bébé FRA

6 conseils de pointe pour aider bébé à faire ses dents

Lorsque votre bébé fait ses dents, ce peut être une expérience douloureuse pour lui et pour vous ! Bien que la poussée des dents soit inévitable (et signifie qu’ils seront en mesure de goûter plus que du lait et de la purée), cela ne veut pas dire que vous deviez tous souffrir d’insomnie. Votre bébé commence habituellement à faire ses dents aux alentours de six mois, si pas plus tôt. Cela peut entraîner des sautes d’humeur soudaines chez l’enfant, donc il vaut mieux s’y préparer.

Voici 6 moyens avant-gardistes de soulager la douleur de la poussée des dents…

1. Massez les gencives de votre bébé

La Mayo Clinic affirme que si votre bébé semble un peu bizarre à cause de la poussée des dents, tentez de masser ses gencives, même si cela vous semble contrintuitif. Vous pensez peut-être que toucher les gencives puisse entraîner plus de douleurs, mais la clinique affirme le contraire.

La clinique suggère d’utiliser vos doigts (propres) ou de la gaze humide pour frotter doucement les gencives et apaiser les maux de bébé. La pression peut en réalité aider à soulager la douleur, affirme la Mayo Clinic. C’est également un moyen efficace de tâter et de voir où les dents poussent.

crying child

2. Soulagez le feu dans sa bouche

La douleur de la poussée des dents ressemble à une sensation de brûlure pour de nombreux bébés, donc la solution idéale est de refroidir leurs gencives – pensez à utiliser un gant de toilette trempé dans de l’eau froide, ou un morceau de fruit froid (pas gelé) dans un filet alimentaire.

Certains experts affirment que vous devriez éviter les objets congelés comme les anneaux de dentition gelés, car le froid peut être un peu trop pour les gencives sensibles de votre enfant. Vous pouvez toujours les laisser mâchouiller un biberon rempli d’eau froide au lieu d’allaiter, puisque les bébés ont tendance à mordre lorsqu’ils ont mal.

baby bottle

3. Attention aux éruptions de bave

Lorsqu’un bébé fait ses dents, il ou elle bave souvent beaucoup sur le menton, ce qui peut être également gênant. L’excès de bave peut parfois entraîner une éruption qui est douloureuse au toucher.

Le truc est d’essuyer la bave avec un chiffon doux (évitez les matériaux abrasifs comme les serviettes en papier). Vous pouvez appliquer de la crème sur le visage de votre bébé pour soulager la sensation de brûlure et aider la peau à guérir.

baby food

4. Réprimez l’allaitement

Pas littéralement, bien sûr. Plutôt l’opposé. Lorsque votre bébé a besoin de mordre durant l’allaitement, ce peut être une expérience traumatisante pour vous. Bien que votre réaction négative soit parfois suffisante pour rappeler à votre bébé que mordre vos tétons est désagréable, vous pouvez glisser votre doigt entre sa bouche et votre sein pour éviter la morsure (pratiquez votre timing !).

Le magazine Today’s Parent suggère également une autre tactique. Lorsque votre bébé mord, au lieu de vous reculer, vous pouvez presser son visage dans votre poitrine pour bloquer son nez et le forcer à revenir à la surface pour respirer après quelques secondes. Ça vous semble peut-être contrintuitif, mais ça marche et ça ne nuit pas au bébé (mais ne bloquez pas sa respiration plus longtemps que nécessaire).

Breastfeeding 3

5. Évitez les gels anesthésiants

Vous voulez sans doute soulager rapidement la douleur de gencive de votre bébé à l’aide de gels anesthésiants, mais certains experts vous conseillent de les éviter. En réalité, la FDA (office de contrôle des produits pharmaceutiques et alimentaires) affirme que les techniques précédemment mentionnées sont plus efficaces que les médicaments en vente libre.

En particulier, la FDA met en garde contre les produits à base de benzocaïne comme les gels oraux pour les enfants de moins de deux ans. En plus d’anesthésier leur gorge et d’augmenter le risque d’étouffement, la FDA note que dans de rares cas, ils peuvent entraîner une maladie potentiellement mortelle appelée méthémoglobinémie qui réduit l’oxygène dans la circulation du bébé.

watching baby sleep

6. Antidouleurs en dernier recours

La Mayo Clinic liste les antidouleurs en vente libre communs comme l’acétaminophène et l’ibuprofène qui ne sont pas topiques (appliqués directement sur une zone spécifique du corps). Parce que la poussée des dents peut entraîner une fièvre légère, ces remèdes pris oralement en petites doses peuvent aider à soulager la douleur et le gonflement.

Faites attention de suivre les indications et dosages soigneusement, et d’acheter des antidouleurs oraux qui sont spécifiquement conçus pour les enfants en bas âge (l’indication moins de deux ans indique habituellement un remède pour jeunes enfants). Testez les autres solutions avant d’administrer un médicament.

mom and new baby

Share This Article

X