Les raisons de santé qui peuvent expliquer des étourdissements et qui vous feront tourner la tête

Cela nous arrive à tous à un moment ou à un autre – nous ressentons un étourdissement pendant un instant et nous avons besoin de nous ressaisir. Eh bien, peut-être pas tout le monde, mais beaucoup d’entre nous auront parfois le sentiment d’être à côté de nos chaussures. Cela peut être une sensation temporaire, ou un problème de santé récurrent qui nécessitera des soins médicaux. Si vous avez souvent l’impression que la terre tourne ou que vous perdez vos repères, vous devriez probablement consulter un médecin.

Voici 20 raisons de santé potentielles qui peuvent expliquer les étourdissements…

1. Vertige

Il s’agit d’une condition chronique qui vous donne la sensation que le monde tourne autour de vous (ce qui est le cas, enfin vous voyez ce que l’on veut dire). WebMD explique que le vertige est souvent provoqué par un problème d’oreille interne.

Parce qu’il est lié à un déséquilibre de l’oreille interne, le vertige peut être décomposé en sous-catégories, note la source. Celles-ci comprennent le vertige positionnel paroxystique bénin (VPPB), causé par l’agglutination de particules de calcium dans l’oreille interne, la maladie de Ménière, considérée comme une accumulation de liquide et une pression changeante dans l’oreille, et pour finir la névrite vestibulaire, qui peut être causée par une infection virale de l’oreille interne.

2. Anémie

Cette condition est due à une carence de globules rouges qui transportent l’oxygène dans les organes vitaux de votre corps. L’anémie peut présenter une variété de symptômes, allant de la fatigue à un rythme cardiaque irrégulier. Mais selon Mayo Clinic, ressentir des étourdissements en est un signe commun également.

L’anémie est une raison valable pour consulter un médecin. Elle peut être le résultat du fait que votre corps ne remplace plus ses globules rouges suffisamment rapidement après un saignement, ou que votre corps est même en train de détruire ces cellules vitales. Quelle qu’en soit la cause, vous devriez consulter afin d’en déterminer l’origine.

3. Hypoglycémie

Healthline explique qu’un faible taux de sucre dans le sang, que l’on appelle également l’hypoglycémie, peut être une condition dangereuse, surtout si vous êtes diabétique. C’est pourquoi la source la mentionne comme une urgence médicale ainsi qu’une source d’étourdissements.

Chez les patients diabétiques, la prise d’une quantité importante de médicaments peut en fait épuiser le taux de glucose dans le sang. Vous pouvez également faire de l’hypoglycémie si vous sautez des repas ou si vous faites plus d’exercice que d’habitude (en particulier pour les patients diabétiques).

4. Carence en magnésium

Ce minéral est important pour votre santé générale, mais il aide aussi dans le traitement des protéines et le contrôle des fonctions nerveuses. Il est donc logique que si vous ne consommez pas suffisamment de magnésium, votre corps vous le fera savoir tôt ou tard.

Livestrong.com note que de nombreux français ne consomment pas suffisamment de magnésium dans leur régime alimentaire, et que l’un des principaux symptômes de cette carence est le vertige, qui comme on l’a vu précédemment, se traduit par une perte d’équilibre et des étourdissements. Parlez-en à votre médecin avant de prendre des compléments de magnésium si vous expérimentez l’un de ces symptômes.

5. Déshydratation

De nombreux français souffrent d’un état constant de déshydratation, car ils ne prennent pas le temps de boire un verre d’eau (ou qu’ils n’y pensent même pas, étant trop occupés). De nombreux facteurs peuvent conduire à un état de déshydratation, mais boire de l’eau en quantité suffisante en est un remède simple et efficace.

Le Huffington Post conseille d’acheter un jus d’orange plutôt qu’une bouteille d’eau si vous souffrez de vertiges. Un jus d’oranges apportera du sucre à votre organisme, et nous avons déjà expliqué comment l’hypoglycémie peut contribuer aux étourdissements. Si vous le pouvez, allongez-vous et détendez-vous quelques minutes après avoir bu de l’eau ou du jus de fruit.

6. Méningite

Il s’agit d’une infection potentiellement fatale des délicates membranes de votre corps appelées les méninges, qui recouvrent votre cerveau et votre moelle épinière. Il existe des versions bactériennes, virales et fongiques de la méningite (cette dernière étant la plus rare).

Certains des symptômes de cette maladie sont la fièvre, des migraines persistantes, des raideurs dans la nuque et la confusion. WebMD liste les étourdissements parmis les symptômes les moins courants de la méningite, mais il est préférable de consulter votre médecin au cas où.

7. Hypotension

On parle souvent des effets néfastes de l’hypertension artérielle, mais le revers de la médaille (une pression artérielle basse) peut également avoir des effets sur la santé (comme des étourdissements). Un certain nombre de facteurs, tels que des troubles cardiaques ou une infection grave, peuvent contribuer à l’hypotension artérielle.

Vous êtes-vous déjà levé rapidement après être resté assis pendant un certain temps en ayant l’impression que vous alliez tomber ? C’est aussi un signe d’hypotension artérielle (ne serait-ce que temporaire). Cependant, si cela vous arrive régulièrement, cela pourrait être une raison de prendre rendez-vous avec votre médecin.

8. Anxiété

L’anxiété ou les attaques de panique (c’est à dire la sensation d’être oppressé) peuvent également provoquer des étourdissements, note CalmClinic. Ressentir des étourdissements est l’un des symptômes les plus dérangeants de l’anxiété.

Ces criques de panique peuvent être alarmantes, en particulier si vous n’avez jamais ressenti de symptômes liés à l’anxiété auparavant. Vous pouvez ressentir des étourdissements associés à de l’hyperventilation (une respiration trop rapide), ou avoir un rush d’adrénaline lié à la panique. Les étourdissements liés à l’anxiété peuvent être très désagréables, mais ils ne sont pas dangereux.

9. Rythme cardiaque anormal

Healthline liste un rythme cardiaque anormal dans sa liste d’explications possibles des étourdissements. La source indique qu’une anomalie se produit lorsque votre cœur bat trop vite, trop lentement ou qu’il n’a pas à un rythme régulier (également appelé arythmie). “Les arythmies peuvent n’entraîner aucun symptôme, mais vous pouvez aussi ressentir de l’inconfort, des palpitations, une douleur ou des battements dans la poitrine”, ajoute la source.

Le site avertit également ses lecteurs sur le fait que s’ils présentent un rythme cardiaque anormal,  ils doivent le considérer comme une urgence médicale et recherchez urgemment des soins. D’autant plus que Healthline répertorie l’insuffisance cardiaque congestive et l’infarctus dans des conditions liées aux étourdissements, qui ne sont évidemment pas à prendre à la légère.

10. Labyrinthite

WebMD explique que cette condition affecte le labyrinthe, qui est la partie de l’oreille interne qui contrôle normalement votre équilibre. Cette condition se caractérise par un gonflement et une inflammation du labyrinthe.

L’inflammation peut provoquer un vertige soudain, comme nous l’avons noté un peu plus haut. En plus de perdre votre équilibre et d’avoir la sensation que le monde tourne autour de vous, vous pouvez également expérimenter une perte temporaire de l’audition et des bourdonnements (acouphènes) dans vos oreilles. Vous pouvez également ressentir des nausées en conséquence. La cause de cette maladie n’est pas claire, mais elle peut survenir après une infection virale.

11. Prise de traitement pour la pression artérielle

L’American Heart Association (AHA) note qu’une hypertension artérielle ne sera pas en elle-même la cause de vos étourdissements. De fait, la plupart des cas d’une tension artérielle élevée ne présentent pas de symptômes visibles, ce qui explique pourquoi il est important de consulter régulièrement.

Cependant, si vous prenez un traitement pour contrôler votre hypertension artérielle, vous pouvez ressentir des étourdissements comme effets secondaires. mais même si vous pensez qu’il ne s’agit que d’un effet indésirable, l’association vous avertit : “les étourdissements ne doivent pas être ignorés, en particulier s’ils se manifestent de manière soudaine”. Ils peuvent indiquer un arrêt cardiaque, dont nous allons parler plus en détail par la suite.

12. Arrêt cardiaque

La même source explique que les accidents vasculaires cérébraux en particulier n’ont pas toujours de signes évidents, tels qu’une faiblesse d’un côté du corps. Une personne souffrant de ce type d’AVC peut ressentir des vertiges et des étourdissements sans les symptômes « caractéristiques » associés à un AVC hémisphérique.

Les étourdissements seuls ne sont pas le signe d’un accident vasculaire cérébral, mais des étourdissements accompagnés de vertiges et d’un déséquilibre pourraient l’être. “L’AVC du tronc cérébral peut également provoquer un dédoublement de la vue, des troubles de l’élocution et une diminution du niveau de conscience”, ajoute l’AHA. Si vous avez des étourdissements accompagnés d’autres symptômes mentionnés dans cet article, il serait judicieux de consulter rapidement un médecin, car plus un caillot provoquant un accident vasculaire cérébral est traité rapidement, meilleures sont les chances de rétablissement.

13. Épuisement en raison de la chaleur

WebMD explique que si vous vivez dans un climat chaud pendant de longues périodes, vous pouvez expérimenter des vertiges liés à la chaleur. La maladie s’accompagne souvent d’une déshydratation, dont nous avons déjà parlé.

La source dit qu’il existe de fait deux formes d’épuisement par la chaleur. Les symptômes d’épuisement hydrique comprennent une soif excessive, une faiblesse, des maux de tête et même une perte de conscience. L’autre forme est la carence en sel, qui vous donnera réellement le vertige. Les autres symptômes liés à une carence en sel sont les nausées, les vomissements et les crampes musculaires, c’est pourquoi les boissons pour sportifs contiennent des électrolytes, qui sont un type de sels. Le coup de chaleur est une forme progressive d’épuisement dû à la chaleur et peut se révéler fatal.

14. Mal des transports

Que vous soyez dans une voiture, un bus, un avion ou un train, le mal des transports peut rendre vos déplacements plutôt déplaisants. Vous pouvez ressentir des étourdissements ou de la nausée en raison du dérangement ressenti dans votre oreille interne. Cela peut se produire lorsque votre cerveau reçoit des messages contradictoires en raison de vos déplacements et de la position de votre corps dans l’espace. Vous pouvez expérimentez le mal des transports simplement en vous asseyant dans le sens inverse de la marche d’un train, ou à l’arrière d’une voiture, ou parce que vous n’êtes pas en mesure de voir physiquement les turbulences qui secouent votre avion du haut vers le bas.

Il existe différentes façons de prévenir ou minimiser le mal des transports. Elles incluent le fait de ne pas regarder votre téléphone ou de ne pas lire dans un véhicule en mouvement, d’utiliser le repose tête et de boire beaucoup d’eau. Il existe même des traitements sans ordonnance qui peuvent traiter ou prévenir le mal des transports.

15. Troubles anxieux

Il existe plusieurs symptômes liés à l’anxiété, et l’un d’entre eux est l’étourdissement. Des changements d’ordre psychologique dans le cerveau peuvent vous rendre étourdi et vous donner l’impression que vous vous balancez. Si une personne souffre d’une anomalie dans le système vestibulaire, qui est un système sensoriel qui détecte la position du corps et les mouvements dans notre environnement, des étourdissements peuvent survenir. L’anxiété et les étourdissements vont souvent de pair et doivent être traités en parallèle pour pouvoir observer une amélioration de la santé.

16. Migraines

L’American Migraine Foundation note qu’entre 30 et 50 pour cent des personnes souffrant de migraines chroniques peuvent parfois expérimenter des étourdissements. Les médecins font désormais référence à cette condition sous le nom de migraine vestibulaire, ou migraine associée à des vertiges. Parfois, les patients ressentent des étourdissements sans douleur à la tête avant que la migraine ne se manifeste.

17. Empoisonnement au monoxyde de carbone

Le monoxyde de carbone (CO) est connu pour être un assassin silencieux et les étourdissements sont l’un des symptômes les plus courants d’empoisonnement au CO. Lorsqu’elle est incolore et inodore, une fuite de gaz a le potentiel de vous faire tomber dans les pommes et même de vous tuer si vous respirez trop de CO.   

Vous devriez installer des détecteurs de monoxyde de carbone dans votre logement pour vous avertir d’une éventuelle fuite. En plus des étourdissements, les autres symptômes d’un empoisonnement au monoxyde de carbone sont proches de ceux d’un rhume, y compris des maux de tête, une faiblesse, des maux d’estomac, vomissements, douleurs dans la poitrine ainsi que la confusion.

18. Étourdissements chez les enfants

Les enfants peuvent ressentir des étourdissements pour des raisons similaires aux adultes. Cela inclut la déshydratation, le mal des transports, les effets secondaires de certains médicaments, une baisse de l’apport de sang au cerveau pendant un court instant provoqué par des événements normaux.

Les autres raisons pouvant expliquer qu’un enfant ressente des étourdissements comprennent :

  • Une exposition au soleil prolongée ou le fait de rester dans un jacuzzi trop longtemps
  • Une sudation excessive suite à un effort physique intense
  • Rester debout trop longtemps
  • Faible apport en oxygène
  • Maladies virales comme le rhume

Assurez-vous de voir un médecin ou de vous rendre aux urgences si votre enfant ressent des étourdissements et que son état ne s’améliore pas.

19. Que faire en cas d’étourdissements

Il est important de prendre les bonnes mesures de sécurité lorsque vous vous sentez étourdi. Ce sentiment peut survenir sans préavis, ce qui signifie que vous pourriez être n’importe où lorsque vous ressentirez des étourdissements. Savoir comment gérer cette condition sur le moment vous aidera à ne pas vous blesser et à éviter de vous mettre en danger.

Voici ce que vous devez faire si vous vous sentez étourdi :

  1. Asseyez ou allongez-vous immédiatement
  2. Reposez-vous jusqu’à ce que les étourdissements disparaissent.
  3. Si vous conduisez, mettez-vous sur le bas-côté de la route et détendez-vous jusqu’à ce que vous vous sentiez mieux;
  4. Consultez un médecin si les étourdissements persistent.

20. Quand consulter un médecin pour des étourdissements

Pour de nombreuses personnes, les étourdissements peuvent être temporaires et disparaître après un certain temps. Mais d’autres peuvent éprouver des étourdissements en raison d’un problème plus sérieux qui devra être examiné par un médecin. Ceux et celles qui ont des vertiges persistants devraient consulter un médecin.

Selon Healthline, vous devriez consulter un médecin si vous avez des étourdissements soudains accompagnés de :

  • Une blessure à la tête
  • Un mal de tête
  • Une blessure au cou
  • Une forte fièvre
  • Une vision floue
  • Une perte de l’audition
  • Des difficultés à parler
  • Des engourdissements ou fourmillements
  • Un affaissement de l’œil ou de la bouche
  • Une perte de conscience
  • Une douleur thoracique
  • Des vomissements continus

Avatar

ActiveBeat Français

ActiveBeat se dédie à ramener vers le lecteurs toutes les importantes actualités et information dans le monde de la santé. Des souvenirs aux découvertes vers le fitness, la nutrition et les études, nous couvrons chaque aspect des actualités de santé, chaque jour.

X