Des Causes cachées de la douleur mammaire

En tant que femmes, nous avons toutes l’expérience de la douleur aux seins à un moment ou à un autre. Qu’il s’agisse d’un sein sensible à la pression ou d’un ensemble de symptômes qui crie “hors limites” à votre partenaire, la douleur mammaire peut gêner la vie quotidienne (c’est-à-dire, de l’intimité aux séances d’entraînement). Voici six sources courantes mais mal connues de la douleur mammaire.

Une Consommation trop grande de caféine

Malgré le fait que la consommation de caféine n’est pas une cause tout à fait sûre de la douleur mammaire, des recherches publiées par le NIH (L’Institut national de la santé aux États Unis) établit une corrélation entre la restriction de la caféine et une diminution importante de la douleur mammaire chez les femmes atteintes de tissu mammaire fibrokystique (ou grumeleux).

Cette étude a suivi un groupe de 113 patientes atteintes d’une maladie fibrokystique qui ont signalé des épisodes temporaires de la douleur mammaire, que ce soit légère, modérée ou sévère, et leur ont demandé de restreindre toute consommation de caféine (c’est à dire le café, le thé, les sodas, les boissons énérgétiques, et le chocolat) pendant tout une année. Les résultats ont révélé qu’après une durée d’abstinence de caféine d’un an, 61 % des participantes ont signalé une diminution ou une absence de douleur mammaire.

Un Manque de soutien

Les gynécologues de l’école de médicine Icahn de Mount Sinai, à New York, indiquent deux sources assez importantes de douleurs mammaires : vos filles manquent de soutien adéquat ! Si vous avez des seins lourds et larges, le port d’un soutien-gorge bien ajusté réduira le rebond et le mouvement des seins.

Fondamentalement, la gravité n’est pas votre amie. C’est à dire, marcher, se tenir debout, courir et monter des escaliers sans un soutien approprié entraînera inévitablement des douleurs aux seins et au dos. Choisissez donc  un ajustement de soutien-gorge professionnel et dépensez assez l’argent pour acheter un soutien-gorge bien ajusté qui réduit le rebond tout en offrant un soutien approprié.

Un Soutien-gorge mal ajusté

Semblable à un soutien-gorge qui manque de soutien, un soutien-gorge trop ajusté, trop lâche, trop petit ou trop grand peut être la cause des douleurs mammaires. En ce cas, faites comme Goldilocks et cherchez un soutien-gorge qui soit “juste ce qu’il faut”. Pour être certaine que votre soutien-gorge est bien ajusté, obtenez un essayage de soutien-gorge professionnel, fait à un magasin de lingerie.

Le port d’un soutien-gorge de bonne taille réduira les rebonds de haut en bas, la traction du tissu mammaire, et les bosses et la pression sur les épaules et le dos, ce qui peut entraîner des douleurs excessives au sein, au cou, aux épaules et au dos.

Le Syndrome prémenstruel

Les hormones peuvent être une montagne russe imprévisible de sautes d’humeur, de fringales et de douleurs mammaires. Selon une étude des National Institutes of Health, les épisodes temporaires de douleur mammaire, en particulier avant et pendant vos règles, sont normalement dus à des changements dans les niveaux d’œstrogènes.

Une augmentation des hormones œstrogènes avant ou pendant vos règles peut entraîner une sensibilité des seins (douleur cyclique) directement liée au cycle menstruel. Heureusement, la douleur cyclique disparaît généralement lorsque vos règles sont terminées. Si la douleur mammaire est très intense, parlez à votre médecin. Les pilules contraceptives peuvent aider à stabiliser les niveaux d’œstrogène.

La Raideur musculaire thoracique

Est-ce que vous avez ratissé le week-end ? Pelleté la neige hier soir ? Ou peut-être avez-vous fait une quantité impressionnante de planches ou de pompes à la salle de sport hier. Si c’est le cas, la douleur que vous ressentez peut être due à des muscles pectoraux douloureux sous les seins.

Les muscles pectoraux se situent directement sous les seins, et le travail de ces muscles, à cause de n’importe laquelle série des contractions et des relaxations, peut entraîner une raideur et une sensibilité musculaires. Pour apaiser la douleur musculaire pectorale, prenez un bain chaud en immergeant la zone dans de l’eau tiède et prenez un anti-inflammatoire non stéroïdien (AINS) en vente libre comme analgésique (c’est-à-dire Advil, ibuprofène, Motrin ou Aleve), selon à WebMD.

Un Kyste

Tout comme les femmes avec du tissu mammaire grumeleux (connu aussi comme le tissu mammaire fibrokystique) sont sujettes à des épisodes de douleur et de sensibilité mammaires liées à leurs cycles menstruels, elles sont également à risque de développer des kystes.

Les recherches de la Fondation national pour le cancer des seins (National Breast Cancer Foundation aux États Unis) affirment que les femmes atteintes de tissu mammaire fibrokystique (tissu mammaire grumeleux, lourd et / ou irrégulier) risquent une incidence plus élevée de développer des kystes remplis de liquide. Ne vous inquiétez pas, un kyste n’est pas toujours indicatif d’un cancer du sein. Cela étant dit, votre médecin doit immédiatement examiner toute masse ou tout changement dans le tissu mammaire.

Avatar

ActiveBeat Français

ActiveBeat se dédie à ramener vers le lecteurs toutes les importantes actualités et information dans le monde de la santé. Des souvenirs aux découvertes vers le fitness, la nutrition et les études, nous couvrons chaque aspect des actualités de santé, chaque jour.

X