Boissons FRA

6 conseils pour des cocktails plus sains

Ah, le Nouvel An… la saison pour profiter de l’intérieur et de quelques boissons pour la plupart d’entre nous. Mais ça ne veut pas dire que les cocktails doivent interférer avec votre résolution de Nouvel An de réduire les calories.

Tous les cocktails n’ont pas été créés égaux, et il y a moyen de concocter de délicieuses boissons sans la culpabilité qui les accompagnent. Voici six conseils pour vous aider à alléger votre cocktail favori et réduire vos calories en 2016…

1. Évitez les mélanges congelés

Les cocktails gelés sont populaires dans les bars et restaurants. Cependant, le magazine Shape envoie un avertissement sévère aux fêtards sensibles aux calories : évitez les boissons comme les margaritas gelées.

Le magazine Shape souligne que ces concoctions gelées pourraient être des bombes calorifiques de 500 calories ou plus – l’équivalent de deux hamburgers, pour votre information. Le magazine suggère à la place de savourer une margarita traditionnelle (sans mélange congelé) qui réduit le nombre de calories à environ 150.

frozen drinks

2. Mettez de l’eau dans votre vin

La source en ligne SparkPeople note que le vin est populaire lors de nombreuses soirées hivernales, et que vous pouvez réduire votre consommation de vin en ne remplissant votre verre qu’à moitié. Au lieu de boire le vin seul, vous pouvez toujours savourer un verre de vin rafraichissant en le servant avec de l’eau pétillante pour lui donner un peu de bulles (comme du champagne).

Le site internet note que l’addition d’eau pétillante peut vous permettre de rester hydraté, puisque l’alcool vous déshydrate sans que vous ne vous en rendiez compte (ce qui ajoute au mal de tête du lendemain). Un vin pétillant ne contenant que 9 cl de vin ne pèse que 60 calories, note la source.

White Wine

3. Utilisez de l’eau pétillante à la place du tonic

Certains d’entre vous savourez vraiment un gin tonic bien tassé pour la nouvelle année, mais même cette boisson relativement simple est facile à alléger. Bien que la base du tonic et de l’eau pétillante soit l’eau, ils ne sont pas vraiment les mêmes, selon le Huffington Post.

L’eau pétillante peut avoir des ingrédients savoureux qui n’ajoutent aucune calorie ou presque. Le tonic a une saveur amère et contrairement à son homologue pétillant, contient pas mal de calories (130 calories par 35 cl) selon le Post. Le tonic contient également de la quinine, utilisée pour traiter la malaria, qui peut également déclencher un faux-positif lors d’une analyse sanguine.

cocktails 7

4. Le choix est clair

Les cocktails viennent sous toutes formes et tailles, mais optez pour les boissons claires au lieu de crémeuses. C’est également le cas pour la liqueur de crème irlandaise, qui est un additif populaire des cafés en hiver et qui contient 120 calories par 4 cl, selon Caloriecount.com.

C’est pareil pour les boissons comme la Pina Colada, qui regorge de calories en raison de la crème de noix de coco et du jus d’ananas. Selon Health.com, cette boisson contient jusqu’à 245 calories par 15 cl. Par comparaison, 35 cl de bière contiennent 100 calories de moins que ça !

Soda water-Feature

5. Alternez les boissons alcoolisées et non-alcoolisées

Peu importe la boisson que vous préférez, l’alcool peut vous forcer à visiter les toilettes pour vous débarrasser de quatre fois le volume de chaque boisson alcoolisée, affirme WebMD. C’est à cause de l’effet diurétique de l’alcool qui peut vous déshydrater de manière dangereuse.

Boire une boisson non alcoolisée (ou de l’eau) entre vos cocktails peut aider votre corps à métaboliser l’alcool correctement tout en vous aidant à mieux gérer les liqueurs que vous avalez. De plus, votre lendemain vous remerciera d’avoir réduit les effets de la gueule de bois en restant hydraté.

cocktails 3

6. Abstinence en janvier

Trop de vin rouge ou de lait de poule durant les fêtes ? Vous choisirez peut-être de vous abstenir de boire de l’alcool en janvier, ce qui selon une étude du magazine New Scientist a de nombreux bienfaits sur la santé. L’étude a demandé à 10 participants d’arrêter de boire de l’alcool pendant 30 jours (et à 4 participants de boire comme d’habitude).

Les résultats de l’étude ont été rapportés dans un questionnaire et une analyse sanguine a montré que les participants sobres montraient une réduction de 20 % de graisse hépatique (qui entraîne des dommages hépatiques) et de 16 % de la glycémie (qui peut causer le syndrome métabolique et le diabète) comparé à ceux qui continuaient à boire.

cocktail 10
X