Système Digestif FRA

20 Aliments à Eviter Si vous Souffrez d’une Maladie Inflammatoire Chronique Intestinale

Les personnes atteintes du syndrome de l’intestin irritable peuvent avoir des difficultés à contrôler leurs symptômes. Les symptômes de cette maladie incluent les douleurs abdominales, constipation, diarrhée et des ballonnements. Les épisodes peuvent apparaître rapidement et laisser les malades dans des situations embarrassantes.

Une des meilleures options pour le traitement des maladies inflammatoires chroniques intestinales est la modification du régime alimentaire. En effet, il existe de nombreux aliments déclencheurs qui peuvent susciter l’apparition des symptômes. Ceci dit, il est recommandé de tenir un journal alimentaire et de prendre note de ce que vous consommez, ainsi que des effets physiques que cela engendre.

Voici 20 aliments déclencheurs de symptômes du syndrome de l’intestin irritable que vous pouvez choisir d’éviter pour réduire l’apparition de vos symptômes :

20. Brocoli

Le brocoli est riche en fibres, mais peut également causer la flatulence intestinale. Cela peut augmenter les ballonnements et causer des symptômes du syndrome de l’intestin irritable. Si vous aimez le brocoli, essayez plutôt de le consommer cuit et non cru. La cuisson à la vapeur est une excellente option.

19. Chou-fleur

Comme le brocoli, le chou-fleur peut également déclencher des symptômes abdominaux. Le chou-fleur peut être utilisé pour remplacer le riz et les pommes de terre, mais ce n’est pas le choix idéal pour les personnes atteintes de maladies intestinales chroniques. Au lieu de cela, essayez plutôt du riz brun.

18. Chou

Le chou est un aliment très dangereux pour les personnes atteintes du syndrome de l’intestin irritable. Il est susceptible de provoquer des gaz, ce qui peut conduire à des douleurs intestinales. La laitue peut aussi causer des problèmes similaires.

17. Choux de Bruxelles

Ces favoris de vacances peuvent également déclencher des symptômes abdominaux chez les personnes susceptibles. Ceci dit, évitez-les si vous souffrez d’une maladie intestinale chronique.

16. Poivrons verts

Les poivrons verts peuvent être difficiles à digérer. Ils peuvent causer des ballonnements et des douleurs d’estomac. Au lieu de cela, essayez plutôt les poivrons rouges. Ils sont plus fins que les poivrons verts et bien plus faciles à digérer.

15. Maïs

Le maïs est riche en fibres, mais aussi en sucre. Essayez de diminuer votre consommation de ce légume pour éliminer les ballonnements. Mais si vous êtes particulièrement accro au maïs, essayer les produits de maïs plus transformés, comme le maïs en crème.

14. Haricots

Pour éliminer les ballonnements, essayez de réduire les haricots de votre alimentation. Cela inclut les haricots secs et les haricots frais. Ils sont riches en protéines et en fibres, mais peuvent inciter les symptômes du syndrome de l’intestin irritable malgré leurs bienfaits nutritifs.

13. Lentilles

Les lentilles sont des légumineux qui peuvent s’avérer difficiles à digérer. Elles peuvent être utilisées dans les soupes, ou pour remplacer la viande lors d’un repas. Cependant, pour ceux qui souffrent de maladies intestinales chroniques, il vaudrait mieux éviter ces aliments car ils sont susceptibles de provoquer des ballonnements.

12. Beurre

Les aliments gras peuvent aussi causer des symptômes d’irritation intestinale, et cuisiner avec beaucoup de beurre peut causer des problèmes. Si vous noyez vos légumes cuits dans du beurre, cela peut devenir un repas dangereux.

11. Fromage

Les fromages frais peuvent causer des symptômes du syndrome de l’intestin irritable. Les pires sont les fromages crémeux, comme le fromage à la crème et au mascarpone. Au lieu de cela, essayez plutôt les fromages à pâte dure comme le parmesan et le fromage suisse.

10. Lait et crème

Le lait et les crèmes peuvent également provoquer des effets physiques désagréables si vous avez une inflammation intestinale chronique. Cela peut être encore pire si vous avez une intolérance au lactose. Évitez donc les produits laitiers pour remédier à vos symptômes.

9. Soupes crémeuses

Les soupes peuvent être à base de crème. Les soupes crémeuses peuvent avoir le même effet sur le corps que la crème elle-même. Choisissez les soupes faites à base de cubes aromatisés, comme les soupes de bœuf ou les soupes de légumes.

8. Crème glacée

Bien que la crème glacée soit un dessert rafraichissant et agréable, ceci pourrait être une mauvaise idée pour les personnes souffrant du syndrome de l’intestin irritable. En alternative, pourquoi ne pas consommez bio en optant plutôt pour une salade de fruits ou un pudding léger sans produits laitiers pour le dessert ?

7. Café

Malheureusement pour les accros à la caféine, le café pourrait être la cause de vos symptômes si vous souffrez du syndrome de l’intestin irritable. La caféine peut déshydrater le corps, causant ainsi la diarrhée. Si vous trouvez que le café déclenche vos symptômes, essayer plutôt le thé.

6. Alcool

Les boissons alcoolisées peuvent être une cause importante de vos symptômes. La meilleure façon d’éviter cela est de simplement rester à l’écart de l’alcool. Essayez plutôt des cocktails préparés à base d’eau ou de jus tonique.

5. Epices

Les aliments épicés peuvent être difficiles à digérer pour les personnes atteintes du syndrome de l’intestin irritable. Ce type d’aliments peut déclencher les symptômes. Ainsi, essayez de consommer des aliments fades, ou alors introduisez des épices sélectives.

4. Piments

Tout comme les aliments épicés (d’une manière générale), la nourriture pimentée peut aussi être une cause majeure des symptômes du syndrome de l’intestin irritable. Diminuer votre consommation de piments jalapeno et de piment de cayenne peut réduire la fréquence de vos symptômes.

3. Frites

Les frites peuvent être trop « grasses » pour les personnes atteintes du syndrome de l’intestin irritable. Au lieu de cela, essayez de les préparer à la maison vous-même! Faites frire les pommes de terre coupées en longueur dans un filet d’huile et faites les cuire jusqu’à coloration.

2. Pizza

Les pizzas peuvent être un très mauvais choix pour les personnes atteintes de maladies intestinales inflammatoires chroniques. Elles sont couvertes de fromage et de viandes grasses. Pour une alternative plus saine, diminuez leur quantité de fromage et choisissez plutôt les pizzas qui contiennent des viandes maigres comme le poulet.

1. Fast Food

En général, les Fast food sont une très mauvaise idée. Ils contiennent énormément de graisses supplémentaires dont vous ne vous rendez sans doute pas compte lorsque vous les dégustez. Cependant, ces graisses sont susceptibles de déclencher vos symptômes. Essayez plutôt de préparer vos propres plats préférés à la maison. De cette manière-là, vous pourrez contrôler les ingrédients lors de la cuisson.

Share This Article

X