Nutrition FRA

6 raisons pour lesquelles les pizzas sont bonnes pour vous

Les pizzas ont souvent une mauvaise réputation, car elles sont associées à la gourmandise et à un repas à manger sur le pouce en ville. Mais que vous préfériez manger quelques morceaux sur le pouce ou manger de la pizza froide le lendemain matin d’une sortie entre amis, elle a en fait certains bienfaits sur la santé.

L’Health Sciences Institute de Baltimore affirme que les pizzas américaines sont faites différemment des pizzas italiennes, qui ont traditionnellement une croûte plus fine et contiennent donc moins de calories vides que les pizzas américaines. Mais ces deux variétés de pizzas contiennent un ingrédient clé qui peut combattre les maladies, selon l’institut. Voici six raisons qui vous feront vous sentir moins coupable d’avaler une délicieuse part de pizza…

1. La pizza peut aider à combattre le cancer

L’ingrédient clé de la sauce tomate est appelé le lycopène, selon l’Health Sciences Institute. Il est présent dans les pizzas américaines et italiennes, et est un antioxydant puissant qui peut aider à éviter le cancer et vous protéger contre les maladies cardiaques.

Cependant, l’institut note que tout comme dans le cas d’autres aliments, les bienfaits surviennent en mangeant de la pizza avec modération (quelques parts de pizza par semaine, et pas une pizza entière à la fois). Il affirme également que le lycopène est mieux absorbé par le corps lorsqu’il est chaud, donc dans ce cas, la pizza froide perd de son intérêt.

2. La sauce peut stimuler votre immunité

En plus des bienfaits anticancéreux déjà mentionnés (le magazine Men’s Fitness mentionne en particulier le cancer de la prostate), le magazine révèle que la sauce tomate est riche en vitamine C, dont votre corps a besoin pour éviter les maladies communes comme le rhume.

Encore une fois, la clé se trouve dans les bons ingrédients. Une étude de l’Université d’Arizona révèle qu’ajouter de l’origan dans votre sauce pour pizza peut stimuler encore plus votre système immunitaire. L’ingrédient actif de l’origan est le carvacrol, qui peut protéger le foie ainsi qu’encourager l’équilibre de la glycémie.

3. La pizza contient (majoritairement) des ingrédients nutritifs

Bien sûr, cela dépend fortement de ce que vous commandez comme garniture de pizza. Le magazine Men’s Fitness affirme que c’est l’exagération dans la garniture ou l’excès de consommation de pizzas qui les rendent moins saines et les relèguent dans la catégorie de la malbouffe. Commander une garniture de quatre fromages, une double garniture de charcuterie ou une croûte super épaisse n’est pas en votre faveur.

À la place d’une croûte épaisse fourrée, optez pour une croûte fine entière, suggère le magazine. Les céréales entières vous rassasieront plus et vous en consommerez moins, afin de réduire votre risque d’AVC et de diabète (certaines croûtes blanches regorgent de sucre). Préférez également les garnitures plus saines comme du brocoli, du jambon, du parmesan, de l’ail, et même de l’ananas, qui offrent des bienfaits nutritifs.

4. La pizza couvre tous les groupes alimentaires

Une autre bonne chose à propos de la pizza, c’est que vous n’avez pas besoin de 5 repas différents pour consommer votre apport alimentaire recommandé de la journée. Les groupes alimentaires majeurs sont les fruits, les légumes, les produits laitiers, la viande maigre et les céréales, et ils sont tous représentés dans une seule pizza.

Pensez aux ananas et aux tomates pour consommer des fruits (eh oui, les tomates sont des fruits) ; aux brocolis, poivrons ou épinards pour votre quota de légumes ; au fromage pour la composante produits laitiers (vous pouvez le substituer avec du fromage allégé) ; du poulet ou du jambon pour le groupe des viandes maigres ; et une croûte au blé entier pour la composante céréale. Et voilà ! Vous avez couvert toutes vos bases en un seul repas.

5. La pizza peut stimuler votre cerveau

Certains ingrédients présents dans les pizzas sont avérés bons pour le cerveau. Les épinards sont une source riche en folacine, qui encourage la circulation sanguine vers le cerveau. Un article de 2015 du Huffington Post note qu’une portion quotidienne d’épinards peut ralentir le déclin cognitif chez les séniors grâce au contenu en vitamine K.

Bien que consommer des ingrédients goûteux puisse vous faire plaisir, ce pourrait être plus que la saveur qui vous fasse sourire. Le Dartmouth Undergraduate Journal of Science explique que certains aliments peuvent affecter vos niveaux de sérotonine, une hormone liée à l’humeur. Le plus la sérotonine est élevée, le plus vous vous sentez bien. Les ananas et les épinards sont considérés comme des stimulants de sérotonine, ainsi que le lait, un ingrédient clé des fromages pour pizza.

6. Vous pouvez facilement faire votre pizza vous-même

Vous ne pensez peut-être pas en être capable, mais les pizzas sont relativement faciles à préparer à partir de rien, et vous pouvez les préparer selon vos goûts. Cela signifie également que vous pouvez mieux contrôler la quantité de garniture, et pencher plus lourdement sur le côté des ingrédients sains et plus légers.

Il vous faudra peut-être un ou deux essais pour y parvenir (et maitriser l’art de la pâte à pizza), mais une fois que vous y êtes arrivé, vous ne voudrez peut-être plus commander de pizza toute faite. Vous économiserez, vous amuserez et inventerez vos propres créations. Vous pouvez également choisir une croûte plus fine et plus légère pour réduire les calories, car toutes les pizzerias n’offrent pas cette option. Et vous pouvez utiliser les restes de votre garniture dans d’autres repas ou collations saines.

Share This Article

X