Enfants FRA

11 conseils pour aider les enfants à manger plus sainement

Les enfants peuvent être des mangeurs notoirement difficiles. Les encourager à consommer des aliments nutritifs peut être un défi. Ils ont besoin d’une alimentation bien équilibrée pour grandir et devenir des adultes en bonne santé. En tant que parent, vous pouvez mettre en place certaines choses pour encourager les bonnes habitudes alimentaires chez vos enfants.

En suivant ces conseils simples, vous pouvez faire une différence positive sur la croissance et le développement de vos enfants et encourager des habitudes alimentaires saines qui durent toute une vie. Jetons un œil à comment aider vos enfants à manger mieux…

1. Créez des menus et un horaire de repas

Les enfants ont besoin de manger toutes les trois heures environ. Ça permet d’équilibrer leur glycémie et les empêche d’être affamés et grognons. Ils devraient consommer 3 repas et 2 collations plus (des) boissons par jour. Garder quelques bouteilles d’eau, bretzels ou pommes dans la voiture peut éviter ces détours imprévus par des fast-foods pour une collation.

De même, prendre le temps de planifier les repas vous évite de devoir préparer un repas vite fait à la dernière minute. Gardez les choses simples, mais formez des repas équilibrés et qui incluent un légume ou un fruit, des protéines (p.ex. viande, poisson, œufs, fromage ou haricots) et du pain, des pâtes ou du riz entier.

family eating dinner

2. Ne faites pas la police sur l’alimentation de votre enfant

Une fois que vous avez rempli votre boulot de parent en préparant des repas sains et nutritifs pour vos enfants, il ne sert à rien de contrôler la quantité de ce qu’ils mangent.

Les harceler pour terminer tout ce qu’il y a dans leur assiette ou manger tous leurs légumes ne fera que transformer les repas en corvées et inviter plus de résistance à l’avenir. Soyez neutre et permettez-leur une certaine liberté pour déterminer la quantité de nourriture qu’ils ingèrent.

child not hungry

3. Limitez la malbouffe à la maison

De nombreux parents dépendent de malbouffe pratique et facile comme des pizzas pour le souper ou des boîtes de friandises pour les collations d’école. Limiter la quantité de ces aliments chez vous encourage vos enfants à manger plus de fruits, de légumes et de produits laitiers.

La malbouffe ne fait pas de mal une fois de temps en temps, mais tous les jours, elle encourage la prise de poids, le trop-plein de sodium et contribue à des choix alimentaires malsains pendant le reste de la vie.

candy dye food color

4. Rendez la nourriture amusante

Les enfants adorent jouer. Et à chaque fois que vous rendez le repas amusant, vous ne faites pas que créer de bons souvenirs, mais créez l’opportunité d’enseigner de bonnes habitudes alimentaires. Tentez de faire des crêpes en forme de tête de Mickey Mouse avec les oreilles attachées à une crêpe ronde lorsqu’elle cuit. Arrangez la nourriture de manière créative dans les assiettes en utilisant un couteau de pâtisserie pour couper le pain en différentes formes, ou en appelant le brocoli un « arbre » ou un « buisson » pour le rendre plus amusant.

Un autre jeu que les enfants adorent est de planter de la nourriture sur une fourchette et de prétendre que vous êtes la nourriture. Suppliez votre enfant de ne pas vous manger, et une fois qu’il a mangé la nourriture, mettez un autre bout sur la fourchette et priez-le de ne pas manger son frère/sa sœur/sa tante ou son oncle. L’amusement rend les repas encore meilleurs.

Kids Help in Kitchen

5. Soyez un modèle de bonnes habitudes alimentaires

Les enfants sont comme des éponges, ils absorbent tout ce qu’ils entendent et voient. C’est pourquoi il est si important d’être un modèle de bonnes habitudes alimentaires. Si vous êtes constamment sous régime, que vous sautez des repas, que vous vous goinfrez de sucreries ou que vous mangez pour apaiser vos émotions, vos enfants grandiront en pensant que c’est normal. Et ils finiront par vous imiter.

Faites attention aux messages alimentaires que vous envoyez. Mangez-vous de manière erratique ? Est-ce que vous ne mangez que quand vous avez faim et n’arrêtez que quand vous n’avez plus faim ? Faites-vous de bons choix alimentaires ou êtes-vous un fan de malbouffe ? Rappelez-vous que vos enfants vous regardent donc soyez prudent et prêchez par l’exemple en matière d’alimentation saine.

child diabetes 9

6. Friandises en modération

Si vous interdisez complètement la malbouffe et les friandises, ça ne fera que les rendre plus appétissants. Une fois que vos enfants sont à l’école ou avec des amis, ils sont exposés à ces aliments. L’astuce, c’est de limiter la quantité d’aliments transformés.

Une friandise occasionnelle, un biscuit, un soda de temps en temps ne détruit pas les habitudes alimentaires saines que vous avez développées. Le truc, c’est de limiter ces occasions et de ne pas leur permettre de faire partie du plan alimentaire quotidien.

Kids Eating Habits

7. Laissez vos enfants vous aider dans la cuisine

Les enfants adorent apprendre et aiment bien aider. Les faire participer à la cuisine est un excellent moyen de renforcer de bonnes habitudes et de bons choix alimentaires. Ils seront bien plus intéressés par la nourriture s’ils ont participé à la préparation du repas.

Commencez par les laisser choisir le repas qu’ils veulent tester en allant faire les courses avec eux et en les laissant choisir les fruits ou les légumes de la recette. Même les jeunes enfants peuvent aider à couper le bout des haricots verts et à les mettre dans une casserole. Faire des muffins au chocolat est également une recette que les enfants adorent.

shutterstock_213499906

8. Améliorez encore le petit-déjeuner

Le petit-déjeuner est le meilleur repas pour inclure des fibres supplémentaires. Vous pouvez préparer la pâte à crêpe à la farine de blé entier et la stocker au congélateur jusqu’à ce que vous l’utilisiez. Les céréales enrichies en fibres comme les Cheerios et le Bran aux raisins secs sont un moyen facile et rapide d’ajouter des nutriments au repas matinal.

Les fruits frais ou congelés sont une excellente addition aux céréales ou smoothies de petit-déjeuner. Vous pouvez également les saupoudrer de graines ou de noix pour une texture plus croustillante.

shutterstock_374175706

9. Le soja est votre ami

Le soja contient de nombreux bons nutriments appelés phytonutriments. Malheureusement, les enfants n’en aiment pas tous le goût. Mais même s’ils n’aiment pas le lait de soja nature, ils pourraient aimer le lait de soja chocolaté.

Si ça ne marche toujours pas, vous pouvez cacher le lait de soja dans des plats comme les muffins, la purée de pommes de terre, les sauces et les flocons d’avoine. De cette manière, vos enfants bénéficient quand même des nutriments du lait de soja sans devoir lutter pour qu’ils le boivent.

milk

10. Utilisez des bâtonnets de légumes

Si votre enfant ne veut pas manger certains légumes crus ou certaines viandes, tentez de les préparer en bâtonnets. Des bâtonnets de carottes, céleri, brocoli, chou-fleur ou de pois trempés dans des sauces comme de l’houmous peuvent être très attrayants pour les enfants.

Le poulet cuit ou des côtelettes de porc trempés dans une sauce de prunes, une salsa piquante ou de la compote de pommes plairont aussi aux enfants. Une sauce pour tremper est quelque chose de simple, mais d’amusant et qui pourrait vous éviter de devoir vous battre pour que votre enfant mange des légumes ou de la viande.

Raw Veggies & Dip

11. Stratégies pour introduire de nouveaux aliments

De nouveaux aliments devraient être introduits lentement et avec le temps. La règle d’une seule bouchée est efficace pour encourager votre enfant à au moins goûter une seule bouchée de ce nouvel aliment. Souvent, s’ils mordent une bouchée d’un nouvel aliment, ils découvrent que ce n’est pas si mauvais et voudront l’essayer encore.

Les papilles gustatives des enfants prennent parfois du temps pour s’adapter à de nouveaux aliments. Une autre stratégie efficace est celle du héros. S’ils ont un héros de sport qui aime un aliment particulier, vous pouvez leur rappeler et les encourager à tester ce nouvel aliment. Après tout, ce sont les épinards qui ont aidé Popeye à développer tous ses muscles !

shutterstock_373596352

Share This Article

X