Mesures à prendre si vous trouvez une tique sur votre corps

J’aime faire des randonnées dans les bois et les dunes près de mon chalet, qui se trouve près du lac Huron. Le problème, c’est que les bois et les herbes de ces zones sont parsemés de roseaux vivaces, comme le phragmites, qui peuvent servir d’abri à de denses populations de tiques à pattes noires (ou Ixodes scapularis), le type de tique qui transmet la maladie de Lyme.

Bien sûr, après une promenade dans les bois, je me fais un devoir d’examiner tout mon corps pour m’assurer que je ne ramène pas chez moi l’un de ces visiteurs indésirables. Je n’en ai jamais trouvé sur moi, mais la question demeure : que dois-je faire si jamais je trouve une tique sur mon corps ?

1. Les tiques et le risque de transmission de la maladie de Lyme

Selon le Dr Thomas Mather, directeur du TickEncounter Resource Center de l’université de Rhode Island, trouver une tique à n’importe quel moment de l’année est effrayant, car on ne sait pas de quoi l’insecte est porteur. Le Dr Mather explique qu’il faut se méfier des tiques en toute saison. Les températures glaciales n’empêchent pas la transmission de la maladie de Lyme par les tiques du cerf. N’oubliez pas qu’environ 50 % des tiques femelles adultes peuvent être porteuses de la maladie de Lyme.

Bien sûr, elles peuvent être plus lentes à se déplacer en hiver, mais une fois la neige fondue, elles redeviennent mobiles en quelques jours. Le Dr Anne Bass, médecin spécialisée dans le traitement de la polyarthrite rhumatoïde, de la vascularite, de la maladie de Lyme, du lupus érythémateux disséminé et des maladies inflammatoires de l’œil à l’Hospital for Special Surgery de New York avertit également que les tiques au stade de la nymphe (printemps) peuvent être aussi petites qu’un grain de pavot, et donc faciles à manquer lors d’un examen complet du corps. Des chercheurs de l’université de Rhode Island estiment qu’environ 20 % des nymphes de tiques sont infectées par la maladie de Lyme.

2. Restez calme et soyez rapide

Le Dr Mather explique que, si vous trouvez une tique, agir rapidement est important, mais il est également impératif de ne pas paniquer. Par exemple, plus une tique reste longtemps attachée à votre corps, plus elle a de chances de transmettre la bactérie de la maladie de Lyme SI elle est infectée.

N’oubliez pas qu’une tique infectée doit rester accrochée à votre personne pendant au moins 24 heures pour transmettre la bactérie responsable de la maladie de Lyme. Donc, si vous trouvez une tique, restez calme et retirez l’insecte dès que possible pour réduire le risque d’infection en suivant les étapes suivantes…

3. Avant de retirer la tique, désinfectez la zone

Le Dr Mather recommande avant tout de désinfecter la zone de votre corps où la tique s’est fixée avec de l’alcool à friction. Cela signifie qu’il faut renoncer à tout remède ancien, comme brûler la zone de fixation avec une allumette ou la recouvrir de vernis à ongles pour décoller la morsure. Les tiques s’accrochent fermement à l’aide d’une sécrétion semblable à du ciment et ne se détachent (à l’aide d’une sécrétion dissolvante) que lorsqu’elles se sont gorgées de sang.

Le Dr Mather explique que les tiques s’accrochent au corps à l’aide d’un hypostome, qui est une structure en forme de paille située près de la bouche de l’insecte. La dernière chose à faire est de fendre ou d’endommager cet hypostome. Si vous le faites, des microbes peuvent pénétrer dans votre peau par la fente de la bouche de la tique.

4. Sortez la pince à épiler

Après avoir soigneusement désinfecté la zone d’attache avec de l’alcool à friction, gardez le flacon à portée de main. Ensuite, vous aurez besoin d’une paire de pinces à épiler propre, fine et pointue pour retirer soigneusement l’insecte. Rappelez-vous que vous aurez besoin de pinces qui permettent une prise vraiment ferme, car les tiques adultes sont petites, mais les nymphes de tiques peuvent être aussi petites qu’une graine de pavot.

En tenant fermement la pince à épiler, vous devez retirer l’insecte attaché aussi près de sa tête et de sa bouche que possible sans casser ou fendre la tique en deux. Saisissez-la donc en utilisant la pointe de la pince perpendiculaire au corps de l’insecte et tirez vers le haut d’une main ferme, sans tordre la pince. Après avoir retiré la tique, appliquez de l’alcool à friction désinfectant sur la zone de la piqûre.

5. Mettez le corps dans un sac congélation

Conserver la tique est une étape essentielle du processus d’identification. Résistez donc à l’envie de la tuer et de la jeter. Placez plutôt le corps de l’insecte dans un sac en plastique transparent (où il mourra rapidement). Le Dr Mather recommande également de prendre une photo de l’insecte dans le sac sur un fond blanc. Vous apporterez la tique dans le sac et la photo à votre médecin pour qu’il établisse un diagnostic.

Celui-ci sera en mesure d’identifier l’espèce de tique et, si vous présentez des symptômes de la maladie de Lyme, de vous recommander un traitement rapide et approprié. Avec la photo de la tique, vous devez noter l’endroit où vous avez été piqué. Vous pouvez soumettre toutes ces informations aux TickSpotters de TickEncounter.org pour une identification correcte.

6. Surveillez les signes de la maladie de Lyme

Après avoir été piqué par une tique, il est fréquent que les gens paniquent. S’ils commencent à montrer des signes de la maladie de Lyme (par exemple, l’éruption cutanée en forme d’œil de bœuf ou la fièvre), la panique peut devenir une véritable hystérie. N’oubliez pas que si vous trouvez une tique ou si vous êtes piqué par une tique, cela ne signifie pas que vous serez malade ou que vous développerez la maladie de Lyme.

Selon les recherches menées par les Centers for Disease Control, un diagnostic précoce et un traitement par antibiotiques constituent le meilleur scénario possible pour diverses maladies transmises par les tiques. Toutefois, si vous présentez une éruption cutanée à l’endroit de la piqûre, des maux de tête, des vomissements, des douleurs musculaires et de la fièvre dans les quelques jours à un mois qui suivent la piqûre, consultez immédiatement votre médecin.

Avatar

ActiveBeat Français

ActiveBeat se dédie à ramener vers le lecteurs toutes les importantes actualités et information dans le monde de la santé. Des souvenirs aux découvertes vers le fitness, la nutrition et les études, nous couvrons chaque aspect des actualités de santé, chaque jour.

X