Beauté FRA

Les dangers des savons et nettoyants antibactériens

Les savons et produits nettoyants antibactériens sont disponibles partout de nos jours. Et bien qu’ils soient utilisés dans les cabinets médicaux et hôpitaux depuis longtemps, leur utilisation dans les maisons, écoles et bureaux a augmenté radicalement ces dernières années. Mais les bienfaits de l’utilisation de produits antibactériens ne sont pas clairs, car les fabricants n’ont pas eu à prouver que leurs produits étaient sans danger et plus efficaces que le savon ordinaire.

La forte demande des consommateurs pour les produits antibactériens en fait un marché important. Les campagnes publicitaires terrifiantes sur les microbes et leurs dangers ont entrainé une surconsommation de ces produits. Et malheureusement, les dangers des produits antibactériens sont peu connus, entrainant un risque pour la santé du consommateur. Jetez maintenant un œil aux dangers des savons et nettoyants antibactériens et reconsidérez les produits que vous utilisez.

1. Les bactéries saines sont aussi tuées

Les savons et nettoyants antibactériens servent à détruire les bactéries qui ne sont pas bonnes pour votre corps avant qu’elles n’atteignent une concentration malsaine. Mais ces produits détruisent aussi les bonnes bactéries – celles qui peuvent empêcher les mauvaises bactéries de se propager et vous aider à leur résister. La nécessité de tuer 99.9% des microbes – ce que clament de nombreuses marques de produits antibactériens – est trompeuse puisque certains de ces microbes aident à renforcer votre système immunitaire. Difficile de dire que ces produits sont bons pour vous quand ils détruisent des choses qui sont bonnes pour votre santé.

2. Bactéries résistantes aux antibiotiques en hausse

Des recherches récentes sur les effets de l’utilisation de produits antibactériens montrent une connexion alarmante de l’émergence de nouvelles super-bactéries contre lesquelles nous ne pouvons pas nous protéger. Parce que les produits antibactériens éliminent tous les microbes, même les bons, nous ne développons pas de résistance naturelle aux nouvelles bactéries. Et donc, de nouveaux germes peuvent menacer notre santé, car notre corps est incapable de les combattre. De nombreux experts pensent que les produits antibactériens ouvrent la porte à l’émergence de nouvelles bactéries qui sont résistantes à certains médicaments, et surtout aux antibiotiques. Ces nouvelles super-bactéries sont un danger pour la santé publique.

3. Déséquilibre hormonal possible

Le marché des produits antibactériens est vaste, et de nombreuses recherches ont été effectuées récemment, pour étudier les effets de ces produits sur les hormones. De nombreux tests faits sur des animaux montrent des résultats alarmants : le triclosan, un ingrédient commun des produits antibactériens est un perturbateur endocrinien. Le système endocrinien produit et libère des hormones et d’autres produits dans la circulation sanguine. Le triclosan perturbe les niveaux d’œstrogènes, de testostérone et d’hormones thyroïdiennes. Les experts pensent que les femmes et les enfants risquent un déséquilibre hormonal à cause de l’utilisation de produits antibactériens.

4. Associés à une augmentation des allergies

La raison principale pour laquelle les parents utilisent des produits antibactériens est pour protéger leurs enfants. Les campagnes publicitaires sont efficaces pour apeurer les parents et leur faire craindre les microbes et les bactéries en contact avec leurs enfants ; et ainsi, les parents s’arment de produits antibactériens pour combattre l’invasion. Mais vous pourriez faire plus de mal que de bien, car le triclosan augmenterait le cas d’allergies chez les enfants. Comment ? L’exposition réduite aux bactéries peut affecter le développement du système immunitaire de l’enfant, le rendant plus susceptible à certaines allergies. L’utilisation régulière de produits antibactériens peut en fait faire du mal à votre enfant.

5. Pas soutenu par la FDA

L’administration américaine de contrôle alimentaire et pharmaceutique (FDA) tient une position plutôt négative envers les produits antibactériens, et a introduit de nouvelles règlementations pour obliger les fabricants à prouver que leur produit est meilleur pour la santé que le savon ordinaire. La règlementation stipule également que les produits antibactériens ne peuvent contenir de triclosan dans leur formule, un ingrédient courant qui pourrait avoir des effets négatifs sur la santé. Ce qui est préoccupant, c’est qu’il n’existe pas actuellement de règlementation en place qui exige aux fabricants de prouver les avantages et la sécurité de leurs produits. Ces règlementations espèrent résoudre ce problème et les fabricants devront les suivre dès 2016.

6. Néfaste pour l’environnement

Il existe de nombreuses préoccupations à propos de la sécurité et des impacts du triclosan (un ingrédient présent dans de nombreux produits antibactériens) sur le corps. Mais les dangers des produits antibactériens ne sont pas uniquement liés à leur impact potentiel sur l’être humain. Des recherches révèlent que le triclosan a également un impact négatif sur l’environnement. À cause de leur utilisation abusive, l’eau que vous utilisez pour rincer ces produits devient contaminée, et les usines de traitement des eaux ne sont pas toutes capables de débarrasser l’eau du triclosan ; donc de petites quantités sont déversées dans les lacs et rivières, entrainant une perturbation de la croissance des algues.

7. Triclosan utilisé dans des pesticides

La FDA et l’agence de protection de l’environnement (EPA) collaborent sur des problèmes de règlementation liés au triclosan. Cet ingrédient est présent dans de nombreux dentifrices, bains de bouche, savons et produits pour bébé. Et ce danger ne devrait pas être ignoré, surtout puisque l’EPA régule l’utilisation du triclosan dans les pesticides. Et oui, vous pourriez vous brosser les dents ou couvrir votre corps avec un produit chimique dont l’utilisation est revue dans les pesticides. Le produit chimique est absorbé à travers la peau et la bouche plus facilement qu`on ne le pensait auparavant, et cela amène à vous demander pourquoi vous risquez des dégâts sur la santé et l’environnement associés à ce produit chimique.

8. Ils n’empêchent pas les maladies

L’idée que les nettoyants antibactériens puissent empêcher les maladies est une idée fausse très répandue : les rhumes et grippes sont de nature virale et ne peuvent pas être traités par des antibiotiques, ou être évités en utilisant des savons antibactériens. Au contraire, vous pourriez en fait empêcher votre système immunitaire de développer une résistance aux infections bactériennes en empêchant votre corps d’être exposé et de se protéger naturellement. Les campagnes publicitaires impliquent erronément que tous les microbes doivent être tués pour empêcher de propager des maladies, alors que les rhumes et grippes sont d’origine virale et ne peuvent être tués.

9. Ils ne sont pas plus sûrs que le savon ordinaire et l’eau

En plus de tous les dangers associés à l’utilisation régulière de produits antibactériens, il existe la simple vérité qu’ils ne sont pas meilleurs pour vous que le savon ordinaire et l’eau. Aucun fabricant n’a prouvé que son produit ait plus de bienfaits que le savon ordinaire, car personne ne leur a demandé de le faire. Et si les experts ont raison, ils ne seront pas capables de le prouver ! La prochaine fois que vous êtes tenté d’acheter le produit qui tue 99.9% des microbes les plus récents, envisagez le savon ordinaire à la place. Il est plus sûr pour votre santé et plus économique pour votre portefeuille.

Share This Article

X