Santé FRA

6 effets refroidissants du climat hivernal sur votre santé

Certains d’entre nous adorons l’été. D’autres préfèrent la fraicheur de l’hiver. Mais il y a de bonnes raisons pour lesquelles nous sommes nombreux à ressentir le besoin de nous échapper sur une plage tropicale durant les gelées de l’hiver – nos corps ne sont pas faits pour les températures gelantes.

Voici six manières qu’a l’hiver d’affecter votre corps et votre santé…

1. Blues de l’hiver

Si vous avez un problème de santé sous-jacent, vous pourriez vouloir éviter de rester dehors pendant de longues périodes lorsque le thermomètre descend sous zéro. Sinon, l’hiver est en fait une saison assez agréable pour de nombreuses raisons.

Bien que tous les effets du froid sur la santé ne soient pas négatifs (voir certains effets positifs dans mon article précédent « 7 raisons saines de ne pas être glacial avec l’hiver »). Donc, ne mettez pas l’accent sur les nuits plus longues et le pelletage de neige, changez votre perception pour voir les côtés positifs de l’hiver (p.ex. pas d’insectes, sommeil amélioré) et n’hibernez pas dans la cave tout l’hiver.

Winter Exercise

2. Tension artérielle augmentée

Selon une recherche de la Mayo Clinic, la météo froide peut réduire le diamètre des vaisseaux sanguins, ce qui freine le système circulatoire et augmente la pression sur le cœur. Cela pourrait causer une crise cardiaque si vous êtes une personne à risque.

La clinique recommande de surveiller votre tension si vous sortez par temps très froid pour éviter de grands changements. Votre médecin peut lutter contre l’effet du froid sur votre cœur en changeant la dose de vos médicaments.

blood pressure cuff

3. Miction fréquente

Si vous remarquez que vous devez aller aux toilettes plus souvent lorsqu’il fait froid, vous ne rêvez pas. Selon Motherboard (magazine VICE), il y a plusieurs théories pour expliquer cela. D’abord, parce que votre tension augmente lorsqu’il gèle, votre vessie tente de compenser en retirant du liquide du corps.

Une autre théorie, selon le magazine, serait que les protéines appelées aquaporines sont responsables de l’augmentation du nombre de trajets vers les toilettes. S’il fait froid (et si vous êtes saoul), ces protéines responsables de la circulation de l’eau sont inhibées, et l’eau reste ainsi dans la circulation générale (au lieu du cerveau et des reins) et termine dans votre vessie.

Painful Urination

4. Engelures

Nous avons tous entendu parler des engelures, mais si c’est quelque chose que vous avez déjà expérimenté, ce n’est certainement pas une expérience que vous voulez recommencer. Les engelures surviennent lorsque les tissus cutanés gèlent et affectent principalement les extrémités plus vulnérables (oreilles, doigts et orteils, par exemple).

Les engelures peuvent rendre votre peau pâle et blanche et dure comme la glace, et requièrent une attention médicale, car elles peuvent finir par endommager vos terminaisons nerveuses, muscles et os. La peau peut se boursoufler, tourner au noir après que la peau ait dégelé et être douloureuse.

frost bite 2

5. Vision trouble

Le groupe KISS avait un tube il y a plusieurs décennies appelé « Snow Blind », et il y avait probablement une bonne raison à ça. Si vous sortez faire du ski ou de la moto-neige sans protection oculaire adéquate contre le froid extrême, les cornées de vos yeux pourraient vraiment geler, entraînant une vision trouble temporaire.

Bien que les coureurs et les marathoniens n’aient pas forcément à faire face à ce problème puisque les larmes empêchent leurs yeux de geler (en raison du contenu en sel), si vous vous déplacez à grande vitesse avec les yeux ouverts, l’Université de Princeton déclare que vos cornées pourraient se transformer en glaçons (enfin, pas littéralement). Vous pouvez dégeler vos cornées rapidement en plaçant une main ou une compresse chaude sur l’œil gelé, qui devrait ensuite être recouvert d’un patch pendant 2 jours, dit l’Université.

frost bite 1

6. Hypothermie

L’hypothermie est causée par l’exposition à des températures froides qui refroidissent la température corporelle, en particulier dans des situations où votre corps est trempé et a froid en même temps (comme quand vous tombez dans de l’eau gelée). Bien que la température corporelle moyenne d’un adulte soit de 37°C, l’hypothermie légère peut survenir si la température tombe de plus de 3°C, selon LiveScience.

Juste pour votre information, le site internet explique ce qui se passe lorsque la température tombe : à -21°C, vous expérimentez une perte de mémoire, à -28°C, vous pouvez devenir inconscient, et sous -33°C, vous pouvez mourir. Mais quelqu’un a réussi à récupérer après avoir passé un temps prolongé dans de l’eau glacée après une température corporelle de -14°C, selon LiveScience (ne tentez pas de battre ce record).

Hypothermia
X