Nutrition FRA

7 aliments pas si végétariens ou végétaliens

En tant que végétarienne, je peux vous assurer qu’il faut un planning strict pour se tenir à un régime alimentaire entièrement dépourvu de produits animaux – surtout si vous devez faire face à des aliments qui ne semblent pas contenir de produits ou dérivés animaux, mais en contiennent néanmoins.

Voici sept aliments qui semblent végétariens ou végétaliens, mais ne le sont pas…

1. Les oursons en gélatine

Rouges, oranges, jaunes, verts – les gommes en forme de nounours fruitées et sucrées, ainsi que la plupart des confiseries achetées en magasins, contiennent en fait de la gélatine, un produit animal.

La gélatine présente dans ces sucreries, même les guimauves et les gelées, leur donne leur texture de gomme, et est dérivée de produits animaux (un mélange de peau, tendons, os et ligaments animaux).

2. Bière et vin

L’ichtyocolle ne vous dit peut-être rien sur l’étiquette d’une bière ou d’un vin. Mais ce produit animal séché, fait de la vessie natatoire de poissons d’eau douce, est utilisé de manière importante dans le processus de fabrication du vin et de la bière.

Dans les vins, l’ichtyocolle est utilisée pour améliorer la clarté du cru, tandis que dans certaines bières, particulièrement la Guinness, elle est infusée comme additif durant le brassage. L’ichtyocolle est une forme de collagène qui aide à réguler la flottabilité dans l’eau pour donner la texture crémeuse et épaisse caractéristique de votre bière brune favorite.

3. Smoothies achetés au café

Les végétariens et les smoothies peuvent cheminer main dans la main. Cette option rapide de petit-déjeuner ou de collation assure une alimentation saine, riche en vitamine et sans produits animaux. Mais si vous achetez votre smoothie dans un café, attention !

Il s’avère que les cafés populaires comme Starbucks utilisent du carmin dans leur smoothie aux fraises et leur Frappuccino fraises et crème. On ne veut pas complètement vous dégouter, mais le carmin est un pigment dérivé de cochenilles et d’autres insectes écrasés pour former le pigment alimentaire rouge. Beurkkk !

4. Succédané de crème non laitier.

Juste parce qu’un produit se targue d’être ‘non laitier’ ne signifie pas qu’il est nécessairement vide de toute autre source animale, ce qui est important si vous êtres un végétarien ou végétalien strict. Malheureusement, les régulations de la FDA (administration des aliments et des médicaments américaine) sur l’étiquetage des aliments permettent aux produits ‘non-laitiers’ de contenir des dérivés du lait, comme la caséine.

Même si c’est tout à fait légal, ce n’est pas vraiment très éthique. Malheureusement pour les personnes qui souffrent d’intolérances ou d’allergies, le ‘non-laitier’ n’est pas vraiment toujours du NON laitier !

5. Nouilles rāmen

Si vous êtes étudiant et que vous cherchez des repas rapides et pas chers, les nouilles rāmen instantanées sont idéales. Mais vous ne devriez jamais assumer que parce que vous voyez des légumes et des nouilles déshydratés, c’est tout ce que le paquet contient !

Les nouilles rāmen peuvent contenir de la poudre de bœuf et des saveurs de sources animales. La prochaine fois que vous achetez une boite de nouille rāmen, inspectez les ingrédients pour trouver les arômes d’origine bovine. Ou prenez l’option sûre en optant pour des soupes instantanées végétariennes.

6. Haricots frits

Les haricots et le riz sont idéaux et satisfaisants pour un style de vie végétarien ou végétalien. Riches en protéines et en fibres, vous pouvez les mijoter et manger du riz et des haricots toute la semaine.

Mais ne vous attendez pas à ce que les haricots et le riz que vous consommez au restaurant soient complètement dépourvus de produits animaux. De nombreuses recettes contiennent du saindoux, et les haricots frits en conserve peuvent également contenir du saindoux, une forme de graisse porcine riche en acide gras saturé.

7. Certains fromages

De nombreux végétariens ne consomment pas de viande, mais sont ouverts à la consommation de produits dérivés d’animaux comme le lait, et pensent que le fromage est un choix sûr. Mais ce n’est pas le cas pour certains fromages comme le parmesan, le gruyère et le gorgonzola.

Ces trois fromages contiennent de la présure animale, des enzymes dérivés des estomacs de vaches, et ne constituent donc pas une option pour les végétariens amateurs de pizzas et de pâtes. La bonne nouvelle, c’est qu’il est relativement facile de trouver des fromages fabriqués avec des présures d’origine végétale et de sources microbiennes.

Share This Article

X