Grossesse FRA

Les 9 questions les plus fréquentes sur la grossesse

La grossesse, surtout si c’est votre première, est riche en changements étranges et merveilleux à l’intérieur de votre corps. Il n’est pas étonnant que de nombreuses questions se posent !

C’est pourquoi nous voudrions mettre l’esprit des femmes enceinte à l’aise en répondant du mieux que nous pouvons à ces neuf questions les plus fréquemment posées sur la grossesse.

1. Quels sont les premiers signes de la grossesse ?

Vous vous demandez si vous êtes enceinte ? Un test de grossesse est le moyen de vous en assurer. Mais qu’en est-il s’il est trop tôt pour des résultats précis ? Vous pouvez remarquer des signes subtils de grossesse – fatigue, nausée, miction fréquente, aversion de certains aliments que vous aimez habituellement, nausée matinale, gonflement et sensibilité des seins, et des règles manquées si vous avez une menstruation régulière.

2. Comment puis-je calculer mon terme ?

Félicitations pour votre grossesse ! Maintenant, comment en connaitre le terme ? La grossesse moyenne dure 280 jours à partir des dernières règles, ou plus précisément, 266 jours à partir du dernier cycle d’ovulation (environ 40 semaines). Rappelez-vous que ceci est une estimation, et pas une certitude.

3. Puis-je avoir des relations sexuelles durant ma grossesse ?

Habituellement, il n’y a pas de soucis pour avoir des relations sexuelles durant la grossesse, jusqu’à l’accouchement. Donc mettez de côté vos craintes de blesser votre bébé. Le sac amniotique, l’utérus et le bouchon de mucus dans le col de l’utérus fournissent une protection importante à votre bébé. Mais dans certains cas, votre médecin pourrait vous recommander de ne pas avoir de relations sexuelles durant celle-ci, surtout si vous risquez un travail prématuré, si vous souffrez de placenta praevia (le placenta est trop proche du col de l’utérus), ou de saignement vaginal.

4. A quoi dois-je m’attendre lors de mon premier examen prénatal ?

Beaucoup de choses auront lieu lors de votre premier examen prénatal et il vaut mieux s’attendre à une longue visite qui inclura les choses suivantes :

a) un test sanguin et d’urine pour confirmer la grossesse et estimer le terme

b) un examen détaillé de vos antécédents médicaux

c) un examen de forme physique générale pour déterminer votre poids, pression artérielle et santé du cœur, des poumons, du pelvis et des seins

d) un test sanguin pour vérifier l’absence d’anémie, de maladies sexuellement transmissibles et d’anticorps, pour éliminer le risque de maladies génétiques (si présentes dans vos antécédents familiaux)

e) un frottis et une culture pour vérifier l’absence d’infection vaginale ou de cancer du col utérin

f) un test d’urine pour verifier l’absence d’infection, et pour mesurer les concentrations de sucre et de protéines

g) une discussion à propos de votre alimentation et style de vie, et pour répondre à toutes vos questions sur votre grossesse.

5. Est-ce importante de prendre des vitamines prénatales ?

Les vitamines prénatales sont vitales pour satisfaire aux demandes de la grossesse. Le développement d’un être n’est pas facile pour votre corps, qui aura besoin de suppléments de vitamines et de minéraux dans votre alimentation – comme l’acide folique, le calcium et le fer – pour une grossesse sans souci et un bébé en bonne santé. Au lieu de sélectionner vous-même une marque de vitamines, consultez votre médecin ou sage-femme pour une formule sur mesure (p.ex. en cas d’anémie ou de carences alimentaires) et la plus efficace possible.

6. Que puis-je faire pour éviter le brûlant ?

Les brûlures d’estomac sont une des plaies de la grossesse à cause du développement de l’utérus et de la progestérone, une hormone qui détend les muscles (y compris la valve stomacale) pour apprêter le corps à la grossesse – tous deux permettant l’entrée d’acide dans l’œsophage. Mais il existe certains trucs, comme manger des repas plus légers et plus fréquents, aller marcher après vos repas, maintenir le haut du corps élevé durant le sommeil, porter des vêtements amples, boire du thé au gingembre, et prendre des antiacides, qui peuvent aider à soulager l’indigestion et les gaz.

7. Comment puis-je éviter les vergetures ?

Environ 90% des femmes enceintes développent des vergetures, tandis que leur corps se développe durant la grossesse, sur l’estomac, les cuisses, les fesses et les seins. Vous n’avez pas à faire partie de cette majorité ! Vous pouvez agir pro-activement pour empêcher les vergetures, en buvant beaucoup d’eau afin de maintenir votre peau hydratée ; en massant votre peau quotidiennement avec de l’huile ou de la crème hydratante riche en vitamine A et E (p.ex. beurre de coco) qui empêchera les vergetures, stimuler la circulation et la réparation des tissus ; et en consommant une alimentation riche en vitamines bonnes pour la peau – E, C, A et du zinc.

8. Quels types d’activités physiques sont sans danger pour les femmes enceintes ?

Vous n’avez plus à éviter l’activité physique lors de votre grossesse. Il existe des moyens de rester actif et en forme sans danger tandis que vous attendez l’arrivée de votre petit rayon de soleil. A moins que votre médecin ne vous conseille autrement, de l’exercice doux à faible impact – comme la natation, l’aquagym, la marche, le jogging (si vous en faisiez déjà avant votre grossesse), le yoga, le Pilates, le tai chi, et la danse, sont parfaitement sans danger. Evitez simplement des activités impliquant le saut, les secousses, ou des sports de contact qui vous mettent à risque de chutes, de collision et de blessures.

9. Pourquoi mon médecin me teste-t-il pour le diabète de grossesse ?

De nombreux médecins effectuent des tests de dépistage routiniers du diabète de grossesse chez les femmes enceintes de plus de 25 ans, qui ont des antécédents familiaux ou une ethnicité sujette à la maladie, sont obèses, ont donné naissance à un bébé de plus de 4 kilos, ou ont souffert du diabète de grossesse lors d’une naissance précédente. La maladie touche environ 10% des grossesses et est causée par un changement hormonal qui entraine l’intolérance au glucose et peut toucher la mère et l’enfant pendant la grossesse.

Share This Article

X