Nourriture FRA

10 moyens simples d’éviter de gâcher de la nourriture

Avez-vous déjà pensé à la quantité de nourriture que vous gâchez et l’impact que cela implique ? Cela affecte significativement l’environnement, le coût de la terre nécessaire pour cultiver les aliments, le coût de la culture et de son transport vers le magasin. Chaque fois que nous jetons des aliments, une partie de ce processus est gâché. Et cela n’inclut pas les déchets alimentaires dans votre propre maisonnée et l’impact sur votre portefeuille.

Les ménages de pays développés gaspillent énormément de nourriture tous les ans. Vous n’avez peut-être pas l’impression de jeter beaucoup à chaque repas, lorsque vous nettoyez votre frigo ou jetez un produit périmé, mais sur le long terme, l’addition est salée. Suivez ces dix simples conseils pour réduire vos déchets alimentaires, économiser et réduire votre impact sur l’environnement…

1. Faites une liste et suivez-la

Même si cela parait évident, faire une liste de courses et s’y tenir est l’un des moyens les plus simples d’éviter les déchets alimentaires. Pensez à toutes les fois où vous achetez un tas d’ingrédients qui ne sont pas sur votre liste. Ces achats impulsifs sont fréquents et ont un impact significatif sur votre addition au supermarché, et sur la quantité de déchets alimentaires. Vous avez sûrement déjà fait une liste de course, mais comme vous le savez, ne rien acheter en plus est difficile. Vous tenir à votre liste est un moyen simple de réduire vos déchets alimentaires.

2. Faites attention à ce qu’il y a dans vos ordures

Vraiment comprendre ce que vous jetez et en quelle quantité, peut prendre un peu de temps. Faire attention à vos ordures peut vous aider à identifier ce que vous gâchez et comment l’éviter. Vous pouvez ajuster vos habitudes en fonction de ce que vous trouvez. Vous pourriez devoir changer votre manière de cuisiner ou acheter moins d’un certain produit, stocker vos aliments dans des conteneurs plus étanches pour éviter qu’ils ne pourrissent, composter ou congeler certains légumes que vous ne consommez pas.

3. Organisez votre réfrigérateur

Organiser votre réfrigérateur est un simple moyen de réduire vos déchets. Faites attention aux dates d’expiration, et placez les ingrédients bientôt périmés à l’avant de votre frigo. Faites de même pour les légumes et les viandes. Lorsque vous revenez avec vos courses, ne placez pas vos nouveaux produits devant ou au-dessus des anciens. Tous les nouveaux aliments devraient être placés derrière les anciens pour vous rappeler ce que vous avez acheté en premier, et les cuire avant les plus récents. Avoir un réfrigérateur organisé vous permet aussi de mieux planifier votre liste de courses.

4. Planifiez vos repas

C’est si simple de gaspiller des aliments lorsque vous faites des courses et achetez vos légumes, viandes et ingrédients au hasard. Même si vous avez une liste et que vous vous y tenez, si vous n’avez pas planifié vos repas de la semaine (ou votre prochain trajet aux courses), vous vous retrouverez sans aucun doute avec des déchets évitables. Si vous planifiez vos repas, vous saurez exactement ce dont vous avez besoin et n’achèterez que les nécessités. Cela évite les achats impulsifs et le trop-plein d`achats, même d’un produit sain. En planifiant vos repas, vous économiserez tout en gaspillant moins.

5. N’achetez que ce dont vous avez besoin

C’est parfois tentant d’acheter un gros paquet de quelque chose, car c’est plus rentable qu’acheter individuellement. Un bon exemple est celui des pommes de terre et des carottes, souvent offerts moins chers en gros. Même si c’est plus rentable, cela représente une source importante de déchets alimentaires. Habituellement, le reste des ingrédients du paquet pourrit avant que vous ne l’ayez utilisé, et vous finissez par devoir jeter les restes. Donc si vous n’avez besoin que de quelques carottes et pommes de terre pour votre recette, n’en achetez pas une tonne.

6. Gardez et mangez vos restes

Garder des restes, même si c’est seulement assez pour un petit repas, est un simple moyen de réduire vos déchets. Planifiez un diner de restes chaque semaine ou mangez les restes au déjeuner pour éviter de les jeter. Ou si vous n’avez pas prévu de manger des restes cette semaine, vous pouvez les congeler pour le futur. C’est une situation gagnante – vous avez un repas tout prêt à portée de main pour un jour où vous n’avez pas le temps de cuisiner et évitez donc de gaspiller de la nourriture.

7. Contrôlez vos portions

De grandes portions entrainent plus de déchets. Combien de fois avez-vous mangé au restaurant et terminé moins de la moitié de votre plat, car il y a avait trop sur votre assiette ? Cela arrive souvent, pareil à la maison. Pour réduire votre gaspillage, cuisinez des portions adéquates à chaque repas. Si vous ne parvenez pas à terminer votre repas, congelez-le ou mangez les restes le lendemain midi. Souvent, lorsqu’il y a trop de nourriture, vous mangez plus que ce dont vous avez besoin, car vous ne voulez pas gaspiller. Préparer uniquement ce dont vous avez besoin permet de réduire vos déchets, mais aussi aide votre tour de taille et vous empêche de manger de trop.

8. Achetez des légumes au look amusant

Il y a toujours des légumes moins jolis laissés sur le côté à l’épicerie, car les clients n’aiment pas leur look. Mais parce que peu de gens achètent des produits qui n’ont pas exactement la forme ou la taille qu’ils pensent devraient avoir, de nombreux légumes sont jetés. Les fruits et légumes aux formes étranges sont tout aussi bons au goût que ceux qui apparaissent normaux. Tout est une question de perception de ce à quoi un produit devrait ressembler. Donc la prochaine fois, n’évitez pas cette tomate carrée – mettez là dans votre panier et aidez l’épicerie à réduire ses déchets.

9. Compostez

Le marc de café, les coquilles d’œufs et les restes de légumes sont souvent jetés dans les ordures, mais c’est du gâchis, car ils terminent dans des décharges où ils ne peuvent pas se décomposer correctement et affectent l’environnement négativement en libérant du méthane. Vous pouvez éviter de jeter vos déchets verts en les compostant. À la place de les jeter à la poubelle, jetez-les sur votre compost pour créer un fertilisant naturel riche que vous pouvez utiliser dans votre jardin. Le compost est assez facile à faire et ne prend que peu de place dans votre jardin ou sous votre évier, et vous pourrez réduire vos déchets alimentaires.

10. Gardez les épluchures de légumes

Conservez les peaux, extrémités et épluchures de légumes que vous ne consommez pas et congelez-les pour les utiliser dans un bouillon. Mettez les épluchures dans un sachet congélation et lorsqu’il est rempli, faites-les bouillir dans de l’eau, repassez après une heure, et utilisez le bouillon pour faire de la soupe, parfumer votre riz ou utiliser dans d’autres préparations. En plus de manger autant d`épluchures de légumes que possible, vous faites un bouillon par vous-même au lieu de l’acheter en magasin. Faire votre propre bouillon permet aussi de varier vos repas, car différents légumes donnent différentes saveurs.

Avatar

ActiveBeat Français

ActiveBeat se dédie à ramener vers le lecteurs toutes les importantes actualités et information dans le monde de la santé. Des souvenirs aux découvertes vers le fitness, la nutrition et les études, nous couvrons chaque aspect des actualités de santé, chaque jour.

X