bébé FRA

7 aliments solides à présenter à votre bébé

Bien que l’Organisation mondiale de la Santé (OMS) recommande l’allaitement exclusif des enfants jusqu’à un âge de six mois pour un développement optimal, à un moment donné, votre bébé aura probablement envie de faire ses dents sur des aliments plus solides.

Il existe deux camps en matière d’introduction d’aliments solides aux bébés : le sevrage mené par l’enfant (laisser le jeune enfant se nourrir lui-même d’aliments solides présents dans votre assiette) et les panades (des purées qui aident les enfants à découvrir de nouvelles textures). Voici 7 aliments de table qui sont relativement sains et sûrs à présenter à votre bébé. N’oubliez pas de superviser votre bébé à tout moment durant les repas et de consulter un pédiatre si vous avez des doutes sur son alimentation.

1. Carottes naines

Les carottes apportent un éventail important de vitamines comme la vitamine C, B6, le fer et la vitamine A, qui donne sa réputation aux carottes en matière de protection des yeux. Les carottes naines sont particulièrement faciles à manipuler pour les jeunes enfants si elles sont cuites suffisamment afin de se décomposer facilement avec les doigts.

Vous n’avez pas à écraser les carottes en purée, mais il vaut mieux les couper en portions assez petites pour éviter un risque d’étouffement. Cela veut dire les couper en sections assez petites, et en placer quelques-unes à la fois devant votre bébé pour ne pas le dépasser.

Baby Eating Carrots

2. Bananes

Les bananes ont été appelées les aliments parfaits, en particulier par ceux qui les vendent. Mais cette affirmation pourrait être véridique, puisque les bananes regorgent de substances bénéfiques comme le potassium, la vitamine C, la vitamine B6 et bien plus. La Mayo Clinic note également que les bananes sont une excellente source de probiotiques qui assurent une digestion saine.

Pour votre bébé, vous voudrez évidemment retirer la peau afin qu’il ne la consomme pas, et couper la banane en petits morceaux faciles à avaler. Un autre conseil est de doucement faire pression sur l’extrémité de la banane afin qu’elle se sépare en trois morceaux, afin qu’il soit plus facile pour bébé de la manipuler et de décider s’il veut en manger un bout.

banana

3. Brocoli

Les enfants ont tendance à développer un genre d’aversion pour le brocoli plus tard durant l’enfance, donc laissez-les en goûter lorsqu’ils sont très jeunes afin qu’ils se fassent au goût. Le brocoli ne semble peut-être pas un aliment excitant à vos yeux, mais il est riche en vitamine C et en fibres solubles (qui permettent à bébé d’éliminer plus facilement les déchets).

Cependant, de nombreux experts affirment qu’introduire du brocoli à 6 mois est trop jeune. La plupart s’accordent à dire que 8 à 10 mois est idéal car ils ne produiront pas autant de gaz à cet âge. Les parents peuvent réduire l’excès de gaz en retirant les tiges avant de nourrir leur enfant.

Baby Eating Broccoli

4. Céréales

Nous ne suggérons pas de donner à votre bébé des céréales enrobées de sucre, mais bien des céréales riches en fibres et en nutriments (et pauvres en sucre) qu’ils peuvent manipuler. Les céréales de riz sont une bonne option pour les jeunes enfants, et peuvent facilement être mélangées avec le lait maternel ou maternisé pour les rendre faciles à digérer.

La Mayo Clinic affirme qu’après un certain temps, votre bébé peut passer à des céréales avec moins de lait et plus de fruits en purée. Bien que cela puisse vous sembler contre-intuitif ou sale, laissez votre bébé manipuler lui-même sa cuillère pour améliorer sa compétence à trouver sa propre bouche. La clinique affirme qu’utiliser de petites quantités de fruits et légumes différents peut aider à déterminer d’éventuelles allergies alimentaires.

Fortified Cereals

5. Pâtes

Avez-vous déjà vu des photos de bébés qui se goinfrent d’une pile de pâtes, avec de la sauce qui recouvre tout leur visage ? Et bien, attrapez votre appareil photo, car votre bébé aura exactement la même tête lorsqu’il plongera dans une assiette de spaghettis.

Les pâtes sont non seulement saines, satisfaisantes et peu chères, mais elles viennent également sous de nombreuses formes faciles à manipuler avec les mains. Mais si vous préparez une assiette de pâtes pour toute la famille, n’oubliez pas de les couper en petits morceaux. Si votre bébé n’atteint pas sa bouche avec ses pâtes, il aimera probablement la sauce, qui est également saine.

Spaghetti

6. Pain toast

Le bon vieux pain grillé est un aliment de base dans de nombreux foyers, et vous pouvez être sûr que votre bébé s’empressera de le mordre (avec ou sans dents). Le département de santé de l’Université du Michigan suggère de retirer la croûte et de couper le pain en petits morceaux au lieu de donner une tranche de pain toasté entière au bébé.

L’université recommande d’éviter le pain blanc, car il n’est pas aussi sain que les autres variétés de pains et peut former des globules pâteux difficiles à avaler dans la bouche de bébé. Le pain perdu sans jaune d’œuf est un autre aliment à manipuler avec les doigts présent sur la liste des aliments sûrs à laisser essayer à votre bébé.

Baby Eating Bread

7. Pastèque

La pastèque est constituée majoritairement d’eau (environ 90 %), mais contient une quantité surprenante de vitamines et de nutriments comme les vitamines A, D, C et B6, ainsi que du fer et du magnésium. C’est une collation idéale pour bébés, qui peuvent ramasser de petits morceaux et mâcher leur texture molle.

Bien que certains experts affirment que les melons peuvent entrainer des éruptions cutanées chez les jeunes enfants, ils vantent tout de même leurs bienfaits et affirment qu’ils peuvent être introduits dès 6 mois. D’autres variétés de melons sont également recommandées pour les bébés, comme le cantaloup (mais attendez l’âge de 8 mois). N’oubliez pas de retirer les pépins des melons avant de les présenter à votre enfant pour éviter les risques d’étouffement.

Watermelon

Share This Article

X