Régime FRA

10 Mythes communs sur la Perte de Poids, la Nutrition et le Régime

Le printemps est presque là, ce qui signifie que l’été n’est pas loin et qu’il est temps de sortir les vêtements légers. Pour de nombreuses personnes, être en bonne santé signifie perdre les quelques kilos superflus et faire de l’exercice. Mais où commencer ? Et comment différencier la vérité des mythes à propos des régimes qui peuvent saboter vos efforts ?

Heureusement, voici 10 mythes sur la perte de poids, la nutrition et les régimes que nous allons dissiper pour vous afin de vous mettre sur le bon chemin vers un style de vie sain…

1. Mythe : évitez les glucides si vous voulez perdre du poids

Les athlètes professionnels savent que les glucides alimentent leur corps pour l’entrainement, mais de nombreux amateurs semblent penser qu’éviter de consommer des glucides est le seul moyen de perdre du poids, ce qui est totalement faux. C’est plutôt le type de glucides que vous consommez. Au lieu de manger des glucides creux – comme le pain blanc et les pates – consommez des glucides entiers comme le riz brun, les pitas au blé entier pour amener assez de fibres dans votre alimentation.

2. Mythe : les régimes à la mode sont efficaces pour assurer une perte de poids permanente

Les régimes à la mode sont « à la mode » pour une raison – ils promettent une perte de poids rapide en vous convaincant de limiter certains aliments et nutriments essentiels de votre alimentation. C’est sûr, si vous consommez des aliments pour bébé, vous perdrez probablement du poids au début, mais vous ne pouvez pas survivre le reste de votre vie en consommant trop peu de calories pour perdre du poids. Pourquoi ? D’abord, les régimes à la mode sont malsains car ils ne fournissent pas les nutriments dont votre corps a besoin. Ensuite, des régimes qui consistent en 800 calories par jour peuvent causer des anomalies cardiaques et des hypoglycémies dangereuses. A la place, les médecins recommandent une perte de poids de pas plus de 2 kilos par semaine en consommant des repas sains et équilibrés, en contrôlant les portions et en s’exerçant quotidiennement.

3. Mythe : faible en gras pour perdre du poids

Cela semble évident qu’il faille réduire les quantités de gras pour perdre du gras, mais si vous évitez tout gras vous risquez d’épuiser vos réserves d’énergie, et de semer la pagaille dans vos hormones, votre cholestérol et votre niveau d’insuline. Souvenez-vous que les acides gras insaturés sains – ceux présents dans les noix, huiles, avocats, poissons, et œufs – sont essentiels pour alimenter votre corps pour son activité quotidienne.

4. Mythe : les régimes hyper protéinés sont une façon saine de perdre du poids

Avouons-le, les régimes hyper protéinés ne peuvent durer sur le long terme pour de nombreuses raisons. Si quotidiennement, la majorité de vos calories proviennent d’aliments riches en protéines – comme la viande, les œufs et le fromage – vous ne pouvez obtenir un équilibre en nutriments, et vous consommez trop de gras et de cholestérol, ce qui augmente vos risques de problèmes cardiaques. En plus, le manque de fibres dans votre alimentation – provenant de fruits, de légumes et d`aliments entiers – peut vous constiper et vous donner une cétose (accumulation de corps cétoniques) ce qui augmente vos risques de pierres au rein et de goutte.

5. Mythe : s’exercer plus longtemps, c’est mieux

Plus longtemps n’est pas toujours mieux – surtout quand il s’agit d’exercice physique ! Relaxez-vous et tenez-vous en à des séances de cardio qui durent de 30 à 60 minutes. Sinon, vous pourriez finir par vous blesser ou manger davantage durant la journée, sabotant vos objectifs de perte de poids.

6. Mythe : mangez du pamplemousse pour perdre du poids

Le pamplemousse ne brûle pas les calories et ne vous fait pas perdre de poids plus vite. Aucun aliment à lui seul n’a ce pouvoir. Et tandis que les aliments contenant de la caféine – comme le café – accélèrent votre métabolisme temporairement, ils ne vous font pas perdre de poids. Réduire les calories, le gras et s’exercer physiquement sont les seuls moyen de perdre du poids.

7. Mythe : les fibres vous rassasient plus longtemps

Il est vrai que les aliments riches en fibres – comme les grains entiers, les fruits et les légumes – prennent plus longtemps à digérer et agissent comme des éponges, absorbant plus d’eau et vous donnant un sentiment de satiété. Mais les snacks en barres avec des « fibres ajoutées » ne sont pas la solution ; dans la plupart des cas, ils contiennent seulement un monceau de sucres et de gras. Donc évitez les snacks contenant des « fibres ajoutées » et optez pour des aliments naturellement riches en fibres et non traités.

8. Mythe : sauter des repas est une bonne façon de perdre du poids

Des études montrent que les personnes qui sautent le petit-déjeuner et mangent moins souvent durant la journée ont tendance à être plus lourdes que les personnes qui déjeunent et mangent 4 à 5 fois par jour. Cela pourrait être dû au fait que les personnes qui sautent un repas ont tendance à avoir plus faim plus tard et mangent plus que normal. Il se peut aussi que manger plusieurs petits repas tout au long de la journée aide à contrôler l’appétit. Mangez plusieurs petits repas tout au long de la journée qui contiennent une variété d’aliments sains, faibles en gras et en calories.

9. Mythe : soulever des poids augmentera votre masse corporelle

Ce mythe particulier doit lasser les femmes. L’entrainement physique 2 à 3 fois par semaine ne vous transformera pas en Amazone. En fait, les exercices de poids, comme les pompes, les planches, les accroupissements et les abdos, vous aideront à vous tonifier et à bruler des calories, même au repos. L’augmentation de la masse musculaire requiert un haut niveau d`élévation de poids combiné à un patrimoine génétique particulier… demandez aux hommes qui s’exercent pour ressembler a Channing Tatum.

10. Mythe : les végétariens sont en meilleure santé

Des études montrent qu’une alimentation végétarienne contenant peu de gras peut aider à perdre du poids. Mais comme tout régime, cela dépend des aliments que vous consommez ! Certains végétariens optent pour des aliments très transformés qui contiennent de larges quantités de gras et de calories avec peu de valeurs nutritives. Les végétariens doivent être vigilants avec leur alimentation pour assurer un équilibre nutritionnel. Puisqu’ils ne mangent pas de protéines animales, de nombreux végétariens ont des carences en fer, protéines, zinc, calcium et vitamine B12.

Share This Article

X