Les aliments avérés efficaces pour brûler les graisses

Peut-être savez-vous déjà qu`a priori, certains aliments ont un effet thermogénique élevé, ce qui signifie qu’ils aident à stimuler votre métabolisme. Cependant, la majorité de la population n’a aucune idée exacte de quels aliments sont les plus efficaces pour brûler des calories lors de la mastication, ou alors quels aliments contiennent des ingrédients qui stimulent le métabolisme de manière intrinsèque et vous aident à faire fondre littéralement les calories que vous consommez beaucoup plus rapidement.

Voici 25 aliments qui, selon les nutritionnistes, sont réputés pour aider à brûler les graisses…

1. Piments

Les piments sont connus pour être plus ou moins forts. Ils ont la « capsaïcine » parmi leurs composants qui leur donne leur force et qui contribue à réchauffer le corps en stimulant le métabolisme et en l’aidant à brûler le surplus de calories. La capsaïcine est présente dans les piments frais, fermentés et séchés, ainsi que dans les épices à base de flocons de piment comme le poivre de Cayenne et les piments rouges. Les experts en perte de poids recommandent de les ajouter dans les soupes, sauces et plats de riz pour augmenter le potentiel de combustion systématique des graisses de votre régime alimentaire.

Vous pouvez profiter de cette vertu des piments même si vous n’aimez pas les plats épicés. Une étude récente de l’Université de Californie a révélé que les piments contenant un composant appelé dihydrocapsiate ont également facilité la combustion des graisses chez les participants à l’étude. Le dihydrocapsiate est une forme non irritante (c’est-à-dire non épicée) de la capsaïcine qui augmente la capacité de votre corps à oxyder la graisse. Les chercheurs recommandent d’en faire une partie intégrante régulière du régime hypocalorique à ceux qui ne sont pas fans de plats épicés – cela aide à bénéficier des propriétés naturelles de combustion des graisses des piments sans avoir le feu à la bouche.

2. Thé vert

Le thé vert contient une substance connue sous le nom de gallate d’épigallocatéchine (EGCG). Il a été scientifiquement prouvé que cette substance stimule temporairement le métabolisme. L’EGCG est un antioxydant qui la stimulation d’une hormone naturelle, s’agissant d’un neurotransmetteur appelé noradrénaline. Le principal effet métabolique de la noradrénaline est qu’elle envoie des signaux à votre corps pour qu’il entreprenne de décomposer les cellules graisseuses et de consommer leur énergie stockée.

Bien que le thé vert contienne peu de caféine, il faut compter environ 25 à 50 milligrammes par tasse (240 ml) en moyenne. La caféine agit en synergie avec la noradrénaline, améliorant ainsi ses effets de combustion des graisses. Une étude récente a montré que les hommes qui faisaient de l’exercice et qui prenaient des compléments alimentaires contenant de l’EGCG brûlaient 17 pour cent de graisse en plus que les hommes qui ne faisaient pas d’exercice. Une pratique régulière d’exercices accompagnée d’un régime hypocalorique comprenant du thé vert chaud ou froid en plus de l’alimentation accélérera la combustion des graisses.

3. Avoine

L’avoine est très riche en fibres et lorsque le corps doit décomposer des aliments complets riches en fibres, il brûle jusqu’à deux fois plus de calories pendant le processus de digestion. Les fibres alimentaires aident également à réguler l’appétit. Elles procurent une sensation de satiété durable et aide à éloigner la faim tout au long de la journée. Ce qui rend moins susceptible de consommer des collations sucrées ou grasses, tout particulièrement entre le petit-déjeuner et le déjeuner.

Les experts recommandent de manger des flocons d’avoine au petit-déjeuner, mais si vous achetez du gruau à cuisson rapide ou de l’instantané, faites attention à leur composition. Beaucoup de ces produits contiennent du sucre ajouté, ce qui a pour effet de neutraliser les effets sains de l’aliment. Mieux vaut choisir de l’avoine complète non sucrée et ajouter du miel ou des fruits frais pour renforcer son attrait gustatif. Associez-la à des noix riches en protéines et vous obtiendrez l’un des petits déjeuners les plus sains de la planète. On peut également saupoudrer de son d’avoine les soupes, salades et sautés pour permettre au corps d’éliminer des graisses.

4. Pamplemousse

Vous avez certainement entendu dire qu’un demi-pamplemousse avec une tasse de café noir est un des meilleurs petits-déjeuners brûleur de graisses que vous puissiez manger. Cela peut aider à bien débuter la journée, surtout en enchaînant quelques heures plus tard avec un « deuxième petit-déjeuner » sain, contenant des aliments riches en fibres et en protéines. Le pamplemousse aide le corps à dissoudre les graisses et le cholestérol, ce qui permet de combattre le durcissement des artères (un processus appelé « athérosclérose »).

Un pamplemousse de taille moyenne ne contient que 74 calories, mais il apporte tout de même 15 grammes de fibre pectine qui remplissent l’estomac. Cette fibre aide à se sentir rassasié plus longtemps, à réguler les niveaux de faim tout au long de la journée et à être moins tenté de grignoter entre les repas. Le pamplemousse est également très riche en vitamine C et en potassium, et ne contient absolument ni gras ni sodium. Ajoutez-le à votre menu du petit-déjeuner et observez votre tour de taille s’affiner.

5. Viandes maigres : dinde ou poulet

La dinde et le poulet sont tous deux des sources de protéines très maigres, et tous deux ont ce que l’on appelle dans les milieux diététiques un « effet thermogénique élevé ». En somme, cela signifie qu’il allume le four interne du corps pendant le processus de digestion, enclenchant ainsi la vitesse supérieure du métabolisme. Étant donné que la dinde et le poulet ont tous deux de très faibles quantités de gras, ils sont, par conséquent, beaucoup moins caloriques que les viandes plus grasses comme le bœuf et le porc. Le corps y trouve son compte, puisqu’il acquiert tous les nutriments et avantages présents dans la viande tout en assimilant beaucoup moins de calories et en brûlant plus d’énergie pendant la digestion.

Cependant, il faut faire attention à un paramètre important lors de la consommation de dinde et de poulet. Pour maximiser le potentiel de combustion des graisses de ces viandes, il est important d’en enlever la peau. La peau de volaille est très riche en matières grasses et modifie considérablement le contenu nutritionnel de la viande. Mieux vaut retirer la peau et aromatiser la viande avec des épices ou des sauces à faible teneur en calories et en sucre.

6. Lentilles

Au cours de votre lecture, vous avez probablement observé une tendance : plus la teneur en protéines d’un aliment est élevée, plus la perte de poids est favorisée. Le corps doit dépenser plus de calories pour décomposer les protéines, il peut ainsi mieux brûler les graisses. La digestion des protéines est également plus longue pour l’organisme, ce qui permet de se sentir rassasié plus longtemps. Des études ont montré que les personnes suivant un régime riche en protéines consomment beaucoup moins de calories au cours d’une journée moyenne que les personnes suivant un régime pauvre en protéines.

Les lentilles sont un excellent choix car elles sont très riches en protéines, mais très faibles en matière grasse. En fait, ils ont l’une des plus faibles teneurs en matière grasse de tous les aliments riches en protéines. Une portion de lentilles apporte également 35 pour cent des besoins quotidiens en fer. Les lentilles sont également pauvres en sodium et très riches en potassium. Peu d’aliments offrent le punch nutritionnel qu’offrent les lentilles faibles en calorie. Ajoutez-les à vos recettes de soupe ou servez-les régulièrement en accompagnement sans répétition d’un jour à l’autre cependant.

7. Poisson

Certains types de poissons sont riches en acides gras oméga-3. Ces acides favorisent la perte de graisse en augmentant la vitesse du métabolisme. L’effet des acides gras oméga-3 est similaire à celui des protéines – ils obligent le corps à brûler naturellement plus de calories tout en aidant à la régulation de l’appétit tout au long de la journée. Le poisson est un excellent choix à l’heure du déjeuner ; plus il est consommé tôt dans la journée, plus long est le bénéfice de ses propriétés régulatrices de l’appétit.

Le poisson réduit également le risque de maladie cardiaque, il réduit le cholestérol et peut aider à soulager les symptômes d’arthrite et d’inflammation articulaire. Une boîte de thon conservé dans l’eau contient environ 90 à 120 calories, ce qui est peu compte tenu de ses avantages nutritionnels. Le saumon, le maquereau et le thon albacore sont tous très riches en acides gras oméga-3, ce qui peut également aider à protéger son cerveau et à renforcer ses capacités cognitives. Il faut simplement faire attention au niveau élevé de mercure dans le thon. Choisissez des produits biologiques ou issus de sources durables plutôt que leurs équivalents produits en masse.

8. Baies

Les baies sont très riches en antioxydants. S’approvisionner en antioxydants à partir de sources naturelles est un excellent moyen de stimuler son métabolisme. Les antioxydants contenus dans les baies favorisent une meilleure circulation sanguine, ce qui aide le corps à renforcer les muscles. Plus le corps a de masse musculaire, plus il brûlera de calories, même au repos. Investissez du temps dans l’amélioration de votre rapport graisse-muscle et vous bénéficierez de la combustion passive de calories et d’une perte de poids.

Un autre avantage des baies est qu’elles sont très faibles en calories. Les fraises sont très faibles en calories, avec environ 45 calories par tasse (environ 150 g). La quantité de calories dans les framboises, les mûres et les myrtilles varie entre 60 et 80 calories par tasse (environ 135 g), et ces quatre types de baies aident à réduire la tension artérielle. Cela réduit le risque de maladie cardiaque et de crise cardiaque – une autre raison d’ajouter des baies au gruau ou aux céréales complètes à l’heure du petit-déjeuner. C’est aussi l’une des meilleures collations à déguster.

9. Pommes

Comme le dit le proverbe anglais « une pomme par jour éloigne le médecin », mais saviez-vous que les pommes peuvent également aider à éloigner les calories. Croquez quelques fois dans une pomme pour élever de manière sécurisée votre taux de glycémie (sucre dans le sang). Cela offre une source d’énergie satisfaisante riche en nutriments et basse en calories. Une pomme de taille moyenne ne contient que 80 calories, elle apporte toutes sortes d’antioxydants sans aucune trace de sodium, de graisses saturées ou de cholestérol. Au même titre que les baies, les pommes sont une excellente collation le midi.

Étant donné que les pommes sont également riches en antioxydants, elles peuvent aider à améliorer la circulation sanguine et vous aider à développer des muscles plus sains et plus forts. En règle générale, choisissez surtout des pommes à la peau foncée. Plus la peau d’une pomme est foncée, plus elle est riche en antioxydants et plus ses effets de combustion des graisses sont puissants. Cependant, si vous préférez plutôt les pommes Granny Smith ou Golden Delicious, soyez tranquille, ces variétés contiennent également un puissant punch antioxydant.

10. Café

Il est certain que la caféine a ses inconvénients : une consommation excessive peut provoquer une fréquence cardiaque élevée tout en déclenchant potentiellement de l’anxiété et de l’insomnie. Cependant, les buveurs de café modérés peuvent être réconfortés par le fait que leur tasse de café Java matinale fournit un gros coup de pouce à leur métabolisme. Ce stimulant accélère naturellement le métabolisme et aide à brûler plus de calories qu’en temps normal. Cela aide également à se lever et à bouger plus rapidement le matin grâce à une augmentation bien mesurée du niveau d’énergie.

En plus de modérer sa consommation, il faut également faire attention à ce que l’on ajoute au café. Le charger en sucre et en crème épaisse transformerait cette boisson à stimulation métabolique en un piège à graisse. Au lieu de cela, on peut utiliser du lait écrémé et des édulcorants au lieu du sucre ou éviter complètement de le sucrer. La manière la plus saine de le consommer est lorsque le café est noir, donc en réalisant cette transition et le buvant nature, votre corps vous remerciera.

11. Œufs

Les œufs sont un aliment courant à l’heure du petit-déjeuner et c’est parce qu’ils offrent un excellent moyen de démarrer la journée avec un regain de protéines. Alors que les œufs n’étaient pas recommandés en raison de leur taux de cholestérol élevé, leur réputation a changé puisque, comme le souligne Healthline , il a été démontré qu’ils protègent la santé cardiaque, en particulier chez les personnes qui présentent des risques de maladie. Les œufs sont également une bonne option pour ceux qui cherchent à perdre du poids. Ils contiennent une concentration élevée de protéines qui nous aide à rester rassasié pendant de plus longues périodes. Cela nous aide à éviter de trop manger ou de grignoter inutilement tout au long de la journée. L’œuf augmente également notre taux métabolique pendant plusieurs heures après la digestion. « L’une des raisons pour lesquelles les œufs sont si rassasiants peut être due à l’augmentation de la combustion des calories qui se produit pendant la digestion des protéines », explique le site Healthline.

Pour prouver cela, examinons les études qui existent sur le sujet. Healthline cite les résultats d’une étude contrôlée faite auprès d’un groupe de 21 hommes qui a révélé que ceux qui ont mangé trois œufs au petit-déjeuner consommaient 400 calories de moins que ceux qui n’en avaient pas mangés. Ils ont également connu une baisse de 16 pour cent de leur graisse corporelle par rapport à ceux qui ont mangé un bagel au petit-déjeuner.

Selon WebMD, un œuf ne contient que 75 calories et apporte jusqu’à 7 grammes de protéines, sans parler de tous ses autres nutriments incroyables. Cela ne signifie pas que vous pouvez commander des œufs Bénédicte pour le petit-déjeuner sans aucun sentiment de culpabilité. Ne l’associez pas aux glucides et aux sauces. Il existe d’autres façons beaucoup plus saines de déguster des œufs au petit-déjeuner.

12. Huile de noix de coco

L’huile de coco est une excellente alternative aux autres huiles de cuisson malsaines comme l’huile végétale ou l’huile de colza. C’est meilleur pour notre santé et elle apporte également ses propres avantages. « L’ajout d’huile de noix de coco à votre alimentation semble augmenter le “bon” cholestérol HDL et diminuer vos triglycérides, en plus de vous aider à perdre du poids », explique Healthline. « Les graisses de l’huile de noix de coco sont pour la plupart des TCM auxquelles ont été attribuées des propriétés coupe-faim et brûleuses de graisse. »

La source cite une étude publiée dans ISRN Pharmacology qui a révélé que les hommes obèses qui ajoutaient chaque jour 2 cuillères à soupe d’huile de noix de coco à leur alimentation étaient capables de perdre 1 pouce (2,54 cm) de leur tour de taille sans apporter d’autres modifications à leur alimentation ou à leur activité physique. Il est important de noter que certaines études ont montré que ces effets peuvent diminuer avec le temps. La méthode n’est pas excellente si appliquée seule. Elle est utile lorsqu’elle s’accompagne d’autres facteurs telles que manger plus sainement et faire de l’exercice. Commencer avec seulement 1 cuillère à soupe par jour afin de minimiser tout inconfort digestif.

13. Huile d’olive

Tout comme l’huile de noix de coco, l’huile d’olive est une alternative beaucoup plus saine pour la cuisson et a été présentée comme l’une des matières grasses les plus saines dont nous pouvons disposer. « Il a été démontré que l’huile d’olive abaisse les triglycérides, augmente le cholestérol HDL et stimule la libération de GLP-1, l’une des hormones qui procurent une sensation de satiété », écrit Healthline. « De plus, certaines études ont montré que l’huile d’olive peut stimuler le métabolisme et favoriser la perte de graisse. »

Une étude publiée dans le British Journal of Nutrition s’est penchée sur 12 femmes ménopausées souffrant d’obésité abdominale et a révélé que celles qui consommaient de l’huile d’olive extra-vierge pendant leurs repas pouvaient brûler plus de calories pendant une plus longue durée que celles qui ne le faisaient pas. La meilleure façon de consommer de l’huile d’olive est d’en agrémenter la salade ou de l’ajouter pendant la cuisson des aliments.

14. Avocat

Les avocats sont à la mode en ce moment. Ils sont devenus de plus en plus populaires en raison de leur goût délicieux et de leurs avantages incroyables pour la santé. C’est aussi très facile de les déguster seuls, au petit-déjeuner, sur des toasts, dans un sandwich, en guacamole — les options sont infinies ! Vous pourriez être surpris de voir des avocats sur cette liste parce que nous savons tous que même s’ils sont excellents pour la santé, ils sont également gras. Notre objectif n’est-il pas ici de brûler les graisses ? Laissez-nous vous expliquer… il existe deux types différents de graisses, les bonnes et les mauvaises graisses, et les avocats ont « 75 pour cent de bonne graisse, » explique Erin Palinski-Wade, RD, une experte en nutrition et diabète, et l’auteur du régime de diabète sur 2 jours au Reader’s Digest. « Des études ont montré que les gens qui ajoutent un demi-avocat à leurs repas étaient plus rassasiés après avoir mangé et finissaient par grignoter moins et ingurgiter moins de calories par la suite. »

L’un des points forts des avocats, et de certains des autres aliments de cette liste, est qu’ils nous aident à nous sentir rassasiés plus longtemps sans avoir à manger beaucoup. « Les avocats sont une excellente combinaison de graisses mono-insaturées et de tonnes de fibres, ce qui vous aide à rester rassasié », déclare Jess Cording, R.D., lorsqu’elle se confie à Women’s Health. Ils contiennent également du potassium qui agit pour réduire la rétention d’eau, également connue sous le nom de ballonnement.

15. Petit lait

La protéine de lactosérum, ou petit-lait est idéal pour le renforcement musculaire et le soutien d’un métabolisme efficace lorsqu’elle est combinée à l’exercice physique. Comme la plupart d’entre nous le savent, les muscles brûlent plus de calories que les graisses, il faut donc encourager le développement musculaire et le petit lait est le meilleur aliment pour nous aider à le faire. « Il a été démontré que la protéine de lactosérum favorise la réparation, le renforcement et la rétention musculaire », déclare Jess Cording, R.D., à Women’s Health. Healthline ajoute que la protéine de lactosérum a la capacité de réduire l’appétit, plus que d’autres sources de protéines. « C’est parce qu’elle stimule davantage la libération d’hormones de satiété, comme le PYY et le GLP-1 », peut-on y lire.

La même source conseille à ceux qui soulèvent régulièrement des poids de mettre une dose de lactosérum (ou un autre supplément de protéines comme les petits pois, les œufs, le soja ou la caséine) à un milk shake ou un smoothie après une séance d’entraînement. Cela aide la personne à tirer le meilleur parti de son entraînement.

16. Quinoa

Le quinoa est un autre aliment qui a beaucoup gagné en popularité dernièrement en tant que substitut sain. Il est très similaire au riz, mais meilleur pour la santé. Non seulement il a bon goût, mais c’est une bonne source de bétaïne, qui est un acide aminé et nous aide à gagner du muscle en favorisant la perte de graisse comme le souligne Reader’s Digest. Il n’y a rien à redire ! Selon WebMD, 1 portion de quinoa fournit également 5 grammes de fibres et 8 grammes de protéines, ainsi que du fer, du zinc, du sélénium et de la vitamine E.

« Non seulement le quinoa satisfait les besoins en glucides, mais il est également riche en protéines, à raison de 6 grammes par portion », déclare Elizabeth Hurley, R.D., à Women’s Health. Comme nous l’avons déjà mentionné dans cet article, les protéines sont « essentielles au maintien de la masse musculaire et à la perte de graisse tout en procurant un déficit calorique ». Un autre grand avantage du quinoa est qu’il favorise le sommeil en raison de sa teneur en magnésium (environ 60 milligrammes par portion de ½ tasse). La plupart d’entre nous savent que le sommeil est extrêmement important quand il s’agit de perdre du poids. Le quinoa peut très bien être utilisé comme substitut d’un plat d’accompagnement sain à la place de riz ou de pâtes. Tout ce dont vous avez besoin est d’environ 1/3 tasse, note le Reader’s Digest.

17. Noix et amandes

Les noix sont un sujet délicat parce qu’on nous dit qu’elles sont bonnes pour nous, mais on nous recommande aussi de ne pas en manger trop parce qu’elles sont riches en graisses. Alors, pourquoi les inclure dans une liste d’aliments qui brûlent les graisses ? Selon le Reader’s Digest, de nombreuses études montrent que les noix sont un aliment de base pour la cuisine, car elles préviennent certaines maladies et peuvent être utilisées pour brûler des graisses tant qu’elles sont consommées avec modération. « Croquez-les pour leur fibre, leurs protéines, et leur bonne graisse, ce qui peut aider votre corps à [réguler le glucose], aidant ainsi à perdre du poids, » explique cette même source. À côté du poisson, les noix sont l’une des meilleures sources d’acides gras oméga-3 et les amandes vous donneront un coup de pouce pour absorber le calcium qui aide à renforcer les os.

18. Bananes

Nous savons tous que les bananes sont une excellente source de potassium et elles sont très faciles à manger au petit-déjeuner : vous pouvez facilement juste en attraper une et partir. Quel rapport y a-t-il entre le potassium et la perte de poids ? Le magazine Redbook s’est entretenu avec la diététicienne et nutritionniste Jackie Newgent qui explique que « le potassium aide votre corps à réguler les minéraux et les fluides dans et hors de vos cellules, et a le pouvoir d’accroître votre métabolisme basal, qui mesure les calories brûlées au repos pendant les périodes d’éveil. »

Les bananes sont également pleines de magnésium, ce qui les rend efficaces pour lutter contre les ballonnements causés par les aliments salés. Good Housekeeping écrit que les bananes « apportent des prébiotiques d’origine végétale, qui “nourrissent” vos bonnes bactéries. Mangez-en une par jour avec une cuillère à soupe de beurre de noix ou coupez-la en tranches dans vos céréales du matin. »

19. Yogourt grec

Le yogourt grec est l’un des meilleurs produits à consommer parce qu’il est riche en protéines, mais les produits laitiers en général contiennent du calcium et des acides aminés qui, lorsqu’ils sont consommés ensemble, brûlent les graisses. Cela ressemble à de la magie, mais en réalité, cela a probablement quelque chose à voir avec « la façon dont ils affectent les bactéries dans l’intestin ou avec leur composition nutritionnelle, en particulier lorsqu’il s’agit de variétés à haute teneur en protéines comme le yogourt grec », écrit Cosmopolitan. Cela signifie que le corps consomme moins de calories qu’il ne le ferait avec un aliment moins riche en protéines.

Cette même source s’est entretenue avec la Dre Caroline Apovian, M.D., directrice de la nutrition et de la gestion du poids au Boston Medical Center et professeure de médecine à l’Université de Boston, qui a déclaré que « les protéines rassasient plus que les simples glucides ». Pas un fan de yogourt ? Pas de problème. Vous pouvez obtenir des protéines à partir d’autres produits comme le poulet et le poisson maigre. Aucun de ces aliments ne va agir comme une pilule magique, mais ils vont plutôt vous aider. La clé du succès est de manger moins de calories.

20. Vinaigre de cidre

Vous avez peut-être entendu des gens parler des avantages du vinaigre de cidre, consommé seul ou comme ingrédient dans les remèdes maison, et nous vous confirmons ici, preuves à l’appui, que les rumeurs sont fondées ! On estime que le vinaigre de cidre « réduit l’appétit et diminue les taux de glycémie dans le sang et le niveau [de glucose] chez les personnes diabétiques », écrit Healthline. De plus, plusieurs études menées sur des animaux ont démontré que la composante principale du vinaigre, l’acide acétique, augmente la combustion des graisses et réduit le stockage de graisse du ventre ». Malheureusement, aucune étude de ce type n’a été menée sur les humains, mais ces résultats sont cependant encourageants.

Pour étayer ces affirmations, Healthline se réfère à une étude menée sur 144 hommes obèses qui ont ajouté 2 cuillères à soupe de vinaigre de cidre à leur alimentation quotidienne pendant 12 semaines. Ceux-ci ont perdu du poids, environ 3,7 livres et leur graisse corporelle a diminué d’environ 0,9 %. Selon Healthline, ces résultats suggèrent que le vinaigre de cidre peut aider à perdre du poids. Pour éviter un inconfort digestif, commencez par diluer le vinaigre et augmentez graduellement la dose jusqu’à 1 à 2 cuillères à soupe par jour.

21. Kéfir

Le kéfir est une boisson au lait fermenté, ce qui n’a peut-être pas l’air attrayant, mais elle est très populaire parmi les adeptes de la santé naturelle. Il contient beaucoup de nutriments, est bon pour la santé digestive et il a été démontré qu’il améliore la digestion. Selon Redbook magazine, parce que le kéfir est un aliment fermenté, il encourage la croissance de bonnes bactéries dans notre corps. Il aide également le corps à décomposer les aliments plus efficacement, c’est pourquoi il est reconnu comme étant bon pour la digestion.

« Si vous suivez le régime alimentaire américain standard, une prolifération excessive de bactéries intestinales déclenche des envies, et vous continuerez à manger de la même façon », dit Robynne Chutkan, M.D. en parlant au magazine Redbook. Vous n’êtes pas un fan de kéfir ? Pas de problème, Redbook suggère d’essayer la choucroute, le kimchi, ou les légumes fermentés à la place. Ils auront tous des effets similaires.

22. Patates douces

Vous pourriez être surpris de voir une patate sur cette liste, mais les patates douces sont en fait riches en potassium, bêta-carotène, vitamine C et en fibres, explique WebMD. Il est important de noter que nous ne parlons pas de ces patates cuites au four ou même de patates douces agrémentées de n’importe quel type de garniture comme le beurre, la crème aigre, le fromage, et certainement pas des morceaux de bacon. Nous parlons d’une belle patate douce cuite au naturel (avec sa saveur originelle). Trop basique ? WebMD suggère de l’assaisonner d’un peu de cannelle.

Alors, comment une patate douce brûle-t-elle les graisses ? C’est parce que les patates douces sont ce qu’on appelle des « sucres lents ». Les sucres lents sont digérés plus lentement, ce qui nous permet de nous sentir rassasiés et d’obtenir un apport en énergie pendant de plus longues périodes. « Parmi les ingrédients magiques, il y a les caroténoïdes, des antioxydants qui stabilisent le taux de glycémie et réduisent la résistance [du glucose], ce qui aide votre corps à convertir efficacement les calories en énergie plutôt qu’à les stocker sous forme de graisse », peut-on lire dans Eat This, Not That !

23. Cannelle

OK, la cannelle n’est pas forcément un aliment, mais plutôt une épice, mais ça compte quand même ! La cannelle figure dans cette liste parce que des recherches ont montré qu’elle aide à stabiliser les niveaux de sucre dans le sang. Les recherches ont lié cette épice savoureuse et ses extraits à une meilleure régulation du glucose, ainsi qu’à « des effets positifs sur les lipides sanguins et la masse corporelle maigre », écrit Cosmopolitan.

Il est important de noter que cette recherche sur la cannelle n’a été effectuée que sur les animaux, par conséquent son effet sur les humains n’est toujours pas clairement établi. Pour profiter des effets de la cannelle, saupoudrez-en un peu sur votre café du matin, votre thé, ou même sur votre yaourt !

24. Chocolat noir

Vous n’aviez probablement pas besoin d’arguments pour vous convaincre de manger de ce produit, mais juste au cas où, nous en avons quelques-uns ! Le chocolat noir peut être utilisé comme coupe-faim et peut aider, étonnamment, à perdre du poids. « Le chocolat noir a certainement quelques avantages pour la santé, » explique Samantha Cassetty, MS, RD, une nutritionniste basée à New York City à Reader’s Digest. « Il détend vos vaisseaux sanguins et permet au sang de circuler plus librement. Et c’est un tel plaisir qu’il peut aider les gens à contrôler leur envie d’autres bonbons. »

Quand il s’agit de perte de poids, Reader’s Digest se réfère à une étude publiée dans le Journal of Agricultural and Food Chemistry, où il est démontré que le cacao pourrait être en mesure de réduire la quantité de calories absorbées pendant la digestion en raison de ses enzymes. Il faut néanmoins se garder d’une consommation excessive de ce délice. On peut facilement en manger trop et quand cela se produit, il ne fait aucun bien, surtout pour brûler les graisses. Il suffit de manger un petit carré après le dîner comme un « plaisir de fin de journée. »

25. Eau froide

Il a été prouvé par des recherches que les températures extrêmement froides accélèrent notre métabolisme et accélèrent la combustion des graisses. Mais alors, comment traduire ça dans l’alimentation ? D’autres études ont été menées pour voir si boire de l’eau chaude pourrait également augmenter le métabolisme et ont constaté qu’il peut effectivement monter jusqu’à 30 pour cent seulement 10 minutes après avoir bu une eau chaude. Les effets pourraient durer jusqu’à 40 minutes. Même si boire beaucoup d’eau a quelques avantages pour la santé, ce n’est pas une bonne idée d’utiliser cette méthode de perte de poids. Du moins pas sans être suivi.

« La température ne fait pas une énorme différence à moins de la regarder dans une éprouvette », affirme le Dr Charlie Seltzer, MD, lorsqu’il s’adresse à Cosmopolitan. Il ajoute que ce n’est pas parce que quelque chose a fonctionné dans un laboratoire que cela va se traduire dans la vie réelle. Cependant, boire de l’eau peut aider une personne à se sentir rassasiée, apaiser son appétit et l’empêcher de trop manger ou de grignoter tout au long de la journée.

Avatar

ActiveBeat Français

ActiveBeat se dédie à ramener vers le lecteurs toutes les importantes actualités et information dans le monde de la santé. Des souvenirs aux découvertes vers le fitness, la nutrition et les études, nous couvrons chaque aspect des actualités de santé, chaque jour.

X