Enfants FRA

6 manières d’encourager des compétences sociales saines chez les enfants

Les compétences sociales commencent à se développer dès notre naissance en interagissant avec nos parents. Mais alors que nos vies deviennent plus compliquées, il en va de même pour nos connexions et attentes sociales. C’est pourquoi il est important de s’assurer que nos enfants développent des habitudes sociales saines qu’ils continueront à exercer à l’âge adulte.

Ce n’est pas uniquement la quantité de temps passé par votre enfant avec d’autres s’il n’apprend pas les compétences sociales adéquates, affirme Parenting Science. Il y a trois éléments clés que votre petit devrait apprendre pour développer une communication saine : contrôle de soi, empathie et communication verbale, selon la source. Voici six moyens pour vous aider à guider votre enfant dans la bonne direction pour avoir des interactions positives avec les autres…

1. Enseignez les sentiments à votre enfant

Si votre enfant ne comprend pas comment son comportement affecte les autres, il ne verra probablement pas de raison d’agir différemment. En plus de réduire les chances que votre enfant agisse de manière négative envers les autres, apprendre l’empathie peut aider votre enfant à être mieux aimé des autres parce qu’il comprend leurs sentiments.

Une manière d’aider votre enfant à développer de l’empathie est de discuter de ses émotions avec lui, note Parenting Science. Demandez-lui ce qui le rend heureux ou triste, et pourquoi. En expliquant que les émotions sont normales, et ce qui les déclenche, l’enfant pourrait par la suite réussir à mieux les reproduire, affirme la source.

crying child

2. Soyez un modèle d’émotions positives

Bien sûr, les adultes aussi ont leurs mauvais jours et se sentent irritables. Mais parce que pouvons mieux gérer nos émotions (supposément), nous pouvons également guider le comportement de notre enfant. Si votre enfant fait quelque chose qui ne vous plait pas, expliquez-lui calmement pourquoi c’est mal au lieu de lui crier dessus.

Le centre d’éducation parentale de Pennsylvanie nous rappelle que les enfants imitent nos comportements dès le plus jeune âge, et que la manière dont nous réagissons aux situations et faisons face aux autres peut avoir un impact positif (ou négatif) sur la manière dont notre enfant apprend à interagir. La source précise qu’un bon modèle peut laisser une bonne impression à vie sur un enfant.

Parent - Role Model

3. Apportez-leur une orientation adaptée à leur âge

Le magazine Parents insiste sur le fait que vous devriez d’abord identifier les étapes du développement social pour optimiser la manière dont vous influencez positivement votre enfant. Alors que votre enfant se développe à son propre rythme, savoir quels signaux sociaux il devrait apprendre pourrait vous aider à vous concentrer sur cette compétence sociale particulière.

Par exemple, les enfants de 2 à 3 ans sont habituellement capables de saluer en disant « bonjour » et « au-revoir », tandis que les enfants de 5 à 6 ans peuvent identifier les comportements qu’ils n’approuvent pas et dire « stop ». À 7 ans, votre enfant commence à apprendre le genre d’empathie qui le fait pleurer face à la situation d’un autre, ajoute le magazine. Cette ligne directrice peut également permettre d’identifier si votre enfant souffre d’anxiété sociale.

Parent - Reward Child

4. Utilisez des jeux amusants

Le magazine Parents explique également que certains jeux et activités tournées vers les enfants peuvent les aider à développer des compétences sociales. Par exemple, selon l’article, le Jeu du Prénom a été développé par les chercheurs pour aider les enfants à apprendre à saluer quelqu’un avant d’entamer une conversation.

Ce jeu particulier se passe comme ceci : les enfants forment un cercle et l’un d’entre eux a un ballon. Demandez-lui de nommer quelqu’un dans le groupe et de faire rouler jusqu’à lui. Vous pouvez tester une variante en demandant à l’enfant de dire quelque chose sur lui au moment où il reçoit le ballon.

shutterstock_357632831

5. Enseignez-leur l’humilité

Encore une fois, c’est une compétence qui devrait être réservée aux enfants plus âgés. Mais enseigner l’humilité peut faire des merveilles pour aider les enfants à se faire des amis et à être plus gentils, note le Women’s and Children’s Health Network d’Australie du sud.

La source décompose les compétences sociales en plusieurs composantes telles que les compétences de communication, de résolution de conflits et d’amitié. Bien qu’apprendre les signaux comme sourire et écouter les autres soit important, le réseau note également qu’être « capable de rire de soi-même » est également une compétence importante pour conserver des amis. En gros, l’humilité est la capacité à rester humble.

shutterstock_201185951

6. Identifiez les problèmes sociaux ou émotionnels

Vous pouvez faire tout ce qui est en votre pouvoir pour encourager des comportements sociaux positifs chez votre enfant, mais celui-ci pourrait toujours avoir ses humeurs et ne pas s’entendre avec les autres. Si ce comportement persiste, votre enfant pourrait devoir consulter un pédiatre pour déterminer s’il souffre de troubles sociaux.

Un problème grandissant chez les enfants sont les troubles de l’attention et le trouble de l’attention avec ou sans hyperactivité, qui peuvent affecter la manière dont votre enfant traite les autres ou se concentre sur des tâches. Selon AboutKidsHealth (l’hôpital des enfants malades à Toronto en Ontario), il vaut mieux traiter le comportement dans l’environnement dans lequel il a lieu. Par exemple, si l’enfant ne se comporte pas bien à l’école, concentrez-vous sur ces activités scolaires et aidez-le à s’y investir plus (avec l’aide des enseignants).

Children eating apples

Share This Article

X