Santé Visuelle FRA

10 conseils alimentaires pour empêcher la dégénérescence maculaire

La dégénérescence maculaire liée à l’âge est effrayante. Souvent appelée DMLA, c’est la cause principale d’une perte de vision irréversible chez les adultes plus âgés. Les personnes souffrant de dégénérescence maculaire perdent lentement, mais progressivement leur vision centrale, ce qui entrave la conduite, la lecture, voire même l’identification de visages proches. La dégénérescence maculaire peut être une maladie débilitante qui érode la confiance et l’indépendance des patients.

Mais ce ne doit pas forcément être le cas ! Il y a de nombreuses habitudes qui peuvent freiner ou empêcher la dégénérescence maculaire. Et l’une des manières principales pour éviter la DMLA, c’est d’effectuer des changements critiques dans votre alimentation…

1. Consommez beaucoup de légumes verts

Le plus vert le mieux. Depuis des décennies, les chercheurs savent que les personnes qui mangent plus de légumes riches en caroténoïdes ont des risques bien moins élevés de développer de la DMLA par rapport aux personnes qui évitent ces aliments.

En fait, si vous remontez en 1994 – l’année où Forrest Gump et la première Play Station de Sony sont sortis – des recherches publiées dans le Journal of the American Medical Association (JAMA) ont conclu que les personnes qui consomment le plus de légumes riches en caroténoïdes ont 43 % moins de chances de développer de la DMLA par rapport aux personnes qui ne consomment pas de légumes verts à feuilles. La bonne nouvelle, c’est que les légumes verts à feuilles comme les épinards, les choux frisés et choux verts regorgent de caroténoïdes.

2. Mangez beaucoup de poisson

Plusieurs études ont conclu que manger du poisson régulièrement peut empêcher la dégénérescence maculaire. En fait, une étude publiée par la Massachusetts Eye and Ear Infirmary révèle que les hommes plus âgés qui mangent beaucoup de poisson (au moins deux portions par semaine) réduisent de moitié leur risque de développer de la DMLA.

Une étude du même genre effectuée par des chercheurs de l’Université de Sydney a montré des résultats similaires. En fait, les résultats de cette étude impliquant 3000 participants montrent que ceux qui mangent du poisson une fois par semaine réduisent de 40 % leur risque de développer de la DMLA !

3. Bougez

Tout comme il a été démontré que consommer beaucoup de légumes verts à feuille peut réduire le risque de développer de la DMLA, de nombreuses études révèlent que l’exercice régulier peut freiner son apparition.

Prenez, par exemple, une étude conduite sur 4000 adultes par des chercheurs britanniques. Les chercheurs ont surveillé les participants âgés entre 43 et 86 ans durant une période de 15 ans. Après avoir pris en compte le poids, le cholestérol et l’âge, les chercheurs ont découvert que les personnes qui s’exercent régulièrement réduisent leur risque de 70 % de développer de la dégénérescence maculaire.

4. Mangez beaucoup de fruits

Les fruits n’empêchent peut-être pas autant la dégénérescence maculaire que les légumes verts à feuille, mais ils peuvent significativement contribuer à la santé de vos yeux. Le meilleur exemple est cette étude de 2004 effectuée par l’école médicale d’Harvard qui révèle que les personnes qui consomment au moins trois portions de fruits par jour réduisent drastiquement leur risque de développer de la DMLA.

La raison est sans doute la lutéine, une protéine caroténoïde présente dans les fruits et légumes. Si vous n’aimez pas les fruits et légumes, il serait bon de consommer des vitamines riches en lutéines.

5. Consommez des noix

Plusieurs études ont montré qu’une alimentation riche en noix (pignons, cajous, cacahuètes, etc.) peut aider à empêcher le développement de dégénérescence maculaire.

Prenez par exemple cette étude de 2003 effectuée par des épidémiologistes du National Cancer Institute à Bethesda, dans le Maryland, qui a montré que les personnes qui mangent des noix au moins une fois par semaine réduisent leur risque de 40 % de développer de la DMLA. Pour de nombreuses raisons, les noix sont idéales comme collation à grignoter. Après tout, des études ont montré que les personnes qui consomment beaucoup de pâtisserie ou de chips augmentent leur risque de développer de la DMLA.

6. Réduisez les glucides

Alors que vous augmentez votre consommation de fruits, légumes et noix, vous devriez freiner votre consommation de glucides comme le pain blanc, les bretzels et les pâtisseries. La bonne nouvelle, c’est que vous ne devez pas complètement éviter les glucides ; juste remplacer les glucides raffinés par des glucides à indice glycémique moins élevé, comme le riz brun, les pâtes au blé entier et les pains multi céréales.

Dans tous les cas, vous voudrez éviter les glucides transformés. Selon une étude publiée dans l’American Journal of Clinical Nutrition, ces types de glucides peuvent augmenter significativement vos risques de développer de la dégénérescence maculaire.

7. Surveillez tension et cholestérol

Bien que qu’une recherche plus avancée soit nécessaire dans ce domaine, des études préliminaires, y compris des études de Framingham Heart and Eye et de Beaver Dam Eye, ont révélé qu’équilibrer le cholestérol et la tension peut limiter le risque de développer de la dégénérescence maculaire. En fait, certaines recherches ont montré qu’une tension élevée peut entrainer une dégénérescence maculaire avancée qui peut mener à la cécité.

Comme mentionnée, une recherche plus poussée est nécessaire. Mais étant donné l’importance d’équilibrer le cholestérol et la tension pour éviter d’autres maladies, y compris des maladies cardiaques, c’est une bonne idée de faire attention à ces problèmes de santé.

8. Portez de bonnes lunettes de soleil

Maintenir la santé de vos yeux signifie porter des lunettes de soleil lors de journées ensoleillées – et pas n’importe quelles lunettes. C’est absolument crucial de porter régulièrement des lunettes qui protègent contre les rayons ultraviolets (UV) et la lumière bleue. Le problème est que, avec le temps, exposer les yeux aux rayons UV et lumières à haute énergie visible (bleue) peut entrainer le développement de dégénérescence maculaire.

Pensez à vos yeux comme vous pensez à votre peau – s’ils sont directement exposés à la lumière du soleil de manière prolongée, vous les soumettez à de nombreux problèmes de santé. Et tout comme vous devez utiliser une protection solaire pour éviter le cancer de la peau (mélanome), vous devez protéger vos yeux en les couvrant.

9. Faites examiner vos yeux régulièrement

Vous ne passez pas des années entre des visites chez votre médecin traitant, et ce devrait être pareil en ce qui concerne votre opticien. Il est essentiel de faire examiner vos yeux régulièrement afin de détecter les signes de dégénérescence maculaire avant que la maladie n’atteigne un stade avancé.

Comme règle de base, l’American Academy of Ophthalmology recommande à tous de subir un examen de pupille dilatée une fois tous les deux ou trois ans au minimum. C’est particulièrement important si vous avez entre 45 et 60 ans, lorsque la dégénérescence maculaire peut se développer. Et pour les personnes de plus de 60 ans, l’académie recommande un examen annuel.

10. Arrêtez de fumer

Le tabagisme vous rend vulnérable à de très nombreux problèmes de santé, et la dégénérescence maculaire est l’un d’eux. Selon une étude récente effectuée par des chercheurs de santé de l’Université de Manchester, les personnes qui fument ont 4 fois plus de risque de développer de la dégénérescence maculaire par rapport à ceux qui ne fument pas.

En fait, selon la Macular Society, le tabagisme est le premier facteur de risque modifiable en matière de dégénérescence maculaire. En d’autres termes, c’est une mauvaise habitude facile à éliminer pour réduire significativement le risque de développer de la DMLA.

Avatar

ActiveBeat Français

ActiveBeat se dédie à ramener vers le lecteurs toutes les importantes actualités et information dans le monde de la santé. Des souvenirs aux découvertes vers le fitness, la nutrition et les études, nous couvrons chaque aspect des actualités de santé, chaque jour.

Avatar

ActiveBeat Français

ActiveBeat se dédie à ramener vers le lecteurs toutes les importantes actualités et information dans le monde de la santé. Des souvenirs aux découvertes vers le fitness, la nutrition et les études, nous couvrons chaque aspect des actualités de santé, chaque jour.

X