Exercice FRA

10 habitudes d’après entrainement qui font grossir

Peu importe la quantité de choix de style de vie sain que vous faites, ce que vous faites après votre entrainement peut aussi facilement entrainer la prise de poids que la perte de poids. Certaines habitudes avant et après l’entrainement peuvent vous aider à perdre du poids et à vous remettre en forme. Mais d’autres mauvaises habitudes peuvent entraver vos chances de perdre du poids, et même vous faire grossir. Dans certains cas, certains types d’entrainements peuvent entrainer la prise de poids à cause de l’augmentation de la masse musculaire, donc ne vous en inquiétez pas tant que vous vous musclez. Mais si les kilos continuent à s’accumuler régulièrement sans que vous sachiez pourquoi, jetez un œil à ces 10 habitudes d’après entrainement qui entrainent la prise de poids, et apprenez à éviter ces habitudes pour maintenir un poids idéal…

1. Surcharge de calories

Ce que vous mangez, et en quelle quantité après un entrainement est important. La plupart d’entre nous savons que les protéines et les glucides sont un bon choix après l’exercice. Et l’idée dangereuse que vous devez manger une tonne de nourriture pour réalimenter votre corps lorsque votre métabolisme est élevé et que vous avez brûlé un tas de calories fait qu’il est facile de consommer trop de calories. Mais s’entrainer ne donne pas un accès gratuit aux calories après une séance à la salle de sport, et vous pourriez grossir à cause de cette mauvaise habitude.

Au lieu de consommer automatiquement la quantité de calories que vous avez brûlées, vous devriez vous réalimenter grâce à des collations faibles en lipides, mais contenant des glucides et des protéines. Vous pouvez également opter pour des aliments riches en fibres pour vous rassasier plus longtemps tout en alimentant votre corps adéquatement après l’entrainement. Bien que vous ayez besoin de manger, à part si vous faites de l’entrainement intense pour plus de 30 à 60 minutes chaque jour, vous n’avez pas besoin d’un repas complet après l’exercice. Une collation devrait être suffisante pour alimenter votre corps, et continuer à manger vos repas habituels.

2. Ne pas manger

Ce que vous mangez après l’entrainement peut entrainer la prise de poids, mais ne pas manger peut avoir le même effet. C’est parfois difficile de comprendre le fait que vous puissiez grossir en mangeant trop peu ou pas du tout après avoir brûlé un tas de calories et vous être musclé, mais c’est possible ; et ça arrive plus que vous ne le pensez. Ne pas recevoir assez de calories après avoir travaillé le corps peut en fait encourager le stockage de lipides. Vos muscles souffriront également, car votre corps a besoin de carburant pour rester fort et sain.

Manger des glucides et des protéines après l’entrainement aide au développement musculaire. Les muscles jouent un rôle important dans la perte de poids, car ils affectent le métabolisme. Plus vous développerez de muscles et adopterez des habitudes saines avant, pendant et après l’exercice, plus votre métabolisme sera rapide. Donner à vos muscles ce dont ils ont besoin juste après l’entrainement encourage la guérison et l’alimentation, et aide à perdre du poids. Donc, évitez la mauvaise habitude de ne pas manger après l’entrainement pour recevoir tous les bienfaits de votre dur labeur et de votre dévouement envers l’exercice et votre santé.

3. Ne pas boire d’eau

La déshydratation est un problème commun chez les athlètes et les sportifs, et elle peut affecter vos capacités physiques et vos buts de remise en forme, et entrainer des risques graves sur la santé. Votre corps transpire beaucoup d’eau durant l’entrainement et vous devez compenser ce fait. Oublier de boire suffisamment après l’entrainement est une mauvaise habitude qui affecte la santé, le corps, et peut entrainer la prise de poids.

L’eau affecte le fonctionnement de vos muscles et de votre corps. Ne pas boire d’eau peut entrainer l’accumulation de lipides qui devraient normalement être brûlés. La sensation de soif est également souvent confondue avec la sensation de faim, donc lorsque vous ne buvez pas suffisamment d’eau après l’entrainement, vous pourriez finir par manger trop et grossir. La sensation de faim peut se prolonger pendant des heures si vous êtes déshydraté. Le plus vous mangez lorsque vous n’en avez pas besoin, le plus votre balance va le montrer. Vous devriez être hydraté à tout moment, avant et après l’entrainement.

4. Boire de l’alcool

Espérons qu’il n’y ait pas trop de personnes qui se tournent vers l’alcool immédiatement après l’entrainement, mais même des heures après, vous pourriez grossir même si vous vous êtes entrainé plus tôt dans la journée. De nombreux experts de la santé recommandent d’éviter complètement l’alcool, mais il n’est pas réaliste que nous évitions complètement de consommer de l’alcool ; même les personnes les plus saines savourent un cocktail de temps en temps. Vous devez juste réaliser que l’alcool peut freiner la capacité de brûler des graisses du corps, donc la modération est la clé.

Les calories et sucres contenus dans l’alcool peuvent rapidement s’accumuler, et il n’est pas surprenant que les quelques boissons alcoolisées bues après l’entrainement puissent vous faire grossir. Certaines personnes utilisent fréquemment l’excuse de l’entrainement pour boire un verre et finissent par boire bien trop, ce qui réduit fortement la capacité du corps à brûler les graisses. Trouver un équilibre afin de ne pas doubler votre apport de calories à cause de l’alcool régulièrement est crucial pour encourager la perte de poids et atteindre vos buts de remise en forme. Donc, n’utilisez pas l’entrainement comme excuse pour abuser d’alcool, ou vous paierez le prix en kilos.

5. Oublier les étirements

Ce n’est pas que les étirements eux-mêmes vont vous aider à perdre du poids (ou à en prendre si vous les oubliez), mais ils peuvent aider à éviter les douleurs et les gênes musculaires, afin de continuer à vous entrainer comme prévu. Trop souvent, les gens se blessent parce qu’ils ne s’étirent pas après l’entrainement, et la recherche soutient de plus en plus l’importance des étirements. Si votre corps vous fait mal le lendemain ou pendant quelques jours après l’entrainement, vous allez probablement éviter de faire de l’exercice ; et prendre du poids en résultat.

Ne pas s’étirer et les problèmes qui peuvent s’ensuivre peuvent détruire votre routine d’entrainement. En plus d’éviter les blessures et les douleurs qui suivent l’entrainement, les étirements avant et après l’entrainement sont bons pour les muscles. Utilisez un rouleau en mousse pour vraiment travailler les muscles raides, les points de pression et les nœuds. Bien s’étirer avant et après l’entrainement fait une grosse différence, et permet d’assurer la guérison avant la prochaine séance au club de sport.

6. Penser que vous en avez fait assez

S’entrainer peut être intense et épuisant, et bien qu’il y ait un tas d’accros au fitness qui aient soif d’endorphines, du sentiment d’accomplissement et de la bonne humeur qui suivent souvent l’entrainement, tout le monde n’expérimente pas ces sentiments. En fait, de nombreuses personnes redoutent leur séance d’entrainement et la façon dont ils se sentent après, et de nombreuses personnes participent à une leçon épuisante ou intensive et pensent qu’elles en ont fait assez pour la semaine. Cet état d’esprit est une mauvaise habitude qui peut vous faire prendre du poids.

Ce n’est pas que l’exercice intense soit mauvais pour vous, mais ça ne vous aidera pas à maigrir si vous ne vous entrainez qu’une fois par semaine ou toutes les deux semaines. Vous féliciter est une bonne chose, tant que vous n’utilisez pas cette séance comme excuse pour ne pas vous exercer ou manger ce pot de crème glacée dans le congélateur. Partir du principe qu’une seule séance de transpiration est suffisante pour vous permettre de manger et faire (ou ne pas faire) ce que vous voulez peut facilement ajouter des kilos au compteur.

7. Se récompenser avec un dessert

De même que l’état d’esprit que vous pouvez manger autant de glucides et de calories que vous voulez après l’entrainement, l’idée que vous pourrez vous récompenser avec un dessert après l’entrainement est tout aussi préjudiciable, surtout si ça vous arrive souvent. C’est extrêmement facile de grossir en se faisant plaisir avec des aliments sucrés et gras après une séance de sport, et cette habitude va vous faire prendre un tour de taille.

C’est également malsain de manger trop de desserts, même si vous vous entrainez et que vous êtes mince. Juste parce que vous ne voyez pas les effets de cette habitude sur votre corps ne veut pas dire qu’elle est bonne pour votre santé. La modération est la clé à la bonne santé et à un poids équilibré. Si vous avez du mal à éviter cette mauvaise habitude, il est encore plus important de tester l’approche de la modération. Vos envies ne devraient pas être aussi fortes si vous ne mangez que de petites quantités de desserts de temps en temps, mais vous avez besoin de volonté pour gérer vos fringales.

8. Éviter de vous engager

Avoir la phobie de l’engagement n’est pas seulement mauvais dans les relations personnelles ; lorsque vous évitez de vous engager envers votre prochain entrainement, vous pourriez le payer en kilos. Avant que l’exaltation et les endorphines ne passent, planifiez votre prochaine séance. Vous aurez probablement plus envie de vous engager juste après une séance d’entrainement, car vous vous sentez vraiment bien. Tirez avantage de votre humeur pour vous aider à équilibrer ou à perdre du poids.

Il est bien plus facile de suivre un plan d’entrainement s’il est planifié. Si vous vous exercez à la maison, mettez en place un espace voué à l’exercice. Cela vous aidera à reconnaitre que l’exercice n’est pas là seulement lorsque vous en avez envie. Pour les abonnés à la salle de sport, planifiez vos séances dans votre horaire et apportez vos vêtements de sport au bureau pour vous engager à les enfiler. Et si vous avez vraiment du mal à vous engager à faire de l’exercice, inscrivez-vous à une leçon. Vous vous sentirez obligé d’y aller et la culpabilité peut être une bonne influence.

9. Boire des boissons énergétiques et énergisantes

Les publicités ne cessent de vous montrer des athlètes buvant des boissons énergétiques pendant et après leur entrainement. Ce n’est pas que ces boissons sont mauvaises pour vous, mais elles pourraient l’être en fonction de la situation et du type de boisson ; D’autant plus que souvent, votre corps n’en a pas besoin. L’entrainement intensif peut nécessiter les bienfaits du sucre et des électrolytes, mais la personne moyenne qui s’exerce pendant une heure ou moins n’en a pas besoin. Il y a d’autres moyens d’ingérer ces électrolytes et d’éviter le sucre qui pourrait vous faire grossir.

Après de longs entrainements intenses ou après une course ou une compétition, votre corps peut digérer les sucres correctement en alimentant vos muscles. Mais en dehors de ces exercices, trop de sucre en provenance des boissons sportives après l’entrainement peut nuire à votre travail, car le corps va le transformer en graisses et le stocker. Au lieu d’une boisson énergétique ou énergisante, consommez une collation riche en nutriments. Il vous sera plus profitable de consommer une collation saine et riche en nutriments après l’entrainement qu’une boisson sportive onéreuse.

10. Éviter les légumes

C’est important d’avoir une alimentation saine et équilibrée autant que possible, y compris après l’entrainement. Les légumes sont une composante clé d’une alimentation saine, et les éviter après l’entrainement peut entrainer une prise de poids. Le problème, c’est que de nombreuses personnes se tournent vers des boissons protéinées ou perdent le contrôle et se gavent de malbouffe. Même si vous consommez des protéines, vous manquerez des pouvoirs et des bienfaits des légumes. Si votre corps ne reçoit pas les nutriments dont il a besoin pour fonctionner, se réalimenter et guérir après l’entrainement, vous risquez la prise de poids.

Les légumes regorgent de nutriments, et votre corps après l’entrainement est dans l’état idéal pour absorber leurs nombreux bienfaits : vitamines, minéraux, glucides et antioxydants. À la place de manger quelque chose de malsain ou riche en protéines, consommez vos glucides via des légumes. Ce qu`il y a de bien, c’est que vous pouvez manger vos légumes de tas de manières différentes, ce qui est idéal pour les collations ou mangeurs difficiles. Certains légumes et sauces contenant des glucides et un tas de nutriments sont les épinards, l’houmous, les patates douces, les brocolis et les carottes.

Share This Article

X