Nutrition FRA

10 choses à faire pour manger propre

La tendance du ‘manger propre’ est en plein essor ; de plus en plus de personnes réalisent les bienfaits de non seulement changer leur alimentation, mais aussi leur style de vie afin d’éliminer les aliments transformés et d’acheter les aliments directement à la source. Manger propre change la façon dont vous mangez, la quantité de nourriture, et l’intervalle entre les repas. Manger propre encourage la modification d’une alimentation contenant des produits frais et des céréales riches en nutriments, ainsi que des aliments qui contiennent des matières grasses bonnes pour la santé pour améliorer votre santé générale. Ce style de vie a de nombreux bienfaits, y compris la réduction du risque de développer des maladies cardiovasculaires, des cancers et d’autres troubles médicaux.

Prendre conscience et contrôle de ce par quoi les aliments passent pour atteindre votre assiette élimine les additifs, les agents de remplissage et autres produits inutiles. Suivez ces 10 choses à faire pour manger propre et profitez des bienfaits de cette tendance qui va durer.

1. Pas d’aliments transformés

C’est assez facile de comprendre le style de vie du manger propre, mais suivre ce régime alimentaire peut être difficile et un choc majeur (mais bénéfique) pour votre corps. L’un des fondements principaux de manger propre et d’éviter les aliments transformés afin d’éviter de consommer des additifs malsains et parfois nocifs. Les aliments transformés sont difficiles à digérer et sont associés à des complications de santé assez graves, comme les maladies cardiovasculaires et l’obésité. Ils peuvent contenir énormément de mauvais ingrédients qui sont nuisibles au système digestif et au foie, et ces ingrédients et additifs nocifs sont souvent accumulés dans le corps.

Lire la liste des ingrédients et les informations nutritionnelles des emballages d’aliments déjà préparés et transformés peut être un vrai signal d’alarme si vous ne l’avez jamais fait. Les aliments transformés contiennent une quantité alarmante de sodium, de gras et de sucre. En plus, les portions indiquées sur l’emballage sont souvent moins importantes que ce que vous mangez réellement. La prochaine fois que vous allez faire des courses, évitez les aliments transformés pour manger propre et améliorer grandement votre santé.

2. Achetez des produits locaux

L’aspect le plus simple et pourtant parfois le plus difficile de manger propre est d’acheter des produits locaux. En achetant local, vous évitez les manipulations de transport, d’emballage et de transformation. Malheureusement, même si acheter local est meilleur pour vous et pour l’environnement, en plus de soutenir le marché local, c’est souvent un peu plus cher que les produits similaires des grandes chaines de magasins. Mais cela vaut la peine et ça ne coûte en général pas beaucoup plus, voir même moins puisque les aliments comme les fruits et légumes frais sont souvent moins chers dans une ferme ou un marché fermier que dans un grand magasin.

Acheter local est très clairement une chose à faire pour manger propre, mais acheter directement de sources locales permet aussi de réduire la durée du transport entre l’aliment et votre assiette. Cela permet de garantir que vos aliments ne passent pas par une usine d’emballage puis par un magasin avant d’être disponibles à la vente. C’est toujours bien d’acheter un produit provenant de votre province ou de votre pays, mais cela ne garantit pas qu’il provienne de votre ville et qu’il évite le voyage et l’emballage ; c’est toujours mieux d’acheter directement à la source.

3. Mangez plusieurs petits repas par jour

Un élément de base du régime alimentaire et du style de vie du manger propre implique de manger plusieurs petits repas sains par jour, 5 ou 6 habituellement, au lieu de trois (ou moins) grands repas. Les bienfaits de manger ainsi sont l’accélération du métabolisme qui travaille plus souvent pour digérer les aliments et maintenir la glycémie. Cela peut également empêcher de se suralimenter, car vous n’aurez pas de sensation de faim avant un repas qui vous fait manger plus que ce dont votre corps a besoin. Cela apporte une alimentation régulière au corps pour l’énergiser et le rassasier tout au long de la journée.

Certaines personnes pensent que manger un petit repas ne les satisfera pas, mais si vous consommez les bons aliments et laissez du temps à votre corps pour s’ajuster à ce nouvel horaire, tout devrait se passer sans problème. Une astuce clé du manger propre est d’incorporer des aliments avec des fibres dans vos petits repas afin d’être rassasié plus longtemps. Manger des légumes frais est un élément important du manger propre, et des tas de légumes sont riches en fibres, donc vous ne devriez pas avoir faim.

4. Contrôlez vos portions

Même si vous êtes mordu de l’exercice où vous entrainez pour quelque chose d’assez intense physiquement, le contrôle des portions est un aspect important du manger propre, et c’est facile à faire peu importe votre situation. Tout le monde n’a pas besoin de la même quantité de nourriture, qui est en fonction de l’âge, du genre, du poids, des antécédents médicaux et du style de vie. Via le contrôle des portions, vous pouvez sans problème consommer les protéines dont vous avez besoin pour vous entrainer et alimenter votre corps avec des nutriments essentiels pour une bonne santé.

Comme de nombreux autres aspects du manger propre, contrôler la taille des portions n’est pas neuf ou un changement drastique pour être plus sain. Weight Watchers et d’autres programmes de régime permettent à des tas de personnes de perdre du poids en leur enseignant à contrôler les portions. Et puis, en cuisinant les bonnes portions, vous créerez moins de gaspillage, ce qui est un bénéfice environnemental important. Jeter des aliments, car vous avez préparé de trop est assez commun, et consommer des repas plus petits plusieurs fois par jour est gagnant pour votre santé, votre portefeuille et l’environnement.

5. Mangez des légumes frais

Mangez vos légumes ! Vous avez déjà entendu cette rengaine lorsque vous grandissiez, et si vous avez des enfants, vous l’avez probablement répétée également. Les légumes sont extrêmement sains, et c’est la raison pour laquelle ils font partie d’une alimentation saine et que vous devriez en consommer plusieurs portions par jour. Les légumes regorgent de nutriments et ont des tas de pouvoirs qui peuvent améliorer votre santé, vous protéger des maladies, et donner à votre corps ce dont il a besoin pour survivre et vivre. Les propriétés nutritionnelles des légumes diffèrent, mais ils sont nombreux à être d’excellentes sources de vitamines, de minéraux, de fibres, de protéines et d’acide folique, qui contribuent à la santé.

Les légumes offrent une liste presque infinie de bienfaits sur la santé : énergie, amélioration de la digestion, protection de la peau et des yeux, réduction du risque de maladies cardiovasculaires, d’AVC, et de nombreux types de cancer. De nombreux légumes sont considérés comme des super-aliments à cause de leurs incroyables pouvoirs sur la santé, donc stockez votre garde-manger et savourez-les régulièrement. Manger des légumes frais est une grande partie de la tendance du manger propre, et vous verrez et sentirez rapidement les bienfaits de ces puissants aliments.

6. Buvez de l’eau

Manger propre, c’est nettoyer votre corps dans tous les aspects pour l’aider à prospérer, le purifier et le renforcer. L’eau est essentielle au corps et a un impact important sur la santé. Elle peut débarrasser le corps des toxines et des déchets toxiques, améliorer et renforcer les muscles, et réduire les douleurs articulaires. Certains thés et autres liquides peuvent aussi bien hydrater votre corps que l’eau, donc si boire beaucoup d’eau est un grand changement de style de vie pour vous, vous pouvez toujours ajouter quelques tasses de tisanes pour laisser à votre corps et à votre esprit le temps adéquat pour s’ajuster.

Rester hydraté permet également de contrôler votre appétit. La faim est souvent confondue avec la soif, et entraine la suralimentation au lieu d’apporter au corps ce dont il a vraiment besoin – de l’eau. Buvez de l’eau tout au long de la journée, au moins 8 grands verres d’eau par jour, bien que votre niveau d’activité et votre santé aient un impact sur la quantité d’eau dont vous avez besoin. En aidant votre corps à se sentir bien en restant constamment hydraté, vous serez sur le bon chemin pour purifier votre corps.

7. Mangez des céréales complètes

Les céréales complètes sont vraiment bonnes pour vous, cependant, les aliments transformés qui contiennent des céréales ne contiennent pas forcément les nombreux nutriments qui rendent les céréales complètes saines, car certains composés sont retirés. Pour manger propre, en ce qui concerne les céréales, vous devez vous assurer que les produits à base de céréales que vous achetez contiennent le mot ‘complet’ derrière le grain, comme farine de blé complet. Si vous ne regardez pas la liste d’ingrédients et imaginez simplement que le produit est à base de céréales complètes, vous mangerez probablement des aliments qui ne contiennent que la farine de blé, et vous raterez tout ce qui est bon pour vous.

Il y a de nombreuses céréales complètes et produits de céréales complètes qui sont enfin facilement disponibles, comme le quinoa, le sarrasin, le seigle, et le riz brun, augmentant vos options d’inclure des céréales complètes dans votre alimentation. Ces alternatives saines et populaires utilisent des céréales complètes pour tout ce qui touche à la cuisine et à la pâtisserie. Et pour couronner le tout, selon la Mayo Clinic, les grains entiers sont une part essentielle d’une alimentation saine et sont associés à la réduction du risque de développer des maladies cardiaques et autres maladies graves.

8. Achetez dans les allées périphériques

Si vous imaginez la manière suivant laquelle les grands magasins sont habituellement disposés, vous remarquerez à quel point la plupart des éléments sont vendus dans des boites, conserves et autres emballages. Et si vous y réfléchissez un peu plus, vous vous rendrez compte à quel point ces allées et étagères centrales regorgent d’aliments déjà préparés, congelés, et surtout, hautement transformés. En matière d’aliments transformés, ce n’est pas seulement la présence des nombreux additifs et préservateurs qui importe, mais tout le processus de transformation du début à la fin.

En faisant attention quand vous faites vos courses dans les allées périphériques du magasin, vous éviterez le pire des aliments transformés. Ce n’est pas une réponse parfaite à la discipline du manger propre puisque les produits, viandes, et produits laitiers des grands magasins prennent parfois beaucoup de temps pour être disponibles, mais cela limite la consommation des aliments les plus malsains et hyper-transformés. Vous engagez à faire vos courses dans les allées périphériques et à acheter et consommer des aliments sains va affecter votre alimentation et votre santé globale. Et bien sûr, tentez d’acheter des produits locaux autant que possible.

9. Achetez des produits frais

Les gens qui ont déjà entendu parler de la discipline du manger propre savent probablement que manger des produits frais – en particulier s’ils sont crus – est une part importante de cette tendance saine. Vous n’avez pas besoin de manger tous vos légumes crus pour manger propre, mais il y a de nombreux bienfaits à le faire. Manger des légumes crus signifie qu’ils sont dans leur état le plus naturel et le plus pur, et c’est pourquoi les gens mangent (et les restaurants servent) de plus en plus de légumes crus. Lorsque les légumes sont crus, les nutriments ne sont pas perdus lors du processus de cuisson.

En matière de peau du légume, vous ne devriez pas l’éviter, car elle contient de grandes quantités de nutriments. Donc, si elle est mangeable et que vous l’appréciez, laissez-la. Cela permet également d’éviter de changer ou de jeter cette partie du légume, quelque chose que les pointilleux du manger propre évitent. Les légumes congelés se sont améliorés en matière de conservation des nutriments, mais ils n’ont pas de place dans la discipline du manger propre. En plus des additifs potentiels et des nutriments présents en moindre quantité, il y a bien trop d’étapes impliquées dans la transformation et l’emballage des légumes congelés, donc achetez du frais.

10. De la ferme à la table et restaurants crus

Puisque la tendance est de plus en plus à la conscientisation de l’origine des aliments, ce qu’ils contiennent, les procédures de transformation et l’impact environnemental du transport des aliments emballés, il n’est pas surprenant qu’il y ait de plus en plus de restaurants qui servent les besoins de la tendance du manger propre. L’idée est d’acheter directement à la source, d’éviter tous les intermédiaires et de servir les aliments qui proviennent directement de la ferme dans votre assiette. Ces endroits soutiennent les producteurs locaux et s’engagent à manger propre en servant aux clients des repas naturels et frais, préparés à partir d’aliments achetés localement.

Il existe également des cafés ‘aliments-crus’ qui servent des repas plus légers et offrent des légumes crus aux clients, puisque le manger propre implique de consommer des tas de produits frais. Les légumes sont probablement les aliments les plus simples et sûrs à consommer crus, parfaits pour la discipline du manger propre. Si vous êtes concentré et vous engagez à manger propre, vous pouvez suivre la tendance de la ferme à la table dans votre propre cuisine en faisant pousser vos légumes et en achetant chez le boucher local, ou en participant à des parcelles communautaires ou partagées.

Share This Article

X