Système Digestif FRA

8 aliments bons pour les intestins

Les problèmes d’estomac et d’intestins n’ont rien d’amusant. Si vous faites partie des nombreux individus qui font face à ces problèmes de manière quotidienne, vous feriez tout ce que vous pouvez pour mettre cette douleur derrière vous (sans jeu de mots).

La bonne nouvelle, c’est qu’il existe de nombreux aliments différents qui peuvent aider votre corps à digérer vos repas efficacement et de manière indolore. La clé est de trouver des aliments qui encouragent la culture de la flore intestinale, des bactéries qui assistent activement le processus de digestion…

1. Brocoli

Si vous étiez comme la plupart des enfants, vous avez sans doute, à un moment donné, fustigé une branche de brocoli du regard en espérant qu’elle disparaisse de votre assiette. Malheureusement, le brocoli n’est pas un aliment favori des plus jeunes.

Cependant, le brocoli est un excellent choix pour soulager les troubles intestinaux, car il contient des métabolites appelés glucosinolates qui aident le processus de digestion en décomposant les aliments sans causer d’inflammation.

Broccoli

2. Myrtilles

Si vous avez du mal à digérer les aliments, ne cherchez pas plus loin que les myrtilles. Ces fruits bleus contiennent des composés capables de modifier le microbiote de l’estomac et des intestins.

Les myrtilles sont un excellent choix pour de nombreuses raisons. D’abord, elles aident la digestion, mais ensuite, elles contiennent des antioxydants qui améliorent le système immunitaire. Ça permet de repousser l’infection et de réduire l’inflammation.

Blueberries LD

3. Artichauts

Les artichauts sont souvent cuisinés dans de délicieux plats italiens comme les pâtes et les pizzas. Mais ils sont plus que des garnitures de ces repas. Les artichauts contiennent beaucoup d’inuline, un composé qui stimule le fonctionnement des probiotiques, et aide le processus de digestion.

Les artichauts contiennent également une quantité saine de fibres insolubles qui nous aident à avoir des selles régulières. Cela dit, les aliments riches en fibres insolubles peuvent être difficiles à digérer au début. Donc, n’exagérez pas votre consommation d’artichauts quand vous les incorporez dans votre alimentation. Augmentez plutôt progressivement votre consommation de cet aliment.

artichokes

4. Bananes

Même les gens qui ne sont pas fans des fruits ont tendance à aimer les bananes. Pourquoi ? C’est sans doute en raison de leur goût sucré et de leur texture de beurre, ce qui en fait un ingrédient idéal de desserts favoris comme des tartes et de la crème glacée.

Cependant, les bananes aident également à stimuler l’activité des microbes dans les intestins, ce qui aide le processus de digestion. Les bananes, qui contiennent une teneur élevée de potassium et de magnésium, ont également été liées à la réduction de l’inflammation. C’est pourquoi tant de professionnels médicaux disent à leurs patients de manger des bananes lorsqu’ils ont mal à l’estomac, et pourquoi les bananes font partie du régime BRAT (bananes, riz, compote de pommes et toast).

bananas

5. Polenta

Si vous êtes amateur de nourriture mexicaine, vous avez probablement déjà goûté la polenta, un glucide riche en fibres à base de maïs. Lorsqu’il est préparé par un chef expérimenté, il a une texture délicieuse et crémeuse.

Mais la polenta offre plus qu’un goût addictif. Cet accompagnement à base de maïs contient beaucoup de fibres insolubles, qui encouragent la fermentation dans les intestins et facilitent le passage des aliments dans le corps. Mais attention d’incorporer la polenta de manière graduelle, car elle n’est pas facile à digérer pour les estomacs sensibles.

shutterstock_304426664

6. Fèves

Ah, les fèves, les fèves… le plus vous en mangez, le plus vous… enfin, vous m’avez compris. Les fèves, comme la plupart des légumineuses, contiennent beaucoup de fibres, qui peuvent aider la nourriture à traverser le corps facilement.

Mais ce n’est pas tout. Les fèves aident également à stimuler l’activité des bactéries saines, un processus qui implique le fonctionnement du système immunitaire. Les fèves contiennent également le plein de protéines, ce qui en fait un choix sain pour les végétariens et les végétaliens.

Cooked Kidney Beans

7. Kimchi

Si vous ne consommez pas beaucoup de nourriture asiatique, vous n’avez peut-être jamais entendu parler du kimchi, ou chou fermenté. Mais ce mets unique est incroyablement populaire dans les pays asiatiques comme la Corée du Sud, où il accompagne la plupart des plats.

Il y a une très bonne raison de manger du kimchi. Comme pour d’autres aliments fermentés, le kimchi peut stimuler l’activité des micro-organismes sains des intestins, ce qui peut aider le processus de digestion. Si le kimchi n’est pas votre truc, testez d’autres produits marinés comme la choucroute.

shutterstock_334600706

8. Yoghourt

Le terme « probiotique » est l’un des plus tendance dans la science alimentaire. Les probiotiques sont essentiellement des bonnes bactéries qui sont toujours présentes dans notre système digestif. Certains aliments comme le yoghourt stimulent la production et l’activité de ces bonnes bactéries.

C’est pourquoi tant de yoghourts promettent d’aider la digestion. Et bien que certains experts pensent que c’est bien le cas, la science ne soutient pas entièrement cette affirmation. Donc, prenez cette information avec des pincettes.

Yogurt
X