Allaitement Maternel FRA

Les 10 Erreurs Principales Commises Par Les Femmes Qui Allaitent

L’allaitement maternel est l’une des choses les plus naturelles au monde pour une nouvelle maman. Cependant, ce n’est pas le voile en douceur pour chaque femme dès le départ. En effet, ceci nécessite une certaine éducation, et l’apprentissage des techniques et astuces d’allaitement maternel doit être entrepris en cours de route pour la maman et le bébé !

Pour vous aider à mieux allaiter votre nouveau-né, nous vous présentons les dix erreurs d’allaitement les plus courantes afin que vous puissiez les éviter …

1.Ne pas demander d’aide dans le besoin

L’allaitement peut être simple comme bonjour pour certaines femmes, mais difficile et frustrant pour d’autres. C’est pourquoi si vous rencontrez des difficultés cela vous cause beaucoup de stress, demandez de l’aide à d’autres mamans qui ont plus d’expérience dans ce domaine, ou demandez l’avis de votre professionnel de santé sur des questions telles que la mise au sein, l’augmentation de la production de lait, les douleurs de mamelons, et toute autre question qui rentrerait dans cette catégorie.

2.S’énerver si l’allaitement n’est pas parfait

Rappelez-vous, l’allaitement maternel est une compétence et vous avez besoin d’apprendre comment le faire. Ne soyez pas trop dure envers vous-même si ce n’est pas facile dès les premiers essais Après tout, votre bébé se sentirait également stressé car, croyez-le ou non, il peut ressentir votre anxiété. La meilleure chose à faire dans ce cas est de rester calme et de continuer à améliorer votre technique avec une attitude positive. Rassurez-vous, vous y arriverez!

3.Ne présumez pas que vous ne pouvez pas allaiter

L’allaitement peut être très frustrant si bien que vous pourriez être tenté de jeter l’éponge parce que vous pensez que votre corps n’est pas en mesure de produire assez de lait, ou votre corps n’est pas fait pour l’allaitement maternel. Confortez-vous par le fait que le corps des femmes est conçu de manière unique pour satisfaire les besoins d’allaitement.

4.Se soucier des sentiments/impressions des autres

Ne vous sentez pas embarrassée si vous avez besoin d’allaiter en public. Il y aura toujours des gens qui essayeront de vous imposer leurs convictions d’après lesquelles «il est inapproprié pour une femme d’allaiter dans un lieu public ! » L’allaitement maternel est une chose tout à fait naturelle. Et si vous vous sentez mal à l’aise, vous être libre de prendre avec vous une petite couverture discrète, afin de pouvoir allaiter en public chaque fois que nécessaire.

5.Penser que pour allaiter, il faut avoir une position « Idéale »

Les bébés naissent en pleurant de faim, ce qui signifie qu’il n’y a pas de position magique qui fonctionnerait si toutes les autres ont échouée. Tant que votre bébé est confortable dans la position d’allaitement, tout va pour le mieux dans le meilleur des mondes.

6.Eviter d’allaiter à cause du travail

Beaucoup de femmes pensent qu’elles ne peuvent pas allaiter après leur retour au travail, ce qui n’est pas le cas. Beaucoup de femmes continuent à pomper après le retour au travail. Ceci dit, n’arrêtez pas l’allaitement de peur que cette pratique n’interfère avec vos responsabilités de travail, car cela ne sera pas le cas !

7.Oublier d’inclure votre époux dans cette expérience magique

Bien sûr, les hommes ne peuvent pas réellement allaiter en raison d’un manque évident de certains équipements. Toutefois, cela ne signifie pas que vous ne pouvez pas inclure votre partenaire dans l`expérience. Papa peut supporter le poids de bébé pendant qu’il mange, et vous pouvez même nourrir le bébé au biberon à tour de rôle !

8.Vous laisser influencer par les intimidateurs (familiaux)

Tout le monde – qu’il s’agisse de votre mère ou de quelqu’un d’autre – aura toujours une opinion en ce qui concerne l’allaitement maternel ou la prise de formule alimentaire pour bébé ; ainsi que sur la durée maximale de l’allaitement et même les meilleures techniques pour un allaitement réussi. Cependant, ne vous laissez pas influencer par le jugement des autres. Au lieu de cela, prenez vos propres décisions quand il s’agit de votre santé et celle de votre bébé.

9.Pas besoin de se tenir à un calendrier particulier

Beaucoup de mamans organisent les tétées avec un agenda précis, et essayent même de forcer le bébé à manger en fonction de leurs calendriers. Croyez-nous, c’est le bébé qui décide de ses propres horaires de tétées, y compris la durée, la fréquence et la quantité ! Ceci dit, pas besoin de garder une horloge près de vous ou de constamment vous en tenir à un programme d’alimentation stricte.

10.Abandonner l’allaitement et passer à la formule

Une fois que vous décidez de commencer la nutrition artificielle (formule), votre production de lait diminuera. Ceci dit, n’abandonnez pas aussi rapidement, et ne soyez pas trop dure envers vous-même. Vous pouvez inclure des formules alimentaires à n’importe quel moment, mais, il ne faut pas renoncer à l’allaitement maternel de façon précipitée.

Avatar

ActiveBeat Français

ActiveBeat se dédie à ramener vers le lecteurs toutes les importantes actualités et information dans le monde de la santé. Des souvenirs aux découvertes vers le fitness, la nutrition et les études, nous couvrons chaque aspect des actualités de santé, chaque jour.

Avatar

ActiveBeat Français

ActiveBeat se dédie à ramener vers le lecteurs toutes les importantes actualités et information dans le monde de la santé. Des souvenirs aux découvertes vers le fitness, la nutrition et les études, nous couvrons chaque aspect des actualités de santé, chaque jour.

X