Exercice FRA

6 astuces d’exercices rapides et faciles pour les mamans occupées

Si avoir un bébé ne suffisait pas à perturber votre routine d’entrainement, c’est un problème tout autre de trouver du temps pour vous exercer une fois que vous recommencez à travailler. Finis vos joggings à 6 heures du matin après une bonne nuit de sommeil. Et échanger vos talons pour des baskets afin de participer à une leçon de zumba après le travail ? Un luxe rare maintenant que vous êtes parent.

Mais tout n’est pas si catastrophique. Pour les nouvelles mamans qui se remettent au travail ou celles qui en ont déjà l’expérience, voici 6 astuces rapides et faciles pour incorporer de l’exercice dans votre journée déjà trop occupée…

1. Faites de l’exercice avec votre enfant

Je sais que ça vous semble être une forme spéciale de torture. Faire des abdos au son de votre bébé qui pleure ou des questions incessantes comme ‘Qu’est-ce que tu fais, Maman ?’ ‘Je peux t’aider ?’ Ou l’inévitable ‘Maman, je suis tombé !’ De votre tout-petit ? Cela n’est pas très motivant et c’est sans doute la dernière chose que vous voulez tester après une longue journée.

Mais certaines routines d’entrainement vont main dans la main avec les enfants et peuvent sembler plus comme un temps de liaison entre vous deux qu’une tâche. Des leçons de yoga parents-enfants ou du yoga à la maison sont des exercices bénéfiques pour votre enfant et vous et peuvent vous aider à décompresser ensemble après une journée occupée. Si vous cherchez quelque chose de plus intense, mettez en place un circuit d’exercices d’une minute. Les burpees et steppers sont d’excellents exercices de cardio, tandis que la planche et les pompes sont faciles pour les enfants aussi. Tandis que vous faites attention à votre forme, ils adoreront imiter vos mouvements. Et en gardant des routines courtes, ils ne s’ennuieront pas entre un exercice et le suivant.

2. Suivez le plan d’entrainement de votre enfant

Vous avez déjà remarqué que les enfants bougent tout le temps ? Suivez leur exemple et vous brûlerez suffisamment de calories tout en travaillant vos muscles. Les parcs et plaines de jeux sont les endroits parfaits pour tester cette théorie. Les parcs regorgent de bancs et de barres pour faire des dips de triceps, des tractions en pronation, des abdos et d’autres mouvements simples que vous pouvez travailler lorsqu’ils jouent (entre les cris de ‘Maman, regarde-moi !’ Et ‘Tu as vu ça ?’).

Si vous n’avez pas le temps de visiter le parc, vous n’avez pas à aller plus loin que votre jardin pour vous exercer avec votre enfant. Entamez un match de football ou de baseball. Si vous êtes créatif, vous pouvez mettre en place votre propre parcours d’obstacle avec des stations d’exercice pour dépenser leur énergie et augmenter la vôtre : pompes sur un arbre, saut au-dessus de rochers, marche genoux soulevés ou jumping-jacks sont quelques-uns des mouvements qui feront travailler votre enfant et vous en même temps.

3. Optimisez votre pause-déjeuner au travail

Vous y avez probablement déjà pensé, et maintenant il est temps de vous motiver. Si vous avez une heure de pause-déjeuner, dédiez-en la moitié à un exercice physique. Vous n’avez pas besoin de transpirer de manière excessive et de vous sentir inconfortable pour le reste de la journée. Une marche rapide peut faire des merveilles pour réhabituer votre corps à une routine d’activité physique. Si votre pause est plus courte, 15 minutes suffisent pour faire quelques tours du bâtiment en jogging et faire pomper votre cœur.

Votre bureau dispose-t-il d’une douche ? Ou même d’une salle de sport ? Encore mieux. Prenez avantage d’une course en plein air, de 30 minutes sur un tapis roulant ou des machines de musculation. Vous aurez tout le temps de vous doucher et de revenir à votre bureau à temps. Vous seriez surpris de vous sentir aussi bien dans l’après-midi après avoir sué vos stress du matin.

4. Faites cavalier seul

Il peut être tentant de vous motiver grâce à un binôme avec qui s’entrainer, mais c’est bien plus difficile à coordonner. Les binômes qui ne sont pas parents ont souvent des horaires bien différents de ceux qui ont des enfants (et vous les enviez tant !). Et qu’en est-il des autres mamans ? Malheureusement, bien qu’elles soient toujours de tout cœur avec vous, il est presque impossible de coordonner les horaires de deux enfants.

Mais ce n’est pas un problème ! Croyez-le ou non, la seule personne qui ait besoin de coordonner son agenda est vous-même. Vous jonglez tous les jours avec votre boulot, votre famille, de la pâtisserie d’urgence pour une collecte de fonds pour la garderie et bien plus. Rendez-vous service et réservez-vous une demi-heure de votre temps tous les jours pour vous concentrer sur vos objectifs… et ce pourrait devenir la partie la plus importante de la journée pour vous motiver à continuer.

5. Soyez responsable

Ce point-ci pourrait être un peu moralisateur (et vous n’avez vraiment pas besoin de ça dans votre journée), mais c’est très important. Il faut de la discipline pour réserver du temps à l’entrainement, et il y a vraiment des jours où vous n’en aurez vraiment pas envie. Donc, mettez un plan en place et tenez-y vous. Écrivez-le, partagez-le avec votre partenaire ou vos amis. L’écrire sur papier ou savoir que d’autres personnes dans votre vie souhaitent votre succès peut faire des merveilles pour évacuer ces sentiments d’être trop occupé ou trop fatigué.

Être responsable signifie également d’éviter ces ‘voleurs’ de temps que vous ignoriez dans votre vie. Comme cette tasse de café supplémentaire que vous savourez avant de réveiller les enfants ou les 15 minutes passées sur Facebook lorsqu’ils sont occupés avec leur jeu favori. Vous aurez peut-être l’impression d’être punie, mais si vous parvenez à éliminer ces petits fragments de temps et les vouer à vos objectifs, vous accumulerez assez de temps dans la journée pour vous entrainer correctement.

6. Soyez indulgent

Bien qu’être responsable soit important, vous n’êtes qu’un être humain. Et être une maman au travail n’est pas simple. Si vous vous mettez trop la pression pour perdre votre poids de grossesse, ou pour récupérer votre entrainement d’avant grossesse, vous allez probablement tout droit à l’échec. Votre vie a complètement changé, il est donc normal de changer votre manière de vous exercer.

Lorsque vous êtes occupée et stressée, vous n’avez qu’une envie : vous détendre les pieds sur la table. Mais gardez à l’esprit que faire même peu est mieux que de ne rien faire. Il y aura des jours où vous n’aurez pas le courage de faire quelque chose, mais ajouter une ou deux montées d’escalier en courant ou une marche rapide autour du quartier est suffisant. Et si un enfant malade, une maison sale ou un gros contrat au travail vous empêche de vous entrainer ? Pardonnez-vous. Demain est un autre jour pour profiter du temps qui vous est donné.

Share This Article

X