Nutrition FRA

10 avantages peu connus de manger du poisson

Maman nous a toujours dit que manger du poisson a sa part de bénéfices sur la santé. Et nous entendons constamment parler des avantages d’une alimentation riche en acides gras Oméga-3, présents en grandes quantités dans les poissons. En plus de ça, nous savons que manger du poisson est un moyen idéal pour incorporer des protéines maigres à notre alimentation si nous tentons de perdre des kilos superflus.

Mais aujourd’hui, des études de santé globales lient directement la consommation régulière de poisson (une à deux portions par semaine) à la réduction du risque de nombreuses maladies et problèmes de santé – du cancer du côlon à la démence.

Voici dix maladies et troubles que le poisson peut aider à éviter…

1. Dépression

Parce que la dépression est liée à un apport réduit d’acides gras Oméga-3 au cerveau, il est logique que la consommation de poisson (riche en ce lipide sain particulier) réduise les symptômes de la dépression.

2. Maladies cardiovasculaires

Non seulement cette protéine marine augmente les niveaux de bon cholestérol, elle est également responsable de la diminution du risque de maladies cardiaques, d’AVC, de thrombose et d’inflammation des tissus cardiaques.

3. Vision

Si votre mère consommait beaucoup de poisson quand elle vous allaitait, il y a des chances que vous ne portiez pas de lunettes. Pourquoi ? Parce que le lait maternel contenant des acides gras Oméga-3 améliore la vision et renforce la rétine (le tissu de la surface interne de l’œil).

4. Asthme

La recherche médicale a découvert que les enfants qui mangent du poisson ont moins de risques de développer de l’asthme.

infant asthma

5. Polyarthrite rhumatoïde

Manger du poisson toutes les semaines aide également à réduire l’inflammation et les symptômes douloureux associés à la polyarthrite rhumatoïde et autres maladies auto-immunes.

6. Troubles cérébraux

Le poisson riche en acides gras Oméga-3 est lié à des tissus cérébraux en bonne santé, ce qui empêche un grand nombre de maladies et troubles – comme Alzheimer, l’épilepsie, les commotions cérébrales et certaines formes d’autisme.

7. Naissances prématurées

Bonne nouvelle pour les femmes enceintes, une alimentation de grossesse riche en poisson réduit le risque de naissances prématurées.

8. Diabète

Manger du poisson est un moyen idéal pour équilibrer la glycémie chez les diabétiques, et pour éviter les pics d’insuline.

9. Démence

Des études montrent que les séniors qui consomment du poisson régulièrement (au moins une fois par semaine) réduisent leurs risques de développer la démence.

10. Cancer

Le poisson est riche en acides gras Oméga-3, ce qui signifie que sa consommation peut réduire le risque de certains types de cancer – surtout buccal, du colon, des seins et de la prostate – d’un taux impressionnant de 50%.

Avatar

ActiveBeat Français

ActiveBeat se dédie à ramener vers le lecteurs toutes les importantes actualités et information dans le monde de la santé. Des souvenirs aux découvertes vers le fitness, la nutrition et les études, nous couvrons chaque aspect des actualités de santé, chaque jour.

X