Home » French » Fitness & Nutrition FRA » 7 pièges alimentaires à éviter durant les fêtes

7 pièges alimentaires à éviter durant les fêtes


La culpabilité des excès de la période des fêtes peut mettre un gros bémol sur la saison d’hiver. Si vous faites attention à votre poids ou tentez de manger sainement même durant les fêtes, les nombreux toasts de bureau, échanges de biscuits, célébrations familiales et cadeaux mangeables du père Noël peuvent vite vous propulser sur la liste des enfants désobéissants.

Heureusement, nous avons sept moyens de vous aider à éviter les pièges de prise de poids durant les fêtes…

1. Jeûner entre les soirées

De nombreuses personnes qui planifient de consommer des aliments riches aux différentes soirées planifient également de s’affamer entre les célébrations. Mais cette méthode de régime amaigrissant ne fera que vous donner une faim de loup au moment des dites célébrations.

S’affamer provoque une chute de glycémie, ce qui entraîne inévitablement des envies et la tendance à se goinfrer au moment de la soirée. Les régimes de jeûne ralentissent aussi le métabolisme. Rendez-vous service et comblez le trou entre les soirées à l’aide de repas légers qui mettent l’accent sur les produits frais, les viandes maigres et les glucides complexes.

Not Eating

2. Privation extrême

Tandis que certains d’entre nous exagèrent vraiment avec les sucreries et les aliments riches offerts aux fêtes et célébrations, d’autres imitent Scrooge et se privent de toutes les indulgences des fêtes.

Oui, la véritable signification des fêtes est de passer du temps de qualité avec la famille et les amis, et non de dévorer la maison en pain de sucre de votre tante. Mais s’autoriser la satisfaction d’une petite tranche de gâteau ou d’un seul sablé permettra potentiellement d’éviter de se goinfrer plus tard. Savourez donc cette friandise puis retournez vous socialiser.

Holiday Eating

3. Arriver en ayant faim

L’idée de ne pas manger toute la journée pour profiter plus d’un pot au bureau est assez sotte. Vous savez très bien ce qui va se passer. Dès votre arrivée, vous ferez immédiatement un crochet par la table du buffet et commencerez à vous empiffrer de tout ce qui tombe sous la vue.

À la place, mangez une petite collation saine, mais satisfaisante quelques heures avant le début du pot. Optez pour une collation riche en fibres, en protéines et matières grasses coupe-faim qui déclenchent la libération de ghréline, une hormone qui réprime la faim.

Holiday Eating 2

4. Ne suivez pas la file du buffet

Le problème lorsque vous formez une file respectable et suivez le meneur un à un en remplissant votre assiette de plats au beurre et de desserts sucrés, c’est que vous avez tendance à sélectionner un peu de tout ce qui se présente à vous.

À la place, approchez le buffet avec une attitude de ‘vue d’ensemble’. Jetez un œil à l’ensemble du buffet et sélectionnez les mets sains d’abord, avec seulement quelques ‘gourmandises’ sur le côté.

Holiday Eating 1

5. Se précipiter de soirée en soirée

Le truc avec le stress, c’est qu’il nous entraîne à manger plus ; en réalité, bien plus que ce que nous consommerions dans les mêmes circonstances sans stress. C’est pourquoi sauter un repas et se précipiter au bureau ou au concert de Noël de votre fille ou à un pot de travail est une mauvaise décision.

À la place, faites une pause entre vos obligations. Arriver un peu en retard est tout à fait normal. Le stress chronique ne fait qu’augmenter les niveaux de cortisol qui stimule l’appétit – une hormone qui encourage la consommation excessive de gourmandises riches en matières grasses et en glucides.

Holiday Stress

6. Sédentarité au bureau

Faire un peu d’exercice léger avant une soirée fera des merveilles pour augmenter votre métabolisme et votre énergie avant que vous ne sortiez boire et manger. Prenez le temps de pratiquer une activité physique douce entre tout votre shopping et vos courses.

Il suffit d’une brève marche de 20-30 minutes, d’un cours de yoga ou d’étirements avec méditation pour aider à contrer certaines des calories que vous consommerez à la fête. De plus, une marche rapide aide à augmenter votre énergie et votre attention pour éviter de vous empiffrer de nourriture.

Winter Exercise

7. Calories vides d’alcool et de punch

Un punch pétillant semble certainement être une bonne manière d’étancher votre soif durant les fêtes. Mais les cocktails alcoolisés (et non alcoolisés) faits à partir de sodas, de jus sucrés, de liquides crémeux et de sirops sont remplis à ras bord de calories vides.

Enchaîner le vin, le champagne, la bière et les mélanges entraîne également une surconsommation d’alcool. À la place, contrez chaque verre de vin ou de bière avec un grand verre d’eau fraiche et n’oubliez pas de compter sur un chauffeur de taxi ou un conducteur désigné si vous dépassez la limite.

party

ADVERTISEMENT

More on ActiveBeat