Régime FRA

8 aliments d’hiver pour perdre du poids

Oui, c’est l’hiver. Mais ce n’est pas une excuse pour vous enfermer et hiberner avec pour seule compagnie pâtisseries et pâtes crémeuses pour passer le temps. Et même si vous regardez bien plus de Netflix que d’habitude, croquer dans ces huit super aliments de saison riches en nutriments pourrait vous aider à perdre ou à maintenir un poids corporel sain…

1. Chili

Le premier signe de flocons de neige me pousse à dépoussiérer ma mijoteuse et me précipiter au marché pour dénicher les ingrédients pour préparer un chili. Pourquoi ? Car ce repas consistant d’hiver me satisfait, mais sans que ça puisse se voir sur mon tour de taille.

Après tout, le chili dépend d’ingrédients assez basiques, faibles en calories, riches en fibres et en protéines. Par exemple, vous pouvez en préparer une casserole avec des tomates écrasées, de l’ail, des haricots noirs ou rouges riches en fibres, et peut-être un peu de protéine maigre (p.ex. hachis de dinde ou de poulet maigre). Cependant, le chili tire son nom de la poudre de piment, qui contient un produit phytochimique appelé capsaïcine, associé à la perte de poids, car il stimule naturellement le métabolisme.

Chili

2. Gruau

Un bol d’avoine chaud est un favori lors des froids matins d’hiver. C’est vrai, qui voudrait d’un bol de céréales sèches avec du lait froid et des fruits lorsque vos doigts et orteils sont déjà gelés ?

L’avoine est un repas réconfortant idéal pour entamer une journée froide. De plus, elle contient des bactéries bénéfiques pour les intestins et influence la manière dont le corps stocke la graisse en raison de la présence de nombreuses fibres probiotiques. Garnissez votre gruau avec du yaourt grec pour plus de probiotiques, et une touche de douceur avec des tranches de banane ou de pomme et du miel ou du vrai sirop d’érable.

oats

3. Bette à carde

Saviez-vous que la bette à carde est le seul légume vert officiel d’hiver ? De plus, ce légume vert à feuilles regorge d’un duo de nutriments, le calcium et le magnésium.

Bien que le calcium et le magnésium soient associés au renforcement des os, ces deux super nutriments permettent également de satisfaire l’appétit. Cela veut dire qu’après avoir consommé de la bette à carde, vous aurez moins tendance à grignoter un paquet de chips après le souper.

shutterstock_198094127

4. Courge doubeurre

Les courges reçoivent beaucoup d’attention durant l’automne, mais la courge doubeurre est un légume que vous pouvez encore trouver au marché local durant l’hiver. De plus, la texture de beurre de cette courge la rend parfaite pour les soupes d’hiver, en cocottes, les gratins et même la recette de chili recommandée précédemment. Vous pouvez aussi simplement couper la courge doubeurre en deux et la rôtir avec un peu d’huile d’olive. Miam !

Les courges hivernales comme celle-ci peuvent aider à protéger le système immunitaire (et réduire vos chances de tomber malade) grâce à leur bonne dose de vitamine C et de bêta-carotène. De plus, les fibres permettent de vous rassasier, mais ce légume est relativement faible en calories (environ 63 calories par tasse de courge crue).

shutterstock_229038802

5. Choux de Bruxelles

Vous devez peut-être vous arracher les cheveux pour que votre enfant mange UN chou de Bruxelles. Mais pas de soucis, ça en laisse plus pour vous ! Abondant durant les mois d’hiver, ce légume crucifère (qui ressemble à un bébé chou) contient en fait une quantité de protéines impressionnante par rapport aux autres légumes, à 6 grammes par portion (environ 8-10 mini choux).

De plus, les choux de Bruxelles permettent d’assurer une teneur adéquate en fibres. Et comme nous l’avons déjà mentionné, les légumes fibreux vous rassasient et empêchent de grignoter durant les froids mois d’hiver.

shutterstock_162788168

6. Grenades

Ce fruit pourpre pulpeux est un synonyme d’hiver. Vous avez peut-être même reçu une grenade dans votre chaussette de Noël (si vous avez été gentil cette année). Mais la manière dont vous consommez les graines de grenade est une autre histoire.

J’aime saupoudrer mes salades ou mon porridge pour ajouter une douceur naturelle. Heureusement, les graines de grenade ne sont pas seulement faibles en calories, mais regorgent également de fibres et de magnésium satisfaisants, des composants clés pour résister à l’envie de se goinfrer en hiver.

Pomegranate

7. Bouillon de poulet

En hiver, le bouillon de poulet est bon pour le cœur, et aussi pour le tour de taille ! Vous pouvez ajouter une grande quantité de légumes à ce bouillon pour atteindre les apports journaliers recommandés (p.ex. céleri, carottes, maïs, patates douces, épinards, poivrons et plus).

Les soupes à base de bouillon sont typiquement bien moins riches en calories par rapport aux soupes à base de crème, donc ne vous sentez pas coupable de consommer ce repas réconfortant. Riche en protéines maigres (utilisez des blancs de poulet), cette soupe permet également de stimuler l’immunité et de repousser les rhumes d’hiver.

chicken soup

8. Patates douces

Après s’être goinfré de purée de pommes de terre entre Noël et le Nouvel An, votre corps souhaite probablement un tubercule plus sain. Heureusement, les patates douces révèlent sainement leurs féculents blancs, car elles se situent plus bas sur l’indice glycémique.

En plus de stabiliser la glycémie durant les mois d’hiver, les patates douces regorgent également d’autant de fibres que les pommes de terre afin de vous rassasier. De plus, elles sont polyvalentes et peuvent être ajoutées aux ragoûts d’hivers, soupes, currys, cocottes et plus !

Sweet Potatoes

X