Enfants FRA

7 moyens d’aider les bambins à passer des couches au petit pot

Il vient un temps dans la vie de tous les bambins où ils abandonnent les couches et commencent à répondre à l’appel de la vessie. Ce peut être un moment particulièrement difficile et déroutant pour vous et votre enfant, et la patience est toujours une vertu.

Certains enfants sont prêts à utiliser le pot avant d’autres, vers les deux ans ou moins. Ne paniquez pas et ne forcez pas votre enfant à utiliser un petit pot s’il n’a pas l’air prêt, car ce pourrait être plus de stress qu’il n’en vaille la peine. Voici sept conseils pour aider votre enfant à utiliser le petit pot comme une grande fille/un grand garçon…

1. Le laisser courir tout nu

Littéralement. Si vous continuez à mettre des couches super absorbantes à votre enfant, il pourrait faire pipi sans même que vous le sachiez, et ce ne sera pas un signal pour que votre enfant utilise le petit pot.

Le magazine Parents note que vous pouvez laisser votre enfant courir tout nu avant le bain, et voir s’il gravite naturellement vers le mini-WC. Une fois qu’il se rend compte que faire pipi en étant tout nu n’est pas très agréable, vous pouvez lentement introduire plus de vêtements dans le mélange, ajoute la source.

shutterstock_330367352

2. Utilisez des appâts si nécessaire

Certains enfants pourraient avoir besoin de plus de motivation que d’autres pour faire la transition. Après tout, pourquoi devraient-ils courir jusqu’à la salle de bain s’ils ont une couche parfaite à salir ?

Le mot appât n’est peut-être pas le mot le plus approprié, peut-être utiliser le mot récompense vous rendrait plus à l’aise. BabyCenter.com confirme qu’un petit cadeau de gratitude (sous forme de friandise) peut faire des miracles pour former votre enfant à utiliser les toilettes (mais évitez de les donner au début, ajoute l’article).

shutterstock_346121558

3. Montrez-leur l’exemple

Le magazine Parents note que ce n’est pas une mauvaise idée de montrer l’exemple pour ce comportement particulier. Par exemple, le magazine note qu’habiller votre enfant avec un slip et un t-shirt comme papa peut aider.

La source note que le mobilier et autres objets devraient être recouverts par précaution. Après tout, le nettoyage de tapis peut coûter bonbon. Quand il en ressent le besoin, votre enfant pourrait ne pas se sentir trop perdu si papa est habillé comme lui et lui montre l’exemple.

baby toilet

4. Faites du petit pot son siège favori

Déterminez la pièce dans laquelle votre enfant passe le plus de temps (pas nécessairement la salle de bain) et faites-le asseoir sur le petit pot avec ou sans sa couche, suggère la Mayo Clinic.

Et continuez sur le même concept en laissant votre enfant décorer son petit pot pour se l’approprier complètement, note la Clinique. Il n’y a rien de mal à laisser votre enfant coller quelques autocollants sur son pot pour le rendre plus attirant.

shutterstock_246461050

5. Passez aux culottes d’entraînement

Vous pouvez continuer à jouer la carte de la sureté au début grâce aux couches absorbantes, mais vous devriez les abandonner après quelques semaines et passer aux culottes d’entraînement ou aux culottes normales, ajoute la Mayo Clinic.

Cela dépend vraiment du niveau de confort de vous retrouver avec les mains dans le caca (littéralement ou pas), mais les culottes d’entraînement peuvent être facilement montées ou baissées par votre enfant tout en lui offrant une certaine protection contre les accidents. Laissez votre enfant choisir ses culottes, ajoute la source.

Potty Training

6. Décomposez l’entraînement en sessions

Parenting.com suggère de passer quelques heures deux fois par jour pour habituer votre enfant à s’asseoir sur le pot en le plaçant sur le pot toutes les 15 minutes durant son temps de jeu. À la fin de la session, vous pouvez remettre la couche ou la culotte d’entraînement.

Le site déclare que les sessions de matinée et d’après-midi sont idéales, à la maison ou dans un environnement familier. Répétez pendant les deux premiers jours, puis le troisième, accompagnez votre enfant jusqu’au pot toutes les 15 minutes pendant toute la journée. Apportez un pot de rechange si vous pensez vous déplacer avec votre enfant, ajoute la source.

shutterstock_244834723

7. Impliquez les aidants

Si votre petit est au milieu de son apprentissage de l’utilisation du pot, il est logique d’impliquer les professeurs et les aidants pour qu’ils s’adaptent en fonction. Vous pourriez devoir apprendre à votre enfant à dire quand il doit faire pipi, ou familiariser votre enfant avec les toilettes pour qu’elles ne l’effraient pas.

Parenting.com suggère également de donner aux aidants des autocollants ou autres récompensent à distribuer quand votre enfant utilise le pot avec succès. Si vous êtes soucieux du fait que votre enfant aille pour la première fois aux toilettes avec un étranger, arrivez plus tôt et accompagnez-le aux toilettes.

shutterstock_333376544
X