hormones thyroïdiennes nécessaires à la régulation du métabolisme.

Cela signifie que consommer des aliments riches en goitrigènes (p.ex. chou frisé, brocoli, choux de Bruxelles) est sain si vous consommez suffisamment d’iode. Mais si vous souffrez d’une carence en iode (ou d’hypothyroïdie), consommer des aliments comme le chou frisé peut entrainer des problèmes métaboliques et énergétiques.

5. Abats

Pour certains, les abats (p.ex. foie, cœur et reins) ne semblent pas très appétissants. Mais si comme mon père, vous ne savez dire non aux viandes riches en acides gras, sachez que les abats sont tous riches en une substance appelée acide lipoïque. Et que malheureusement, l’acide lipoïque peut perturber le fonctionnement de la thyroïde en diminuant la production de certaines hormones thyroïdiennes.

Selon le centre médical de l’Université du Maryland, votre médecin pourrait vous conseiller d’éviter les aliments riches en acide lipoïque, car ils interfèrent avec certains médicaments thyroïdiens (p.ex. L-thyroxine).

6. Sel

Une source bien connue d’iode est le sel, mais la plupart d’entre nous consommons suffisamment de sel dans notre alimentation quotidienne (p.ex. sel de table iodé) pour que la thyroïde fonctionne correctement.

Gardez à l’esprit que si vos niveaux d’iode sont suffisamment bas, pour affecter le fonctionnement normal de votre thyroïde, choisir du sel de mer n’est pas un choix adéquat. Le sel de mer, ainsi que le sel utilisé dans la plupart des aliments transformés, ne contient habituellement pas d’iode.

7. Gluten et thyroïde

Il semblerait que le gluten se soit fait une mauvaise réputation en Amérique du Nord. À cause des nombreux aliments sans gluten et des nombreuses intolérances au gluten, nous sommes nombreux à éviter cette protéine présente dans le seigle, le blé et l’orge.

À moins de souffrir de maladie cœliaque (une réponse allergique déclenchée par la consommation de gluten), votre thyroïde n’a absolument rien contre le gluten. Mais si vous êtes atteint de la maladie cœliaque, consommer une petite quantité de gluten peut endommager les parois de l’intestin grêle et augmenter le risque de développer la thyroïdite d’Hashimoto (hypothyroïdie) ou la maladie de Basedow (hyperthyroïdie).

8. Noix

Nous savons déjà que le magnésium est essentiel au bon fonctionnement de la thyroïde. Cela signifie que si vous aimez les noix, comme les amandes, noix de cajou, noix du Brésil et même les graines de citrouille, votre thyroïde vous dira merci.

Contrairement aux amandes, noix de cajou et graines de citrouille riches en magnésium, les noix du Brésil vous offrent un double bienfait pour la thyroïde grâce à la présence de magnésium et de sélénium, un minéral qui stimule la thyroïde et le système immunitaire.

Share This Article

X